facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Attentat de Bayonne : Ne nous laissons pas « embâilloner »

292 vues

img_1
Avant toute chose la rédaction de Ajib.fr souhaiterait exprimer sa Solidarité avec les frères & soeurs de la mosquée, avec les blessés et leurs proches. Puissent nos invocations accompagner les deux personnes, âgés de 74 & 78 ans, qui ont été touchés par les tirs et qui sont courageusement intervenus pour éviter le pire.

Comme vous avez surement du l’apprendre. La bêtise humaine a encore fait des siennes hier après midi (NDLR lundi 28 octobre 2019) à Bayonne dans les Pyrénées-Atlantiques. Et les victimes de cet acte insensé sont des musulmans qui n’en demandaient pas tant.

En effet un octogénaire s’en est pris à la mosquée de la ville de Bayonne en tentant visiblement de mettre le feu au lieu de culte.

C’était sans compter sur le courage de deux fidèles de la mosquée qui se sont précipités sur l’auteur du méfait pour le stopper. Malheureusement ce dernier était armé et s’est servi de son arme en tirant sans pitié sur nos deux frères, les blessant grièvement.

Apparemment déterminé il a, avant de s’enfuir, mis le feu à un véhicule stationné près de l’enceinte de l’établissement visé.

Forte heureusement l'individu a été rapidement interpellé, a reconnu les faits, et a été placé en garde à vue pour « tentative d’assassinats ».

Nous déplorons cet acte horrible, nous déplorons cette ambiance délétère que font vivre les médias à tous les français sans exception.

Quelque soit la nationalité et l’origine du malfaiteur, quelque soit son origine sociale, sa couleur de peau, sa religion ou son idéologie nous condamnons sans détour cet attentat qui encore une fois nous laisse sans voix.

Une vie reste une vie. Ce pauvre homme est également une victime. Victime de ses actes certes, mais aussi victime des messages à caractères racistes, islamophobes, antisémites que nous recevons au quotidien. Des messages qui, autrefois, étaient sous entendus, presque subliminaux … Aujourd’hui ces messages sont directs, « ils ne portent plus de voiles » !

Prudence est mère de sûreté

Nous invitons nos chers compatriotes de France et de Navarre à faire preuve de prudence, à prendre de la distance avec les diverses informations que nous recevons.

Faisons preuve de patience, de sagesse et d’humanité pour ne pas sombrer dans la bêtise et dans les regrets.

Soyons à l’image du Prophète Muhammad (SAW) qui a été envoyé comme Miséricorde pour l’univers.

Coran, Sourate 21, Verset 107 : « Et Nous ne t’avons envoyé qu’en miséricorde pour l’univers »

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...