facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Mode de vie

La mort en Islam : La cérémonie, la sépulture et ses règles

94 521 vues

La mort en Islam : La cérémonie, la sépulture et ses règles

D’après Sayyidunâ ‘Abdu Llâh Ibn Al ‘Abbâs (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wasalam) a dit : « C’est à Allah que nous appartenons et c’est vers Lui que nous retournerons » : « Celui qui prononce ces mots lors d’une épreuve verra Allah lui facilité cette épreuve, améliorer sa vie future et lui accorder un pieux descendant dont il sera satisfait. »

En effet, lorsque l’on apprend la mort d’une personne, il est important de prononcer cette formule: « Innâ li Llâhi wa innâ Ilayhi râji’ûn » (C’est à Allah que nous appartenons et c’est vers Lui que nous retournerons).
De plus, lorsque le croyant apprend la mort d’un être cher, il doit rester patient avec dignité et recevoir la nouvelle avec humilité. Seuls les hommes doivent être présents au cortège funèbre et les femmes et les enfants doivent rester à l’arrière-plan.

Le musulman à la charge d’éviter les lamentations; les cris et les pleurs excessifs.
Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a confirmé cette interdiction lorsqu’il a dit aux croyants que « le défunt souffre lorsque quelqu’un se lamente bruyamment près de lui ». (Hadith rapporté par Sahih Al-Boukhari).

L’obligation de l’enterrement, comme le mentionne Allah (subhannou wa ta’ala) dans notre Saint- Coran, l’enterrement du mort en Islam  est une obligation: « N’avons-Nous pas fait de la terre un endroit les contenant tous, les vivants ainsi que les morts? » [Sourate 77 – Verset 25 et 26].

Les règles respecter

Néanmoins, il existe de nombreuses règles régissant l’exécution du rite funéraire. Tout d’abord, l’inhumation peut se faire de jour comme de nuit, à condition que les droits du défunt ne soient pas négligés ou que la prière pour le défunt ne soit pas omise. Muslim a rapporté que le Prophète (sallAllahou’alayhi wa salam) avait prononcé un sermon au cours duquel il rappelait le cas d’un homme parmi ses compagnons qu’on avait enseveli dans un linceul médiocre et enterré la nuit.
Alors, il a déconseillé d’enterrer les morts pendant la nuit sauf en cas de nécessité: « N’enterrez pas vos morts la nuit si vous n’y êtes pas obligés. » [rapporté par Ibn Majah d’après Jabir Ibn Hayyan].

En outre, le Messager d’Allah (ssallAllahou ‘alayhi wa salam) a déconseillé de prier ou d’enterrer nos morts à trois moments de la journée : au lever du soleil, à midi et au coucher du soleil.
Le but de l’enterrement est d’empêcher les animaux d’atteindre le corps ou les émanations malodorantes de se répandre dans l’air. L’Islam exige qu’un corps soit rituellement lavé avant d’être enterré. D’autre part, selon le rite, la position du défunt doit être en direction de la Mecque, en orientant la tombe perpendiculairement à la direction de la Kaaba.
Aussi, Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu’Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que l’Imâm Al ‘Alâ° Ibn Al Lajlâj (qu’Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Mon père, Al Lajlâl Abû Khâlid, m’a dit : « Ô mon fils ! Lorsque je mourrai, mets-moi dans la tombe et dit : « Au Nom d’Allâh, selon la tradition de Son Messager. » Ensuite, replaces doucement la terre sur ma tombe. Puis, lis les premiers et les derniers versets de la Sourate Al Baqarah auprès de la tête, car j’ai entendu le Messager d’Allâh (que La Grâce et La Paix d’Allâh soient sur lui) recommander cela. ».

Il est aussi réprouvé d’habiller le mort en Islam (avec une robe, un pantalon etc.) et également de déposer des objets (bijoux, coussin sous sa tête etc.) dans la tombe du défunt. Mais il est recommandé de lancer trois poignées de sable de terre dans la tombe du côté de la tête du défunt selon ce que Ibn Mâja a rapporté: « Le Prophète a fait la prière pour un mort puis il s’approcha de la tombe et lança trois poignées du côté de sa tête ». Enfin, il est louable d’invoquer le pardon divin pour le mort après son inhumation: « Invoquez Dieu pour qu’Il accorde le pardon et de l’assurance à votre frère, car il est en train de subir l’interrogatoire. » [Rapporté par Abu Dâwûd, Hâkim et Bazzâr ont rapporté cet hadith, Hâkim l’a authentifié. Bazzâr a dit: il n’est rapporté d’après le Prophète Mohammed (salla alayhi wa salam) que sous cette forme].

La cérémonie mortuaire en Islam

Les pleurs ne doivent pas dépassés une durée de trois jours. En Islam la cérémonie funéraire est très codifiée et doit suivre un ordre bien défini.

  • Une fois la mort attestée, il faut fermer la bouche du défunt ;
  • Consoler la famille du défunt ;
  • L’enterrement doit se faire très rapidement ;
  • Un proche ou le chef religieux doit effectuer le lavage mortuaire ;
  • Le défunt doit être enveloppé dans des draps blancs (trois draps blancs pour un homme et cinq pour une femme) ;
  • La famille et les proches veillent à effectuer la prière funéraire dans une mosquée ou un funérarium ;
  • Le défunt est amené au cimetière afin d’y être enterrer, en prononçant la prière suivante: « Bismillâh, wa alâ millat rasûlillâh sallâ Allâhu alayhi wa sallam. Minhâ khalaqnâkum wa fihâ nu’îdukum wa minhâ nukhrijikum târatan ukhrâ » (Au nom de Dieu et sur la voie du Messager d’Allah sallAllahou ‘alayhi wa salam. C’est d’elle (la terre) que Nous vous avons créés, et c’est en elle que Nous vous ferons retourner, et d’elle encore que Nous vous ferons sortir une fois de plus).
    On jette trois poignées de terre sur la tombe en récitant de nouveau la prière ci-dessus.
  • Les personnes présentes saluent le défunt pour lui dire adieu en employant cette formule: « As-salâmu halaykum ahla d-diyâri mina-l-muminîna wa-l-muslimîna. Wa innâ in shâ’a l-lâhu bikum lâhiqûna, wa yarhamu l-lâhu-l-mustaqdimîna minnâ wa-l-musta’khirîna. As’alu l-lâha lanâ wa lakumu-l-hâfiyata. » (Que le salut soit sur vous, habitant de ces demeures, croyants et musulmans. Nous allons, si Allah veut, certainement vous rejoindre. Qu’Allah accorde Sa grâce à ceux qui sont morts avant nous et à ceux qui vont les suivre. Je demande à Allah pour nous et pour vous le salut).
    Après l’enterrement les croyants peuvent rester au cimetière pour réciter des invocations.

En quoi consiste le lavage mortuaire ?

Cela consiste à couvrir la ‘awrah’ du défunt, à le déshabiller et à lui lâcher les cheveux. Il faut également vider son ventre en le massant très doucement afin de faire ressortir ce qui se trouve à l’intérieur et de laver les parties intimes. Dire au nom d’Allah puis pratiquer sur lui les ablutions comme celle de la prière « Lavez-la trois fois, cinq fois ou bien plus si vous en voyez la nécessité mais lavez-la avec de l’eau et du jujubier et mettez dans l’eau que vous utiliserez pour le dernier lavage du camphre ou un peu de camphre. Puis lorsque vous aurez terminé appelez-moi » (Al-Bukhari, Muslim). Il est conseillé de faire des ghoussl (grandes ablutions) à partir du mélange d’eau et de jujubier (sidr) et de mettre du camphre dans le dernier lavage. Si la personne décédée est une femme, il faut faire trois tresses avec ses cheveux. On parfume les parties du corps qui touchent le sol quand on se prosterne (sujûd).

Pourquoi est-il si important en islam ?

Laver le mort, l’envelopper dans un linceul, prier sur lui et l’ensevelir est une obligation communautaire –fard kifâya- de sorte que si certains musulmans en assurent l’exécution, le péché de faillir à cette obligation ne frappe pas les autres.
La famille – ou les pompes funèbres – me contacte la veille ou quelques jours avant en m’indiquant la date, l’horaire et le lieu du lavage. Je prépare alors ma petite valise avec mon matériel (linceul, sidr, savon, camphre, coton, ciseaux, etc.) et je contacte quelques sœurs qui ont assisté aux formations que j’organise afin qu’elles m’assistent (avec l’autorisation de la famille de la défunte au préalable).
Le jour J, j’arrive sur le lieu convenu et j’ai 1h montre en main (pas une minute de plus) pour procéder au lavage et à la mise en bière (dépôt du corps dans le cercueil) avant que le commissaire vienne sceller le cercueil. Généralement, les lavages ont lieu en matinée ce qui me permet d’avoir du temps libre pour ma famille, et mes autres occupations.

Commentaires (19)
  1. merci du rappel c est vraiment tres emouvant il n y a pas un meilleur rappel que la mort

  2. le rappel est profitable au croyant. cela m'aidera à fortifié ma foi

  3. Alhamdulillah kaisir. Pour tout ce que vous faite pour l'islam que Dieu vous benisse.

  4. Assalam aleikoum
    vraimentque cela soit un exemple pour boucoup d'entre nous...amine ya rabbi

  5. bravo que dieu vous protege

  6. Salem aleikoum
    J ai assisté deux avec ma mère Allah yerhamha , et je n es pas eu peur , peut être que je referai la même chose que ma,maman.....

  7. j'aurais souhaiter etre presence au moment ou on lave une femme ou fillette pour apprendre a laver les femmes mortes j'ai un courage extraordinaire et de la patience ainsi que la foi et la croyance en tout alors comment faire pour se former a laver nos mères nos sœurs, et cette histoire m'a vraiment plu que Allah izid fel imene in chaallah ya Allah amine.

  8. machaallah. puissants ou misérables...à égalité face à la mort

  9. salam shokrane pour ce rappel et allah irahmo

  10. Qu'allah lui fasse misericorde, la vie est bizarre nous venons sur terre nue et repartons nue, ajib. Poivez nous citer le hadith qui stipule que le prophète sws interdit de decorer une tombe barakallahoufikoum. Il nous sera utile autant que ce precieux rappel.

  11. Le roi mort puis enterré comme tout le monde, donc personne ne prendra avec lui toutes ses fortunes,ses palais,ses puits de pétrole,alors pourquoi avoir réagit en sourd oreille pour les pays voisins qui vivent dans la misére,la faim,les maladies.l'esclavage. - Se dire musulman c'est bien, mais faire des bonnes actions c'est mieux.....Koulou neffsinne daikatie el mewte.

  12. As Salem alaykoum. Je suis désolée Rayan mais le roi n'a pas besoin de t'appeler pour dire qu'il va faire tel ou tel bonne action mdr tu es marrant toi .

  13. Shokran pour ce rappel !

  14. Salam aalikoum, de roi en roi de génération à génération que le temps passe trop vite,que sa nous donne bien réfléchir.

  15. Je souhaite que toute personne musulmane doit se soumettre à l'obeissance d'Allah zawajel,on ne vit pas éternellement.Le riche ou le pauvre tous doivent rendre des comptes à Allah.

  16. qu'Allah lui fasse misericorde..ns sommes tous egaux face a la mort et quel meilleur rappel que celui la. qu'Allah ns accorde une bonne fin a tous. amine

  17. allah baraka'ou fikkk tres emrenchissant

  18. Assalam aleykoum,
    merci pour cet article, j'ai beaucoup apprécié.

  19. Salam ou 3alikoum,

    Vous dites ;Par contre, sachez qu’il n’est pas permis de décorer les tombes, comme l’a dit le messager d’Allah (sallaallahou ‘alayhi wa sallam).

    Est ce que vous pouvez le haddith s'il vous plait. Et pour la taille d'une main également s'il vous plait .

    Je n'ai pas les mêmes information concernant la taille d'une main mais plutot le mode de calcul de l'index à l'auriculaire

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir des...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

Comme pour chaque effort, la récompense de salat Jumu’a est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours...

Gélatine de porc Islam

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...