facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Salim ! Ramadan arrive !

201 vues

Salim ! Ramadan arrive !

Par : Tamime Khemmar

Tonton Tamime : Salim, je voudrais t’annoncer une très bonne nouvelle !

Salim : Laquelle tonton ?

T.T : Tu sais quel jour nous sommes ?

Salim : Bien sûr, tonton. Nous sommes le 28 janvier 2022.

T.T : Je voulais parler du calendrier de l’hégire.

Salim : C’est quoi le calendrier de l’hégire, tonton ?

T.T : Le calendrier de l’hégire est le calendrier de l’Islam qui a été initié par COumar Ibn Al-Khattâb (Qu’Allah agrée) lors de la période où il était le Khalîfah, c’est-à-dire le grand chef des musulmans.

Ce calendrier se base sur les mois lunaires. Le mois lunaire commence lors de l’apparition du premier croissant lunaire et finit par…

Salim : Par la disparition du dernier croissant lunaire.

T.T : Non, Salim. Le mois lunaire finit par l’apparition du croissant lunaire du mois suivant. Le mois peut alors être constitué de 29 ou de 30 jours. Selon l’apparition du nouveau croissant lunaire.

Revenons à notre histoire. COumar (qu’Allah agrée) commença le décompte de l’année de l’hégire, qui était le calendrier des Arabes avant l’Islam, par l’année durant laquelle notre Prophète [ﷺ] quitta La Mecque vers Médine : l’année de la hijrah.

Salim : C’est pour cela qu’il s’appelle le calendrier hijrî (de l’hégire), c’est-à-dire qui commence lors la hijrah.

Mais, pourquoi COumar (qu’Allah agrée) n’a pas commencé le décompte le jour de la naissance du Prophète [ﷺ] ?

T.T : Excellente question Salim. COumar (Qu’Allah agrée) voulut commencer le décompte du calendrier par le plus grand évènement qui marqua la vie du Prophète [ﷺ] et celui de tous les hommes et de toutes les femmes : l’exode des musulmans loin des mécréants de Qouraych et la séparation du Prophète [ﷺ] et de ses compagnons loin des mécréants de leurs peuples, même s’ils étaient leurs pères et leurs frères.

Salim : C’est vrai que c’est à partir de ce moment que l’Islam est devenu fort.

T.T : Et c’est à ce à moment-là que la nation musulmane est née et qu’il fut opportun qu’elle eut un calendrier qui fait la chronique de ses grands jours et de ses mémorables occasions.

Salim : Donc il faut connaître ce calendrier afin de connaître les jours où se sont passés les grands évènements de l’Islam.

T.T : Ceci, d’une part. D’une autre part, les moments, les périodes, les mois et les jours auxquels sont liés les cultes qu’Allah nous a prescrit d’accomplir, la cibâdah, sont liés à ce calendrier.

Le hajj doit être entamé durant les mois de chawwâl, de dou-l-qicdah et le début de dhou-l-hijjah et s’accomplit entre le 8 et le 13 de ce dernier mois.

Le mois du jeûne est le mois de ramadan qui est le 9e mois de l’hégire.

Aussi, le décompte des mois dans les commandements d’Allah doit être fait selon le calendrier de l’hégire, comme la période de deuil de la veuve, la période d’attente de la divorcée avant de se remarier, etc.

Salim : Il est donc très important de connaître les mois de l’hégire.

Tonton, je ne sais pas quel jour nous sommes, mais je sais quel mois nous sommes : joumâdah al-‘âkhirah !

T.T : Et combien de mois nous séparent de ramadhân ?

Salim : Deux mois ! rajab et chacbân !

T.T : Magnifique. Voilà l’une des vertus du fait de connaître notre calendrier hijrî (ou de l’hégire).

Tu sais combien de temps nous sépare du plus grand mois de l’année. Le mois où les portes du Paradis s’ouvrent et où les chayâtîn (les diables) sont enchaînés. Le mois où Allah pardonne immensément et fait entrer au Paradis sans compter. Le mois où se trouve une nuit qui équivaut à mille mois : laylat al-qadr…

Salim : Magnifique tonton ! Je vais voir quel jour hijri nous sommes et je vais compter le nombre de jours qui nous séparent de ramadhân, le mois que j’aime le plus !

Dis-moi tonton, quelle est la bonne nouvelle que tu voulais m’annoncer ?

T.T : L’arrivée de ramadan, bien sûr !

 

 

 

 

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...