facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Rappels

Verset #001: Sourate Al Fatiha Verset 5

1 613 vues

Verset #001: Sourate Al Fatiha Verset 5

Sourate Al Fatiha, verset 5:
C’est Toi [Seul] que nous adorons, et c’est Toi [Seul] dont nous implorons secours.

إِيَّاكَ نَعْبُدُ وَإِيَّاكَ نَسْتَعِينُ

 

Extrait du Tafsir d’Ibn Kathir:

C’est Toi que noos adorons, c’est Toi dont nous Implorons le secours (5)
L’adoration signifie humilité. D’après la loi religieuse, elle signifie l’amour idéal, la soumission, la crainte… On peut donc dire en interpré­tant ce verset: Nous n’adorons pas un autre Dieu que Toi et nous ne nous confions qu’en Toi, telle est la parfaite soumission.

La religion est axée sur de ces deux sens: le premier est le désaveu du polytéhisme, et le second l’aveu qu’il n’y a ni puissance ni force qu’en Dieu à qui on confie notre sort. On trouve ce sens dans plusieurs versets du Coran tels que: (Adore-Le donc et confie-toi à hn) [Coran XI, 123] et: (Dis: «Lui le Miséricordieux, noos croyons en Lui, nous nous confions en Lui…) [Coran LXVII, 29], Cela est comme un ordre donné au serviteur afin de s’adresser au Seigneur directement comme si on se trouve devant lui.

Si l’adoration est le but que doit viser chaque croyant, la confiance en Dieu est le moyen pour y arriver. Peut-être on se demande: pourquoi un individu qui prie seul et récite ce verset dit: « C ’est Toi que nous adorons» au lieu de dire: «C ’est Toi que j’adore», la réponse est la suivante:

Afin que l’homme ne se considère pas seul comme étant un adorateur de Dieu en dehors des autres, et d’autre part, pour que son invocation concerne aussi ses frères croyants.
Par ailleurs, le terme «nous adorons» a un sens plus modeste d’humilité que de dire:

«Nous t’avons adoré», car le serviteur ne cesse d’adorer le Seigneur tant qu’il est en vie, et parce que l’homme ne pourra pas, en vérité, adorer Dieu comme il sied à Sa Majesté.
Malgré les qualités idéales dont jouissait notre Prophète -qu’Allah le bénisse et le salue- Dieu l’a appelé Son serviteur (à savoir qu’en langue arabe le mot serviteur dérive de l’adoration comme on le remarque dans les versets suivants: (Louange à Dieu qui se fait descendre le Livre sur Son serviteur) [Coran XVIII, 1] et (Quand le serviteur de Dieu s’est levé pour l’invoquer) [Coran LXXII, 19] aussi (Gloire à celui qui a fait voyager de nuit Son serviteur) [Coran XVII, 1j. Tels sont trois cas où Dieu a nommé Son Messager un serviteur».

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...