facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

[Ramadan] Voici les aliments à éviter et à privilégier

6 493 vues

img_1
Pendant la période du Ramadan, l’alimentation est un enjeu crucial pour réussir son jeûne physiquement et mentalement.
Mais quels sont les aliments à privilégier ou ceux à bannir lors de ce mois sacré ?

Le croyant consomme des aliments appartenant aux 5 grands familles alimentaires.
- Pains, céréales et autres produits céréaliers.
- Fruits et légumes de saison.
- Viandes, poissons et volaille. Choisissez des viandes maigres (sans peau ni graisse visible) pour la cuisson.
- Lait, fromage et yaourt.
- Graisses et sucres (ils contiennent très peu de nutriments et sont riches en calories, donc leur consommation devrait être limitée).

Pour suivre Notre Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) et sa sunnah, le musulman peut consommer des dattes, du lait, du mouton ou de l’agneau ainsi que de l’avoine.

- Les fruits et légumes (olives, oignons, concombres, figues, dattes, raisins, lentilles) sont des aliments mentionnés dans le Saint-Coran qu’il faut introduire dans son alimentation au quotidien.
- Les glucides complexes (l’orge, le blé, l’avoine, le millet, la semoule, les légumineuses, la farine complète et le riz basmati) et les aliments riches en fibres (le son, les céréales, le blé complet, les grains et graines, les pommes de terre avec peau, les légumes comme les haricots verts, la quasi-totalité des fruits y compris les abricots, les pruneaux et les figues) sont à intégrer dans notre rythme alimentaire.

D’autre part, certains aliments sont à consommer avec beaucoup de vigilance et de modération comme les glucides raffinés, les aliments gras, le sel ou les aliments salés ainsi que les boissons contenant de la caféine.
Il faut aussi éviter les aliments riches en gras ou frits ainsi que ceux à haute teneur en sucre.

Pendant le souhour, il est conseillé de consommer des œufs, fromages, beurre d’arachide, légumineuses, viandes maigres et d’évitez de boire du thé ou du café.
Au moment de la rupture du jeûne il faut inclure dans son repas des dattes et des jus de fruits.
Pensez également à bien à manger lentement, à bien mastiquer la nourriture ingérée et à boire au moins 2 à 3 litres d’eau entre l’iftar et l’heure d’aller au lit.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...