facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Salim, n’approche surtout pas de la drogue !

29 vues

Salim, n’approche surtout pas de la drogue !

Par : Tamime Khemmar

Salim : Tonton Tamime ! Est-ce que tu connais le cannabis ?

Tonton Tamime : Oui. Qui t’en a parlé, Salim ?

Salim : J’ai vu quelqu’un en parler à la télé, alors que j’étais avec papa et j’ai pensé que c’était quelque chose de bien mais papa m’a dit que c’était une chose dangereuse et que je ne devais pas m’en approcher.

T.T : Ton papa a tout à fait raison. C’est même une chose très dangereuse qui peut te gâcher toute ta vie.

Salim : À ce point, tonton ?

T.T : Et même plus. Le cannabis est une drogue qui te fait perdre l’esprit, comme toute drogue. Même si certaines drogues sont plus fortes que d’autres et plus dévastatrices.

Salim : Pourtant un ami à l’école m’a dit que le cannabis était bon pour se relaxer et passer un bon weekend avec les copains. Même qu’on le vend librement dans beaucoup de pays. L’essentiel, d’après ce qu’il m’a dit, c’est de ne pas en abuser.

T.T : Bien sûr, Salim. L’essentiel c’est de ne pas abuser de drogue, ni d’alcool, ni de cigarettes, ni de la moindre chose nocive !

Cette excuse est encore plus dangereuse que la drogue elle-même et celui qui l’inculque aux jeunes et même aux enfants est plus criminel que celui qui leur vend la drogue ou tout autre produit nocif pour eux.

Le billet de ramadhan : Comment ne plus avoir peur ?

Je vais te raconter Salim l’histoire d’un copain de jeunesse qui m’était très proche et qui consommait le cannabis, pour se relaxer en fin de semaine et pour se détendre, comme tu dis.

En réalité, il était devenu un accro au cannabis…

Salim : C’est quoi un accro, tonton ?

T.T : un accro signifie : un accroché, c’est-à-dire quelqu’un qui ne peut plus se passer de cannabis et à chaque fin de journée, il doit en prendre.

Ton copain ne t’a pas dit que celui qui la consomme devient accro ?

Salim : Non, tonton.

T.T : Je continue.

Lorsque je discutais avec mon copain pour le persuader d’arrêter de se droguer, il me disait que ce n’était pas une drogue. « C’est la sagesse ! » me disait-il, très bêtement.

Salim : Ha ! Ha ! Ha ! Il est drôle ton copain, tonton.

T.T : Plus drôle que tu ne penses, Salim. Une nuit, alors qu’il avait pris sa dose de cannabis et que sa raison l’eut presque entièrement quitté, il rentra chez lui et décida de prendre une douche.

Ils n’avaient chez eux, pour chauffer l’eau, qu’un réchaud relié par un tuyau en plastique à une bouteille de gaz. Il remplit donc une bassine métallique d’eau et la posa sur le réchaud allumé et attendit que l’eau soit chaude.

Tu ne vois pas que sa sœur qui s’est réveillée grâce à la miséricorde d’Allah et qui rentra dans la cuisine se mit à crier : « Tu es fou ! Qu’est-ce que tu fais ! »

Puis elle se précipita, ferma le gaz, éteignant la flemme du réchaud.

Tu sais pourquoi, Salim ?

Salim : Non, tonton.

T.T : Eh bien, figure-toi que mon copain plein de sagesse, lorsqu’il alluma la flemme du réchaud, au lieu de poser la bassine sur le réchaud, il posa la bouteille de gaz !

Salim : Mince, tonton ! Il aurait pu faire une catastrophe !

T.T : Tu vois, Salim. Lorsque quelqu’un n’a plus tout son esprit, il peut faire n’importe quoi et cela pourrait avoir des conséquences très graves sur lui et sur les autres.

Et c’est justement pour cela que la drogue, sous toutes ses formes, légère soit-elle ou dure, est prohibé par Allah, soubhânah. Car, l’un des plus grands buts de l’Islâm est la protection et la préservation de la raison.

Il faut toujours avoir toute sa raison et garder son esprit toujours éveillé afin de ne pas faire de mal ni à soi ni aux autres.

Salim : Qu’Allah nous en préserve tonton.

T.T : Qu’Allah nous en préserve, Salim.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...