facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Khabib Nurmagomedov, la fierté des Musulmans

5 089 vues

img_1

La finale de la compétition UFC (Ultimate Fighting Championship) qui s'est déroulée le 6 octobre 2018 à Las Vegas a légèrement dégénéré.

Le combat très attendu opposant les deux champions de MMA, l'Irlandais Conor McGregor et le Russe Khabib Nurmagomedov, s'est achevé dans la confusion totale.

A la fin du combat, remporté par le Russe de confession musulmane, celui-ci s'est jeté hors du ring pour demander des comptes aux membres du staff de son adversaire.

« Il a insulté ma famille, ma religion, mon pays… », a confié le Russe, regrettant rapidement son geste.

« Je suis désolé, je suis conscient que je n'ai pas montré mon meilleur visage. Mais il a insulté ma famille, ma religion, mon pays…”. Je sais que mon père va me passer un savon quand je vais rentrer. Ce n'est pas comme ça que j'ai été éduqué », admet le fils du champion de lutte et de judo Abdulmanap Nurmagomedov.

Pourtant, le champion des légers qui vient de remporter sa 27e victoire est habitué aux provocations de la superstar des arts martiaux mixtes, Conor McGregor.

Le 7 avril dernier à Brooklyn, celui que l'on surnomme « The Notorius » avait déboulé en compagnie de ses acolytes, à une conférence de presse où était convié Khabib Nurmagomedov. Après avoir copieusement insulté le Russe, il a jeté une barrière contre la vitre de son bus avant de menacer de le tuer. Un dérapage qui lui a valu cinq jours de travaux d'intérêt général.

Khabib, musulman pratiquant a su garder son sang-froid, déclarant que leurs différends se régleraient sur le ring.

Lors de la pesée officielle en marge de l'UFC 229, l'Irlandais est arrivé confiant, n'hésitant pas se prêter au jeu de la provocation, en insultant son adversaire et à déclencher une mêlée au moment du face-à-face.

Khabib a pour sa part pointé le doigt vers le haut, pour dire que Seul Allah compte. A la fin de la pesée, il a abondement remercié Allah pour lui avoir permis d'arriver là ou il en est. Il a prononcé à plusieurs reprises « El hamdoulilah ».

Peu connu du grand public malgré ses nombreuses victoires, le jeune Russe de 30 ans

qui est né au Daguestan, une république du Sud-Ouest de la Russie, est un Musulman pratiquant.

Relativement discret, son parcours est pourtant atypique. Surnommé « l'Aigle » de Makhatchkhala, il a été élevé à la dure par un père coach d'arts martiaux. A neuf ans, il remporte sa première victoire face à un ours.

A l'instar de Muhammad Ali dans le monde de la boxe, Nurmagomedov est fier de sa religion. Il n'hésite jamais à afficher fièrement ses croyances. « Quand Allah est avec vous, personne ne peut vous battre, personne, vous devez y croire », écrivait-il fin 2017 sur son compte Twitter.


Commentaires (1)
  1. On est notre frère Muslim que dieu t'accorde beaucoup de victoire

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...