facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Adlène Hicheur enfin libre !

53 vues

img_1


De sources concordantes, nous apprenons qu'Adlène Hicheur est libre.



Adlène Hicheur victime de la lutte anti-terroriste


Adlène Hicheur brillant physicien de 36 ans au CERN, de Vienne (en Isère) avait été arrêté le 8 mai 2008 pour « association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste ». On lui reprochait d’avoir échangé avec un membre présumé d’Al Qaïda au Maghreb, un certain Moustapha Debchi en Algérie, et d’avoir surfé sur des sites dits islamistes.  Des accusations fondées sur aucune preuve matérielle, pour son avocat Patrick Baudouin, spécialiste des affaires terroristes le dossier était vide.


Malgré, l'absence de preuves et d'éléments techniques pouvant confirmer l'accusation, Adlène restera en détention provisoire plus de 2 ans jusqu'à ce qu'il soit jugé et condamné il y a quelques jours à 5 ans de prison, dont 4 fermes. Une détention provisoire dénoncée par les associations de défense des droits de l'Homme, la durée légale dans ce genre d'affaire est de maximum 24 mois.


Adlène Hicheur affaibli par cette histoire surnommé le Guantanamo a la française, n'a cessé de démentir les accusations qu'on lui portait et de clamer son innocence. Ses proches et ses collègues du CERN se sont aussi mobilisés pour soutenir le chercheur dont les qualités, le professionnalisme et l'intégrité étaient reconnus de tous.



Adlène Hicheur libre


Après 4 ans de prison, dans la nuit du 15 au 16 mai Adlène Hicheur a été libéré. D'après une interview de Jean-Pierre Lees chercheur au CERN et membre actif du comité de soutien d'Adlène Hicheur donnée au journal PhysicsWorld, Adlène n'a pas cherché à faire fait appel. Un telle procédure aurait rallongée son incarcération de 8 mois, il est désormais auprès de sa famille.


Nous souhaitons donc un bon rétablissement à Adlène. Nous saluons son courage, sa patience ainsi que tous ceux qui ont été à ses côtés notamment le comité de soutien.

Commentaires (2)
  1. Assalamou alaykoum,

    L'équipe de l'association Sanâbil est très très heureuse d'apprendre cette nouvelle, al hamdouliLlah.

    Nous sommes ravis de le supprimer de nos listings à présent, par la Grâce d'Allah.

    Qu'Allah préserve le frère et fasse que cette épreuve lui soit profitable ici-bas et dans l'au-delà. Merci à tous ceux qui l'ont soutenu dans ces moments difficiles.

    Fraternellement,
    Sanâbil's team

    1. Hivert Christian

      C'est super qu'il soit libre, mais il est condamné, et ce sur des faits très ténus, et si il est libre sans conditions, il peut aussi faire appel sur la base des principes du droit de la justice, cela servirait à tous, mais il serait également compréhensible qu'il souhaite rompre avec cette histoire et pouvoir un jour l'oublier...

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...