Ramadan

1 mois pour changer ta vie : prend soin de tes parents ! (épisode 20)






Commentaires (6)
  1. nora dit :

    D’après Abdallah Ibn ‘Amr (qu’Allah les agrée), un homme s’est rendu auprès du Messager d’Allah (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) et a demander la permission de partir au djihad. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) lui a dit: « Est-ce que tes parents sont vivants ? ». L’homme a dit: Oui. Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Accomplis ton djihad auprès d’eux ».
    (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°3004 et Mouslim dans son Sahih n°2549)

    عن عبد الله بن عمرو بن العاص رضي الله عنهما قال جاء رجل إلى نبي الله صلى الله عليه وسلم فاستأذنه في الجهاد فقال: أحي والداك ؟
    قال: نعم
    قال: ففيهما فجاهد
    (رواه البخاري في صحيحه رقم ٣٠٠٤ و مسلم في صحيحه رقم ٢٥٤٩)

    D’après Abou Said Al Khoudri (qu’Allah l’agrée), un homme parmi les gens du Yémen a fait la hijra vers le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) qui lui a dit: « As-tu quelqu’un au Yémen? »
    L’homme a dit: Mes deux parents.
    Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « T-ont t-ils donné la permission ? ».
    L’homme a répondu: Non.
    Le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Retourne vers eux et demande leur la permission, si ils te donnent la permission alors fais le djihad (*) sinon reste avec eux avec piété ».
    (Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°2530 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

    (*) Le début du hadith parle de la hijra et la fin du djihad, les savants expliquent qu’il faut comprendre cela par le fait que les gens qui faisaient la hijra vers le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) la faisaient entre autre pour pouvoir faire le djihad avec lui.

    Nous pouvons voir dans ce hadith le grand mérite du bon comportement avec les parents.

    عن أبي سعيد الخدري رضي الله عنه أن رجلا من أهل اليمن هاجر إلى رسول الله صلى الله عليه وسلم فقال: هل لك أحد باليمن؟
    قال: أبواي
    قال: أذنا لك؟
    قال: لا
    (رواه أبو داو

  2. nora dit :

    D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit « Celui à qui il plaît qu’on lui allonge la vie et qu’on augmente sa subsistance qu’il se comporte avec ses parents avec piété et qu’il lie ses liens de parenté »
    (Rapporté par Ahmed et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°2488)

    عن أنس بن مالك رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من سره أن يمد له في عمره ويزاد في رزقه فليبر والديه وليصل رحمه
    (رواه أحمد و حسنه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٢٤٨٨)

  3. nora dit :

    D’après Aicha (qu’Allah l’agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit: « J’ai dormis et dans mon sommeil je me suis vu dans le paradis et j’ai entendu la voix d’un lecteur en train de lire. J’ai dit: Qui est-ce? Ils m’ont dit: Ceci est Haritha Ibn Nu’man» alors le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) dit: « Ceci est le bir, ceci est le bir», il faisait partie de ceux qui faisait le plus de bir (*) envers sa mère.
    (Rapporté par Ahmed et authentifié par cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°3371)

    (*) Le mot bir dans l’Islam peut avoir plusieurs sens:
    – si il est utilisé seul il peut prendre le sens de l’Islam comme dans le verset Baqara n°177
    – si il est utilisé avec le mot taqwa il signifie pratiquer les actes de bien comme dans le verset Maida 2 ou Moujadala 9
    – mais en général il signifie le fait de bien se comporter avec les parents comme dans le hadith en question.

    عن عائشة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : نمت فرأيتني في الجنة فسمعت صوت قارئ يقرأ فقلت : من هذا ؟
    فقالوا : هذا حارثة بن النعمان
    فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : كذلك البر كذلك البر . وكان أبر الناس بأمه
    (رواه أحمد و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٣٣٧١(

  4. Najim dit :

    Salem !!! Merci beaucoup Nora pour tes recherches et pour ton Amour que tu porte a dine.. Jaime lire tes commentaires Je demande a Allah qu’il te récompense en t’offrant le paradis inchallah accroche toi dans cet voie m’a sœur tu sera heureuse inchallah… Qu’Allah illumine ton cœur de jour en jour !!!!!!!!

  5. Najim dit :

    -) Celui qui prends soin de ses parents, et plus spécialement ça mère aura une belle vie dans ce bas monde grâce a leurs dou3ra et une récompense auprès d’Allah !!!! El hamdoulillah r3ala nir3mat islam…

  6. nora dit :

    merciiii pour tes doua najim,c’est normal il faut faire des rappels car le rappel profite au croyant 🙂
    je ferai dua pour toi inchallah
    Abou Darda a entendu le Prophète dire : Il n’est pas un serviteur musulman qui invoque Dieu en faveur de son Frère en son absence sans qu’un ange lui dise : « Il te sera accordé la même chose. » [Muslim]
    . Selon Abou Darda, le Prophète disait : L’invocation du musulman en faveur de son Frère absent est exaucée : un ange [spécialement mandaté pour cela] se tient à sa tête et chaque fois qu’il invoque Dieu en faveur de son frère, l’ange dit alors : « Amin ! La même chose te sera accordée. » [Muslim]

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *