facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Aïd el Adha en Russie : les musulmans interdits d'abattage rituel au sein de la capitale

49 vues

Aïd el Adha en Russie : les musulmans interdits d'abattage rituel au sein de la capitale

salataidmoscou


L'Aïd el Adha est une fête de grande importance pour toute la communauté musulmane à travers le monde. Célébrer la fête du sacrifice n'est cependant pas aisé pour tout le monde. En effet, les musulmans de Moscou se sont vus interdire d'effectuer l'abattage rituel.
Ni la vente, et ni l'abattage des animaux n'ont été autorisés à l'occasion de l'Aïd el Adha qui était tombée ce samedi 4 octobre.
Les musulmans moscovites étaient cependant autorisés à égorger seulement à l'extérieur de la capitale. Ils étaient donc contraints par les autorités locales à se rendre dans les villages situées complètement à l'extérieur de la capitale.


Au sein de la capitale russe se trouve une communauté musulmane très importante, mais les tensions sont assez fréquentes avec les autres communautés, et les autorités. Actuellement, il n'y a que 4 mosquées à Moscou pour près de 2 millions de musulmans. Les lieux de culte musulmans sont donc largement insuffisants pour satisfaire une demande qui plus est, de plus en plus croissante. En mars 2013, le maire de Moscou avait même déclaré que plus aucune autorisation ne sera délivrée pour la construction de mosquées au sein de la capitale. Les principales raisons avancées par le maire étaient les différences linguistique, et culturelle des musulmans. A l'occasion des prières pour l'Aïd, faute de place au sein des mosquées, les musulmans moscovites doivent prier dans les rues et les jardins à proximité.


Au total, il y aurait en Russie au moins 21 millions de musulmans, ce qui en fait la deuxième communauté religieuse la plus importante du pays après celle des orthodoxes.
Commentaires (2)
  1. La russie n'est pas un pays réputé au niveau des droits de l'homme et des religions.

  2. As salam aleykoum, je suis surpris d'un tel chiffre "21 millions de musulmans" en Russie machallah c'est impressionnant !! Inchallah qu'ils puissent avoir plus de mosquée.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...