facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

4 géants de la réservation en ligne tirent profit des colonies israéliennes

217 vues

img_1

Plusieurs ONG dont Amnesty International appellent les géants de la réservation en ligne à arrêter de proposer des logements et des activités dans les colonies illégales en territoires Palestiniens occupés.

Selon un rapport publié la semaine dernière, Amnesty International pointe du doigt 4 géants du tourisme en ligne : Airbnb, Booking.com, Expedia et TripAdvisor.

Ils sont accusés de tirer profit des « crimes de guerre » de l'occupant israélien.

« La politique d'Israël qui consiste à installer des civils israéliens dans des territoires palestiniens occupés viole le droit international humanitaire et constitue un crime de guerre », explique l'association dans son rapport.

« Malgré cela, ces quatre entreprises continuent de mener des activités dans les colonies, y compris Jérusalem Est et tirent profit de cette situation illégale », indique-t-elle, avant d'appeler ces entreprises à cesser ces activités qui sont une violation flagrante du droit international.

Ce que les associations humanitaires reprochent à ces compagnies, c'est de profiter « financièrement au final de l'exploitation illégale des ressources naturelles palestiniennes ».

En proposant diverses activités telles que l'expérience du « camping dans le désert en Israël », des habitants d'un village bédouin risquent « de subir une expulsion forcée à laquelle procédera l'armée israélienne afin de faire de la place pour l'extension illégale de Kfar Adumim et d'autres colonies du secteur » , dénonce Amnesty International.

De nombreux éleveurs ont déjà perdu leurs moyens de subsistance et dépendent désormais de l'aide humanitaire.

« Le comble, c'est que les colons utilisent la culture bédouine pour attirer les touristes et vanter l'hospitalité israélienne », se plaint l'ONG.

Après des enquêtes menées par Al Jazeera et Human Rights Watch, Airbnb s'est engagée à faire des efforts en retirant les offres situées dans les colonies en Cisjordanie occupée. Malheureusement l'entreprise américaine est toujours active à Jérusalem-Est, qui est également un territoire occupé

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...