Actualités

Maroc : interdiction du hijab au lycée français Descartes, un mal pour un bien

Polémique autour du hijab





Commentaires (20)
  1. warith dit :

    j’ai pas compris la logique:pourquoi la loi française s’applique t’elle au Maroc? le Maroc fait il parti de la France?

    1. Ibn Béchir dit :

      Peut être qu’une école française à l’étranger fonctionne comme une ambassade : une fois passé la porte, on est sur le sol français.

      Wa Allahu a’lam.

    2. boudraa dit :

      La réponse est évidente, le lycée français est un territoire français, cela a toujours été ainsi. Je me souviens d’une de mes copines de garderie qui en arrivant au collège Anatole France a Casablanca avait décidé de porter le voile. Le proviseur lui avait alors signifié que la règle dans les établissements français était claire: pas de voile dans l’établissement, et ma copine est partie étudier dans un lycée privé marocain.
      Le fait d’être au Maroc ne change rien, car les marocains ont le choix de faire leurs études ailleurs. Ce n’est pas l’élève que l’on rejette, mais c’est le port d’un signe distinctif. Pour ma part, ce n’est ni bien, ni mal, je ne peux pas juger les valeurs de la France, mais je trouve cela normal. Car l’enseignement prodigué dans les lycées français repose sur les valeurs de la République française. Or, on ne peut pas enseigner ces valeurs aux français expatriés (à qui sont destinés ces lycées à l’origine, il ne faut pas l’oublier) si on fait des exceptions pour les élèves marocains.
      Maintenant, je trouve que Yasmina a eu raison de renoncer à faire ces études là bas, si elle juge que ces valeurs ne sont pas adaptées pour elle.

  2. Diomande dit :

    Yasmina, je t’adresse toutes mes filicitations d’avoir proteger l’integrite et la souverainete non seulument de l’Islam mais aussi du Maroc terre sainte musulmane. Si nous avions une poignee de jeunes filles aussi combattantes comme toi un peu partout en Afrique, j’espere que l’Islam irait plus a merveille.Qu’Allah t’en recommpense dans ce monde et l’au-de-la.
    En effet, je ne vois pas le mal en l’apport du Hidja juqu’a ce qu’on arrive a l’interdire… Le voile porte-t-il une maladie contagieuse qui met en danger la vie des autres (non musulmans)? Oubien le voile dtruit et devaste tout sur son passage de sorte que son interdiction est indispensable a la vie humaine? Oubien le voile met en cause le developpement de la science et de la technologie? Oubien le voile empeche le professeur de bien voir celles qui le portent comme les autres filles de la classe non voilees, estce en cela les principes fondamentaux d’un etablissement scolaire ou quelquonque? Oubien toutes celles qui sont restees fidelles au voil ont fini par avoir un cancer de voil? ????…. Tant de questions a se poser face cette polemique de voile dont on peu lire a travers son image l’hostilite pure contre la liberte et aussi contre l’Islam.
    En effet ou est le probleme?

    1. mhe dit :

      Assalam alaykum

      le maroc n’est certainement pas une terre sainte musulmane, surtout avec toute la débauche qui s’y passe.

      la « terre sainte » c’est à la mecque, al aqsa et médine

  3. Julien dit :

    Assalamu aleykoum Wa rahmatullah Wa barakatu.

    Un exemple, cette soeur. Finalement, comme le dit si bien Ajib, c’est un mal pour un bien.
    De nombreux marocains idealisent la France, si ses études l’avaient amenée a venir y étudier, je pense qu’elle aurait été bien déçue.
    Et étudier dans une école comme celle ci, qui sûrement très bonne dans ce qu’elle enseigne, n’est ce pas aussi un risque de se faire inculquer des valeurs contraires aux nôtres? Par les fréquentations, mais aussi par le programme scolaire en lui même.
    Vivant en France, j’espere avoir la possibilité de placer mes enfants en école musulmane inchaAllah.

  4. Ouldmrirt dit :

    C’esr proprement scandaleux. C’est une aberration. Pas tant que le proviseur du lycée mette en avant la loi du 15 mars 2004, mais que les autorités marocaines (si elles ont été saisies ?!?) n’aient pas réagi. En effet, il s’agit d’un établissement scolaire et non d’une ambassade, c’est la loi marocaine qui prévaut et nullement la loi française. Pire encore quand on prend les cas de la Réunion et de Mayotte qui sont des territoires français, cette loi n’est même pas appliquée au vu et au su de tous, en raison notamment de la forte population musulmane de ces territoires. Que dire alors d’un pays musulman souverain dont, et c’est le comble, le gouvernement est dit « islamique ». J’espère vivement que les autorités marocaines se saisiront rapidement de l’affaire afin de vite remettre les responsables de ces établissements dans leur contexte. Qu’ils respectent les lois du pays d’accueil ou qu’ils ferment leurs portes… Sans concession.
    Pour finir, une remarque sur l’auteur de l’article quand il met en avant la dérive de notre système scolaire en France et des alternatives au Maroc. Certes il a raison pour la France mais il n’a pas l’air de connaître le Maroc. Pays dont le système scolaire pointe à l’avant-dernière place mondiale. L’instruction publique au Maroc est totalement à la dérive. Alors pour les alternatives ?!?

  5. moi dit :

    Salem,

    Il me semble que la lois francaise ne s’applique pas en dehors de la metropole. je m’explique : il y a en france des territoires (DOM et TOM ) à majorité musulmane ( mayotte par exemple) : « La loi sur le voile intégral modifiée temporairement pour la Réunion et Mayotte » titrait un article, ce qui prouve bien que pour les departements a majorité musulmane des ammenagement sont prevues. Concernant le Maroc je ne savais pas qu’il fesait partie de la france ?

  6. Yaz dit :

    Petite faute à l’avant dernière ligne, c’est « moeurs » et non « meurs » =)

  7. Abdallah dit :

    As salamou aleykoum.
    Felicitations a notre soeur pour être allée au bout de ses convictions, faisons des dou’as pour elle afin qu’Allah lui accorde la réussite dans ce qu’elle entreprend et qu’Il fasse d’elle un exemple pour notre communauté.

  8. Oum Sâlman dit :

    Une fois de plus j’ai honte de mon pays de naissance (France) ET de mon pays d’origine (Maroc) ….
    En tout cas la détermination de la soeur fait très plaisir et je souhaite lui dire à travers ce commentaire que je suis fière d’elle ma shaa Allah et que je suis persuadée comme je l’ai vécu moi même que ce sacrifice qu’elle a fait et ce choix entre dunya et akhira, entre Le Créateur et Ses créatures débouchera vers un bien bi idhni Lah.
    Qu’Allah ta3ala nous préserve de nos ennemis et nous rafermisse !

  9. oum talha dit :

    le maroc et son gouvernement sont innocent de cette pratique et ils n’ont pas le droit d’intervenir. lycée embassade , consulat y sont appliqués les même lois que dans le pays d’origine. Et le maroc n’a pas le droit de s’y opposer.
    Accepter leur diplomatie c’est accepter leur lois appliqués dans leur locaux seulement.
    Arrétez d’insulter le maroc par ignorance. Renseignez-vous avant de parler.

    1. saliha dit :

      as salamou 3alaykoum

      je rejoins l’avis de oum talha, ce n’est pas le maroc qui est en tord car les écoles françaises doivent suivre la loi de la France qu’importe le pays où elles se trouvent, pour ma part j’ai voulu enseigner au Maroc dans des écoles françaises car ne connaissant pas l’arabe et ne voulant pas enlever mon voile je me suis dit que j’allais me diriger vers les écoles françaises au Maroc et là la surprise en parlant avec des directeurs de ces établissements, ils font exactement comme en France mais s’adapte pour Aid où ce jour là ils ne font pas cours.

      Après ce qu’il faut se demander c’est pourquoi il existe de tel école au Maroc et là c’est au gouvernement marocain qu’il faudrait le reprocher

      Bref, qu’Allah récompense en bien le frère Ajib pour le temps qu’il nous accorde, car souvent les commentaires dérivent du vrai sujet (comme je viens de faire)

      Sinon machaAllah pour la soeur, qu’Allah nous facilite tous et toutes

  10. simply dit :

    je ne me souviens pas assez de mes cours de droit, mais il me semble que la loi devrait prendre en compte le contexte spatiale dans lequelle elle désire s’appliquer. Ensuite, Si la soeur désiré tant continué a l’étranger je lui aurais conseiller de se diriger vers l’Angleterre les grandes école étant hiérarchiquement meilleure qu’en France ayant en tête aussi que ceux qui ont fait leur étude au Maghreb ont une excellente maitrise de l’anglais, apres il y a bien entendue une multitude d’option

  11. Farid dit :

    La loi française ne s’applique pas dans cette école. Ce n’est ni une ambassade, ni un consulat. C’est la loi marocaine qui s’applique …

    1. oum talha dit :

      Nullement , je t’enjoins à te renseigner!!!

  12. Zineb dit :

    Ce qui est encore plus choquant dans cette histoire, c’est que selon la loi française, ce sont les élèves inscrites dans l’établissement qui n’ont pas le droit de porter des signes religieux, comme ils considèrent le hijab. Pour passer un concours, on a tout a fait le droit, et en France on peut même le faire, moi-même je l’ai fait dans un lycée a Paris… alors je ne vois pas du tout de quel droit et sous quel prétexte la direction de ce lycée a pu refuser a cette fille de passer son concours en hijab.

  13. Hijab dit :

    Je demande ce que font les dirigeants marocains ? Dans votre pays ils vous imposent leur loi ??? Allah U Akbar qu’Allah guide ses dirigeants Marocains.

  14. District9 dit :

    « Meurs, drogues, alcool, insécurités, grèves…l’éducation nationale française est en perte de vitesse » . Rajoutez la prostitution tant que vous y êtes.
    Je comprends que cette décision puisse vous révolter mais il ne faut pas non plus en rajouter en faisant croire au lecteur que le système français est en faillite et que cette interdiction n’est qu’une suite logique des choses.
    Je tiens à vous rappeler que le système français est l’un des meilleurs au Monde , en témoigne les nombreux prix Nobel et distinction scientifique que la France obtient chaque année.

    Le Lycée Descartes est considéré comme un territoire français donc la loi sur la laïcité s’y applique et qui ne concerne pas que le hijab mais aussi une grosse croix autour du coup ou encore une kippa(ce n’est pas donc pas une loi raciste mais elle est générale et s’applique à tout le monde peu importe sa religion .Par ailleurs, elle est aussi démocratique puisqu’une très large majorité de français la soutiennent .

    Cela étant , je suis pas du tout d’accord avec cette loi mais il est important pour moi qu’un article soit bien rédigé , objectif et qu’il ne relève pas de l’avis personnel mais qu’il puisse donner tous les éléments en place pour que le lecteur puisse lui même se faire un avis.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *