facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Ramadan

La télé: ennemi n°1 de ton Ramadan

4 126 vues

La télé: ennemi n°1 de ton Ramadan

Durant ce Ramadan tu espères passer un mois béni à adorer Allah Azza wa Jal avec dévotion et sincérité. Tu ne fais pas qu’espérer, en fait. Tu t’organises, comme nous tous, chacun à sa manière, pour atteindre le Pardon et la piété. Dans cet article, mon frère, ma sœur, nous voulons te mettre en garde contre ton ennemi et le notre, dans cette belle course aux hassanates. La télé !

Dans tes journées que tu t’attelles à planifier il y a, certes, cet ennemi qui t’attend patiemment, prêt à tout pour séduire, t’attirer dans ses filets et réduire ton Ramadan à néant ! Comment ?

Cet outil très présent dans la plupart de nos maisons a des effets sur trois bienfaits sacrés dont Allah ta’ala t’a comblé.

Ton temps

Tu t’es levé avec la ferme intention de jeûner pour ton Seigneur, et Lui Seul, et t’apprêtes à passer une journée de travail dans l’adoration. Tu t’actives en extérieur, as peut-être des enfants, ou, es encore étudiant(e). Lorsque tu rentres chez toi, prends garde à ton ennemi : la télévision, avec son florilège de séries, feuilletons, films et émissions, t’éloigne de tes préoccupations, et obligations. Tu n’es plus juste enfermé(e) dans une routine. Tu te coupes d’un quotidien que tu avais prévu de passer dans le recueillement.

La télé est chronophage, mon frère, ma sœur ! 40 minutes par ici, 90 minutes par là, multipliés par l’on ne sait combien… En l’allumant pendant le mois de Ramadan, tu lui permets de te transporter ailleurs, loin de ta réalité, celle d’un mois béni qui ne te rend visite qu’une fois par an.

Le Ramadan ne mérite pas que tu délaisses tes priorités dans la journée ou te mette en retard au Tarawih. Allah sobhanoho jure sur le temps à maintes reprises dans le Saint Coran. Utilise-le à bon escient et ne fais pas en sorte qu’il témoigne contre toi le jour de la Résurrection.

Ton corps

Assis(e), la télévision paralyse ton en-train. Ce corps que tu voudrais faire œuvrer pour Allah est passif. Habitué depuis tant d’années à recevoir ce qui le vide, ton corps s’assoit et obéis. Il s’imprègne de ce qui lui nuit même en ce mois de Ramadan alors que l’oisiveté ne fait pas partie des caractéristiques du croyant et encore moins pendant cette période sacrée.

Lève-toi, éteins-la pour rallumer ton envie de bouger, car plus grave qu’être dans la passivité, à cause de la télé les organes de ton corps ne jeûnent pas avec toi.

Bien-sûr, une exposition prolongée ou pas à la télé a des conséquences que tu ne peux nier sur ton corps, ta santé et ton jeûne. Entre une exploitation abusive du corps des femmes dans les programmes publicitaires, les scènes charnelles dans les films, le sport et le rire à outrance…où en es-tu avec ton Ramadan ? Tes hormones, ta faim et ta soif sont sur stimulés. Ton ouïe et ta vue ne jeûnent plus.

Le regard est une flèche empoisonnée parmi les flèches empoisonnées de Shaytan. Rapporté par Abou Daoud

Ta raison

Alors que tu avais fait la niya de jeûner, l’intention sincère, tu te retrouves dans une situation délicate : continuer à croire que la télévision est anodine ou la considérer comme l’ennemi numéro un de ton Ramadan.

Ton esprit avec lequel tu es censé(e) décider ne suis plus aucune logique ni le programme que tu as préparé. Ta raison est altérée par des automatismes dont il va falloir te défaire, et toi, tu suis l’appel de la télécommande. Ta concentration faiblit, ton sommeil aussi. Bref, aucun bénéfice à allumer la télé pendant le mois de Ramadan… Tu ne fais que te détourner de ta niya première, te resservir un concentré de pêchés et ruiner tes bonnes actions.

Mais il est encore temps.

C’est le premier jour de Ramadan.

Tu as le temps de te réformer.

Commence par éteindre la télé, t’as le Pardon d’Allah à la clé.

Et vous, êtes-vous conscients des dangers de la télévision pendant le  Ramadan ou à n’importe quelques autre moment?

Commentaires (2)
  1. Merciii jazakom Allah khayr

  2. C'est très simple, je n'ai tout simplement plus de télévision chez moi. Quand on voit ce que l'on nous diffuse, autant désactiver ce lobotomiseur à cerveau.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...