facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Comment réagir face aux insultes sur notre prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) ?

1 486 vues

img_1
Dans cette tendance à l’islamophobie, les insultes à l’escompter de Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) se multiplient dans les rues ou dans les médias.
Mais comment doit-on réagir lorsque l’on est témoin de ce genre comportement détestable ?

Peut-on se laisser aller à la haine ou la violence physique et verbale ?
Ce genre de rancœur à l’égard de Notre Messager (sallAllahou 'alayhi wa salam) ne date pas d’aujourd’hui, puisque Notre Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) subissait les féroces propos de ses détracteurs.
Allah soubhannou wa ta’ala dit:
« Et quand ils te voient, ils ne te prennent qu’en raillerie: «Est-ce là celui qu’Allah a envoyé comme Messager ? Peu s’en est fallu qu’il ne nous égare de nos divinités, si ce n’était notre attachement patient à elles!». Cependant, ils sauront quand ils verront le châtiment, qui est le plus égaré en son chemin. » (Coran, 25/ 41-42).

Notre Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) est un exemple à suivre et il nous a démontré lors de sa vie que la colère est étrangère à tout musulman.
Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) a dit :
« L'homme fort n'est pas celui qui se bat bien. L'homme fort est celui qui sait dominer sa rage. » (Hadith Sahih Muslim Livre 032, No 6313).
« Si un de vous se met en colère, il doit s'asseoir. Si la colère le quitte, c'est bien ; sinon il doit se coucher. » (Hadith Sunan Abu Dawud Livre 41, No 4764).

Ainsi chaque croyant doit faire appelle à son self contrôle et s’en remettre à Allah (soubhanou wa ta’ala) concernant le jugement des personnes vulgaires à l’égard de Notre Messager (sallAllahou 'alayhi wa salam).
« Par la sagesse et la bonne exhortation appelle (les gens) au sentier de ton Seigneur. Et discute avec eux de la meilleure façon. Car c’est ton Seigneur qui connaît le mieux celui qui s’égare de Son sentier et c’est Lui qui connaît le mieux ceux qui sont bien guidés. » (Coran, 16/125).

Sheikh Salih Ibn Fawzân Al Fawzân nous a également révélé que face aux paroles blessantes Notre Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) « patientait et ne se précipitait pas et Allah lui a ordonné de patienter ».
« Et endure ce qu’ils disent; et écarte-toi d’eux d’une façon convenable. » (Coran, 73/10).

Prenons comme modèle Allah (soubhanou wa ta’ala), Notre Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) et sa Sunna pour réagir de manière pacifique face à ces attitudes blâmables.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...