facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

La généticienne Alexandra Henrion-Caude censurée sur les vaccins à ARN

La généticienne Alexandra Henrion-Caude censurée sur les vaccins à ARN
Aujourd’hui nous souhaiterions aborder à nouveau le sujet des vaccins à travers la voix de la scientifique Alexandra Henrion-Caude, généticienne, directrice de l'institut de recherche Simplissima, ayant spécialisé ses travaux depuis 12 ans dans l’étude de l’ARN. La technologie ARN est utilisée dans les vaccins commercialisés par Pfizer BionTech et Moderna.

Nous tenons à rappeler à nos chers lecteurs que Ajib.fr ne se permet pas d’émettre d’opinions concernant des sujets scientifiques mais souhaite relayer les publications de scientifiques n’étant jamais invités ou presque sur les plateaux télé, et ayant été censurés sur les réseaux sociaux.

Ce relai nous l’espérons permettra à chacun de se faire un avis libre et éclairé sur des questions qui nous concernent tous, notamment au niveau de notre santé et celle de nos proches.

Cette généticienne a fait récemment un passage très remarqué sur TV Libertés, dont l’émission a été supprimée de youtube ; et elle a également été censurée sur Facebook. Nous vous laissons découvrir l’interview qui a été depuis postée sur la plateforme Vimeo.



 

Pour résumer cette interview, Mme Henrion-Caude affirme que la technologie ARN est très prometteuse lorsqu’il s’agit de traiter des malades, mais que c’est contre-indiqué pour des personnes en bonne santé, car la communauté scientifique ne connait pas encore les effets potentiels sur le long terme.

Elle a par ailleurs posté d’anciens tweets où elle s’étonne que Pfizer répète dans son protocole « 41 fois sur 146 pages » les mots « [contraceptive, contraception, vasectomized] ». Cette question est donc légitime, qu’est-ce que la contraception a à voir avec le vaccin contre le coronavirus ?

De plus, elle a récemment posté un tweet dans lequel elle a relayé une étude scientifique où elle dit ceci : « Selon l’America’s Frontline Doctors, il faut interdire les #vaccins #COVID chez les enfants et jeunes 0-50 ans
Ces injections expérimentales d’ARNm risquent d’entrainer leur INFERTILITE À VIE
 »

https://mobile.twitter.com/caudehenrion/status/1353615015878795265

Ce tweet a été supprimé depuis car il violerait les règles de la plateforme…
Quel est donc ce climat de terreur que l’on nous impose ?

Ces pratiques de censure sont tout bonnement scandaleuses dans un pays qui prétend défendre la liberté d’expression ; d’autant plus qu’il s’agit là d’une scientifique qui a la légitimité d’exprimer une opinion. Il ne s’agit pas de dire si elle a tort ou raison, mais il s’agit de laisser faire le propre de ce qui fait l’évolution de la science, c'est-à-dire la pluralité des opinions et hypothèses amenant à des débats contradictoires publics, sains, et indispensables pour nous permettre de nous approcher autant que possible de la vérité.

Nous appelons nos lecteurs à continuer à garder un esprit critique et indépendant, et d’être très prudent en toute circonstance. C'est-à-dire ne pas accepter d’office ce qui est dit à la télévision, et ne pas accepter non plus d’office les avis contradictoires émis par des scientifiques critiqués dans les médias mainstream, comme Pr. Henri Joyeux, Pr. Didier Raoult, Alexandra Henrion-Caude, etc.

Nous continuerons en tout cas inchaAllah à diffuser les voix que l’on veut censurer.

Le Messager d’Allah ﷺ a dit: « Allah n’a pas fait descendre une maladie sans qu’il est également fait descendre son remède. » [Hadith rapporté par Burkhari dans son Sahih - n°5678]

Qu’Allah nous éclaire dans ces temps difficiles et permette à notre oumma de prendre les traitements les plus efficaces et sans risques.

Allahu A’lem, Allah est le plus savant.

 

 
Commentaires (1)
  1. Merci d'avoir le courage de faire un vrai travail de journalisme et d'oser diffuser sans peur ce qui est honteusement censuré ailleurs. Que Dieu confonde les plans du Sheïtan, et que ceux qui nous tendent des pièges tombent dedans.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...