facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Santé : Comment affronter l'hiver sans médicaments

712 vues

Santé : Comment affronter l'hiver sans médicaments
Des températures qui baissent, un soleil qui se fait plus capricieux, des jours qui raccourcissent, « Oh my God ! L’hiver arrive ».

Et qui dit hiver, dit rhume, angine, grippe, pneumopathie, des nuits particulièrement longues.

Il est clairement établi que nous sommes plus fragiles l'hiver, et notamment les enfants et les personnes âgées. Nous devons donc préparer notre organisme à affronter ce changement de saison.

Mieux vaut prévenir que guérir

Il est de notoriété publique que les antibiotiques sont inefficaces contre les maladies virales comme le rhume, la grippe et la plupart des bronchites, en effet les antibiotiques combattent les bactéries et non les virus.

Il serait donc préférable d’opter pour les remèdes naturels, a fortiori si l’inconfort est bénin.

Tout au plus peut-on tenter de refouler l’ennemi en renforçant ses barrières immunitaires dès les premiers froids.

On ne vous le répétera jamais assez !

Manger équilibré !

Buvez de l’eau tout au long de la journée jusqu’à plus soif !

Et couchez vous tôt jusqu’à plus sommeil !

Nous vous présentons 5 de vos meilleurs alliés pour l'hiver, sélectionnés avec soin par les membres de la rédaction de Ajib.fr, et qui pourront vous aider à prévenir la grippe, chasser les premiers rhumes, et faire le plein de vitalité.

 

1/ Les oranges

Il est préférable de manger le fruit lui-même. La vitamine C que contiennent les oranges est particulièrement efficace pour prévenir et traiter le rhume. Elle constitue également un antioxydant qui aide le corps à guérir. En outre, la vitamine C peut contribuer à réduire la période durant laquelle les symptômes liés au rhume se font ressentir.

2/ Le miel

Le miel est un aliment naturel qui peut soulager la toux et le mal de gorge. Le miel a la capacité d’inhiber la croissance des microbes à l’origine de certaines infections. Il contient également des propriétés antivirales capables de réduire l’activité virale du rhume. En outre, il a été scientifiquement prouvé que le miel est à la fois un antitussif et un somnifère efficace pendant un rhume, en particulier chez les enfants.

3/  Le citron

Le citron, pressé dans un verre d’eau ou dans le thé, procure de nombreux bienfaits et notamment en cas de premiers symptômes de fébrilité. Le citron est connu pour sa contenance en vitamine C et ses propriétés antimicrobiennes.

4/  La réglisse

La réglisse est un puissant anti-inflammatoire. Elle peut être utilisée pour soigner la toux. Préconisée dans le traitement des troubles respiratoires, cette plante soulage les symptômes tels que la toux et le mal de gorge et contribue à fluidifier le mucus. Elle peut combattre les virus qui s’attaquent aux voies aériennes.

5/ La racine de gingembre

Le gingembre, une épice particulièrement efficace contre le rhume. C’est également un puissant anti-inflammatoire qui aide à en soulager les symptômes. Les recherches les plus récentes indiquent que le gingembre est aussi un remède particulièrement efficace contre le mal des transports, les nausées et les vomissements pendant la grossesse.

 

N’oubliez pas de faire le plein d’invocations en cas d’éternuement.

D'après le hadith rapporté par Al-Boukhari dans son Sahih, lorsque le croyant éternue, il est recommandé qu'il dise :

الحَمْدُ لله (al-hamdou li l-Lah)

ce qui signifie : « La louange est à Allah ».

On dit alors [- à celui qui a éternué -] :

يَرْحَمُكَ الله (yarhamouka l-Lah)

[- et si c'est une femme, on lui dit (yarhamouki l-Lah) -]

Ce qui signifie : « Que Allah te fasse miséricorde ».

Et celui qui a éternué lui répond alors en invoquant Allah ta^ala en sa faveur en disant :

يَهْدِيكُمُ الله ويُصْلِحُ بَالَكُم (yahdikoumou l-Lah wa youslihou balakoum)

Ce qui signifie : « Que Allah vous guide [- vers ce qui est un bien pour vous -] et qu'Il apaise votre coeur ».

 
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...