facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Le tachahhoud et la salât Al- Ibrâhîmiyya

Le tachahhoud et la salât Al- Ibrâhîmiyya
Le tachahhoud et la salât Al- Ibrâhîmiyya

Par : Tamime Khemmar.

Il est très important d’apprendre le tachahhoud du milieu et de la fin de la salât ainsi que la formule de la salât Al- Ibrâhîmiyya et de comprendre les grands sens que ces deux expressions renferment afin d’accomplir la salât et d’exécuter parfaitement et en toute clairvoyance l’une des plus importantes prescriptions d’Allah. Allah, élevé doit-Il, dit :

[البقرة:43] {وَأَقِيمُواْ الصَّلاَةَ} (Accomplissez la salât ) (S : 2/A : 43)

Le tachahhoud :

( التَّحِيَّاتُ لِلَّهِ وَالصَّلَوَاتُ وَالطَّيِّبَاتُ السَّلَامُ عَلَيْكَ أَيُّهَا النَّبِيُّ وَرَحْمَةُ اللَّهِ وَبَرَكَاتُهُ السَّلَامُ عَلَيْنَا وَعَلَى عِبَادِ اللَّهِ الصَّالِحِينَ ، أَشْهَدُ أَنْ لَا إِلَهَ إِلَّا اللَّهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمَّدًا عَبْدُهُ وَرَسُولُهُ )

« At-tahiyyâtou-li-l-lâhi wa-s-salawâtou wa-t-tayyibât. ‘assalâmou calayka ‘ayyouha-n-nabiyyou wa rahmatou-l-lâhi wa barakâtouh. ‘assalâmou calaynâ wa calâ cibâdi-l-lâhi-s-sâlihîn. ‘achhadou ‘al-lâ ‘ilâha ‘illa-l-lâhou wa ‘achhadou ‘anna Mouhammadan Cabdouhou wa rasoûlouh »

(Les révérences sont pour Allah ainsi que les prières et les bonnes choses. Que le salut soit sur toi ô Prophète ainsi que la miséricorde d’Allah et Sa bénédiction. Que le salut soit sur nous, ainsi que sur tous les bienfaisants serviteurs d’Allah. Je témoigne que nulle divinité ne mérite l’adoration hormis Allah et je témoigne que Mouhammed est le Messager d’Allah.)

La salât Al-Ibrâhîmiyya :

(اللَّهُمَّ صَلِّ عَلَى مُحَمَّدٍ وَعَلَى آلِ مُحَمَّدٍ كَمَا صَلَّيْتَ عَلَى إِبْرَاهِيمَ وَعَلَى آلِ إِبْرَاهِيمَ إِنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ، اللَّهُمَّ بَارِكْ عَلَى مُحَمَّدٍ وَعَلَى آلِ مُحَمَّدٍ كَمَا بَارَكْتَ عَلَى إِبْرَاهِيمَ وَعَلَى آلِ إِبْرَاهِيمَ إِنَّكَ حَمِيدٌ مَجِيدٌ)

« Allâhoumma sallî calâ Mouhammadin wa calâ ‘âli Mouhammadin kamâ sallayta calâ ‘Ibrâhîma wa calâ ‘âli ‘Ibrâhîma, ‘innaka Hamîdoun Majîd. Allâhoumma bârik calâ Mouhammadin wa calâ ‘âli Mouhammadin kama bârakta calâ ‘Ibrâhîma wa calâ ‘âli ‘Ibrâhîma, ‘innaka Hamîdoun Majîd »

(AllâhoummaAllah) que Ton éloge soit sur Mouhammad et sur les suivants de Mouhammad comme il fut sur Ibrâhîm et sur les suivants d’Ibrâhîm, Tu es Hamîd (Digne de toutes les louanges) et Majîd (Glorieux). Allâhoumma, que Ta bénédiction soit sur Mouhammad et sur les suivants de Mouhammad comme elle fut sur Ibrâhîm et sur les suivants d’Ibrâhîm, Tu es Hamîd (Digne de toutes les louanges) et Majîd (Glorieux).)

Points importants relatifs au tachahhoud et à la salât al-Ibrâhîmiyya[1] :

Celui qui n’a pas accompli le premier tachahhoud, par oubli, doit effectuer les deux prosternations du sahw (l’oubli). S’il s’en aperçoit avant d’être complètement debout, il s’assoit, accomplit le tachahhoud puis effectue les deux prosternations du sahw. Sinon, s’il s’est mis debout, il continue sa salât, sans revenir et effectue les deux prosternations du sahw à la fin de la salât, avant le taslîm (la salut).

Celui qui n’a pas accompli le dernier tachahhoud, par oubli, l’accomplit, puis effectue les deux prosternations du sahw (l’oubli) et fait le taslîm. Ou bien, il effectue le taslîm puis accomplit les deux prosternations du sahw, ce qui est meilleur. Ceci est valable même s’il s’est déplacé et a quitté son lieu de salât ; il revient à sa place, accomplit son dernier tachahhoud, le taslîm et les deux prosternations du sahw.

La salât al-Ibrâhîmiyya est recommandé après le premier tachahhoud, même si beaucoup de savants optent pour le contraire. Tandis que lors du dernier tachahhoud, la salât al-Ibrâhîmiyya est prescrite. Le musulman doit donc veiller à l’accomplir.

Celui qui oublie d’accomplir la salât al-Ibrâhîmiyya après le dernier tachahhoud, doit revenir, l’accomplit, fait le taslîm puis, il effectue les deux prosternations du sahw, tout comme lors de l’oubli du dernier tachahhoud. Seulement si l’intervalle entre la fin de la salât et le moment où il se rappelle de ce manque est très long, il ne doit rien faire et sa salât est valide, Inchâ’Allah.

Nous verrons dans la prochaine partie l’invocation prescrite à la fin de la salât et les adhkâr (évocations[2]) de la salât, avec le concours d’Allah.

Allah est plus savant.

Notes de l'auteur :

[1] Extraits des fatawas d’Ibn Bâz (Que la miséricorde d’Allah soit sur lui.)

[2] Ou rappels.

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...