facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

A qui appartient cet hôtel de Médine en construction ?

1 656 vues

img_1

L'aumône complète l'obligation religieuse, dans un hadith mentionné par Abou Houreira (qu'Allah soit satisfait de lui), il est dit que s'il y a un manque dans son obligation religieuse, le Seigneur dira :

« Regardez si mon serviteur a des actes accomplis volontairement afin de compléter le manque dans l'obligation ». Puis, on fera ainsi avec toutes ses actions (rapporté par Tirmidhi).

Le waqf en islam signifie une donation au profit d'une fondation qui a pour vocation un but pieux ou d'utilité publique, comme la construction d'une mosquée ou d'un puits.

Ceci nous amène à l'histoire du troisième Calife de l'Islam, Othman ibn Affan fidèle compagnon du Messager d'Allah (‘alayhi salat wa salam).

Son parcours est un exemple pour tous les musulmans, sa sagesse, sa droiture et sa piété tout au long de sa vie lui ont assuré son entrée au paradis.

Riche commerçant Mecquois, il a œuvré pour les plus démunis et parmi ses nombreux bienfaits, il dépensa un jour 1.000 dinars d'or pour équiper l'armée du Prophète (‘alayhi salat wa salam) alors que la situation était précaire pour les musulmans. Mais ce geste est loin d'être le seul accomplit par le fidèle compagnon.

Ayant eu connaissance d'un puits connu sous le nom de Bi'r Roma appartenant à un non musulman qui vendait l'eau à un prix très élevé aux musulmans de Médine, Othman ibn Affan chercha à l'acquérir.

Les gens étaient avant cela venus se plaindre de son propriétaire au Prophète qui proclama :

« Qui achètera ce puits et accédera ainsi au Paradis ? ».

Dans sa grande générosité, Othman s'empressa de se rendre auprès du propriétaire du puits qui accepta de lui en vendre la moitié, l'exploitation devait être gérée par les deux co-propriétaires, à savoir un jour pour Othman et l'autre pour son associé.

Le jour affecté à Othman, celui-ci fit don de sa part d'eau à la communauté musulmane, évidement les Mecquois s'empressèrent de puiser l'eau dont ils avaient besoin à titre gracieux. Les jours affectés au propriétaire initial, personne ne vint au puits.

Face au manque à gagner, ce dernier proposa à Othman de lui vendre sa part du puits ce qu'il accepta sans se faire prier.

Bien sûr après cela, Othman fit don de toute l'eau du puits Bi'r Roma à la communauté.

Cette bonne action a permis aux gens d'entretenir régulièrement leur récolte sans frais supplémentaires et d'augmenter le nombre des palmiers dattiers plantés aux alentours du puits. Et de génération en génération, l'entretien de la palmeraie s'est perpétué, et la production de dattiers a continué sa fulgurante progression jusqu'à nos jours.

Aujourd'hui, c'est le ministère de l'agriculture qui gère la palmeraie, il affecte la moitié des recettes aux pauvres et aux orphelins, et l'autre moitié est versée sur un compte bancaire au nom d'Othman ibn Affan, géré par le ministère des Awqaf.

Les sommes générées par ce fructueux commerce sont collosales au point où le ministère des Awqaf a décidé d'investir dans un projet hôtelier situé non loin de la Mosquée du Prophète à Médine.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...