facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Célébrons la mémoire de notre Prophète et glorifions-le comme il se doit

78 vues

Célébrons la mémoire de notre Prophète et glorifions-le comme il se doit

Par : Tamime Khemmar

Personne ne mérite plus que notre Prophète [ﷺ] notre amour, notre dévouement et notre glorification.

Personne ne mérite plus que notre Prophète [ﷺ] que nous célébrions sa mémoire et que nous chantions ses louanges.

Non seulement parce qu’il mérite cela amplement, non seulement parce que c’est la meilleure marque de reconnaissance que nous lui devons, mais surtout parce qu’Allah, soubhânah, nous a prescrit cela dans le Coran et fit que cela soit une des conditions indispensables pour l’accomplissement de notre foi en Lui.

Le Prophète Mouhammad, le meilleur des enseignants

Mouhammad [ﷺ] est le Messager d’Allah

Cependant, le fait que Mouhammad [ﷺ] soit le Messager d’Allah, ceci exige de nous de le traiter de la manière qui convient à son haut rang et à sa grande particularité.

Or, comme il nous a appris toutes les choses dont nous avons besoin dans notre vie d’ici-bas et dans la dernière vie, il nous a aussi appris comment nous comporter à son égard, de son vivant et après sa mort.

Comment donc nous aurait-il appris les règles qui gèrent toutes nos relations, morales et matérielles, et omettrait-il de nous enseigner comment nous comporter avec lui et quelles sont les choses qu’il voudrait que l’on fasse pour lui, alors que ceci est l’une des œuvres les plus importantes de notre religion ?

Le mois du Prophète… Le mois de rabi al awwal

Célébrer la naissance de Mouhammad [ﷺ]

Ceci est une chose que le Prophète [ﷺ] n’a jamais faite, ni a prescrit à personne de le faire.

Au contraire, il s’est toujours efforcé de s’éloigner des pratiques des gens du Livre et de leur voie.

Or, comme tout le monde le sait, ceci fait partie de leur culte inventé.

Aussi, les quatre successeurs du Prophète [ﷺ] ne l’on pas fait, ni ont appelé les musulmans à le faire.

Au contraire, ils ont toujours combattu les moubtadicah, qui inventent des cultes sans la moindre connaissance ni permission venant de leur Seigneur.

De même, durant les quatre premiers siècles de grande guidance de cette nation, ceci n’était pas connu.

Puis, lorsque les moubtadicah, prirent le pouvoir dans certaines contrées de la nation, ils s’empressèrent d’introduire ces pratiques dans l’Islâm afin de l’affaiblir, car il n’y a point de bidcah (culte inventé) qui n’apparait sans qu’une sounnah (guidance du Prophète) ne disparaisse et ceci affaiblit grandement l’Islâm.

Le grand débat (2) Histoire véridique

Il n’y a point de bidcah (culte inventé) qui n’apparait sans qu’une sounnah (guidance du Prophète) ne disparaisse

Ce dont témoigne grandement la réalité que vivent les musulmans de nos jours.

Ils célèbrent la naissance du Prophète [ﷺ] – dont la date n’est même pas confirmée –, un seul jour de l’année, puis le reste de l’année – et même ce jour – ils commettent des actes flagrants de désobéissance qui sont très éloignés de sa guidance, tournent le dos à celle-ci, délaissent la sounnah du Prophète [ﷺ], prennent tous les sentiers qu’il leur a interdit de prendre et ne lui accordent aucun respect ni à ceux qui le suivent et qui sont ces vrais partisans.

Puis, ils prétendent qu’ils font cela par amour envers lui !

Le vrai amour du Prophète [ﷺ]

L’amour sincère du Messager d’Allah [ﷺ] n’est pas en commettant des pratiques qu’il n’aurait même pas accepté pour un autre Prophète ou même pour le commun des gens, encore moins l’aurait-il accepté pour lui-même !

L’amour sincère du Messager d’Allah [ﷺ] est de le respecter de son vivant et après sa mort, en lui obéissant et en appliquant sa guidance, tous les jours et toutes les nuits, jusqu’à notre mort.

Pourquoi font-ils cela ?

Celui qui suit ses envies et ses désirs et ne cherche qu’à se contenter lui-même, celui-là n’agit que dans le sens qui correspond à ce qu’il aime.

Il ne cherche pas ce que les autres aiment pour leur faire plaisir, mais il les oblige à aimer ce qu’il aime, même si cela les contrarie.

Ceci est en soi-même très déplorable, seulement lorsqu’il s’agit du Messager d’Allah [ﷺ] et de sa guidance, le danger est plus grand, car lorsque l’on veut remplacer la guidance du Prophète [ﷺ] par nos avis et nos envies et que l’on veuille être loué pour cet acte, les chemins de l’égarement ne sont pas très éloignés de nous !

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...