facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Mode de vie

7 avantages de l'allaitement maternel pour les mères

3 662 vues

img_1

7 avantages de l'allaitement maternel pour les mères


Quand on entend parler de l'allaitement maternel on a plutôt tendance à entendre parler des bienfaits pour le bébé, pour le bambin, on oublie que l'allaitement contient également beaucoup d'avantages pour la maman. Voici 7 avantages, et pas des moindres, pour la santé des mères. Une motivation de plus pour les futures mamans d'opter pour l'allaitement.


7 avantages de l'allaitement maternel pour les mères

1 : Réduit le risque de cancer du sein


Selon plusieurs études, les femmes qui allaitent réduisent leur risque de développer un cancer du sein durant la préménopause par 25%. La réduction du risque de cancer est en proposition avec la durée de leur l'allaitement. Autrement dit, plus une maman allaite longtemps, plus elle réduit son risque de cancer du sein.



2 : Réduit le risque de cancer de l' ovaire et de l' utérus


De nombreuses études ont également prouvé que l'allaitement maternel réduirait par 25% les risques de développés un cancer des ovaires ou de l'utérus. L'une des raisons citées par la lutte contre le cancer est que durant l'allaitement maternel les taux d’œstrogène sont plus bas. On pense que l’œstrogène étant moins présent pour stimuler la muqueuse de l'utérus, cela réduit le risque que ces tissus deviennent cancéreux.



3 : Diminue l'ostéoporose


Les femmes qui allaitent ont quatre fois moins de chances de développer une ostéoporose et sont moins susceptibles de souffrir de fractures de la hanche dans les années post-ménopausées.



4 : L' espacement des naissances


Jusqu'à maximum 6 mois après l'accouchement, l'allaitement maternel peut se révéler être un contraceptif naturel, mais à plusieurs conditions :




  • Bébé doit être nourri exclusivement au sein. Les intervalles entre les tétées ne doivent pas dépasser quatre heures le jour et six heures la nuit. Si la fréquence des tétées diminue, le sein étant moins stimulé par la succion, une ovulation peut se produire.

  • Bébé doit avoir moins de 6 mois.  Au-delà de cet âge, allaitement ou non, une nouvelle ovulation peut se produire.

  • La maman ne doit pas avoir eu son retour de couches, car qui dit retour de couches dit reprise des ovulations, alors la méthode MAMA ne fonctionne plus.


En 1988, sous l’égide de l’OMS, de l’UNICEF et de FHI (Family Health International), des scientifiques ont confronté leurs connaissances sur l’interaction entre allaitement et infertilité, et ont alors décrété unanimement le Consensus de Bellagio. Les Drs Miriam Labbok, Kristin Cooney (USA) et Suzanne Parenteau Carreau (Canada) ont largement participé à sa diffusion mondiale.


Le Consensus disait : "Si la mère allaite complètement ou presque son enfant, et si elle reste en aménorrhée (sans retour de couches), l’allaitement permet d’éviter plus de 98 % des grossesses pendant les six premiers mois. [...]"



5 : Favorise la santé émotionnelle


L'allaitement maternel est bénéfique pour le corps de la mère, mais également pour son esprit. Des études montrent que les mères qui allaitent montrent moins d'anxiété post-partum.



6 : Favorise la perte de poids post-partum


Les mères qui allaitent ont montré beaucoup plus d'importantes réductions au niveau des hanches et de la perte de graisse plus d'un mois suivant l'accouchement par rapport aux mamans qui ont choisi ou ont dû avoir recours au lait artificiel.



7 : Des économies grâce à l'allaitement


Il est estimé qu'un bébé nourri au lait artificiel coûte environ 1067€. L'American Academy of Pediatrics estime qu'une mère qui allaite économisera environ 355€ la première année de son allaitement.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...