facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Racisme/nationalisme : nous avons tous été créés de terre

1 970 vues

img_1

Le racisme et le nationalisme sont deux aspects que l'être humain manifeste malheureusement et qui sont détestables. Ces ressentiments sont d'autant plus condamnables dans la communauté musulmane puisqu'ils constituent un mal tant pour l'être humain que pour la vie en communauté. Pourtant, tout oppose le racisme à l'Islam de même que le nationalisme et l'Islam n'ont aucun rapport.



Le raciste regarde le visage, Allah regarde les cœurs


Le racisme est sans doute un des aspects les plus problématiques au sein de notre communauté, notamment car ce point concerne également des personnes âgées malgré l'âge de raison ou la sagesse qu'elles sont censées manifester. Le racisme c'est dénigrer cet autre, différent de moi, le dénigrer pour sa différence qui en réalité revête toute sa richesse en tant qu'être humain.


Dans le Saint Coran, notre Seigneur aborde la question du racisme et la condamne fermement. En effet, l'homme a été créé de la terre, ce qui fait de nous les descendants d'une même matière, quelles que soient notre origine, notre culture ou notre couleur de peau. Allah a révélé : {Ô hommes! Nous vous avons créés d'un mâle et d'une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entreconnaissiez. Le plus noble d'entre vous, auprès d'Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand- Connaisseur}. (Sourate 49 : Verset 13). Le but de cette diversité culturelle est donc de s’entre-connaître, de se mélanger et non de se séparer, encore moins de se dénigrer ou de se détester.


Le racisme a également été interdit par le Prophète ('alayhi salat wa salam). Il a d'ailleurs souligné le fait qu'Allah ne nous jugera pas selon notre origine mais selon nos cœurs. Comment pouvons-nous alors prêter attention à l'origine de l'autre et le juger voire le dénigrer par rapport à cela alors que Le Juge ne regardera que son cœur ? D'après Abu Houreyra (qu'Allah l'agrée), Abdour Rahmân Ibn Sakhr (qu'Allah l'agrée) rapporte que le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a dit : "Certes, Allah ne regarde pas vos corps ni vos visages, mais Il regarde vos cœurs et vos actes". (Rapporté par Muslim).


Lors du pèlerinage d'adieu, le Prophète ('alayhi salat wa salam) a fait de nombreuses recommandations à sa communauté, dont le fait qu'aucun homme n'est supérieur à un autre, hormis par la piété : "Ô gens ! Votre Seigneur est un. Attention ! Aucun arabe n'est meilleur qu'un non arabe, aucun non arabe n'est meilleur qu'un arabe, aucun rouge n'est meilleur qu'un noir et aucun noir n'est meilleur qu'un rouge, si ce n'est par la piété". Le seul aspect qui différencie un musulman d'un autre est donc la piété, chose dans laquelle nous devrions nous concurrencer.



Le nationaliste différencie les nations, Allah les unit sous un même nom


Le nationalisme quant à lui, se détache totalement de l'Islam car par définition, l'Islam unit les hommes par l'adoration d'un Dieu unique. Or, le nationalisme est la division des hommes, leur séparation de par leur origine culturelle, ce qui est donc contraire à l'essence même de notre religion. Malheureusement, certains persistent dans ce nationalisme aveuglé et aveuglant.


Afin de souligner l'opposition formelle qui existe entre nationalisme et Islam, rappelons que le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) s'est désavoué de ceux qui mettent en pratique ce concept. En effet, le Prophète ('alayhi salat wa salam) a dit :  "N’est pas des nôtres celui qui appelle à al ‘assabiyah (nationalisme/tribalisme) qui combat pour la ‘assabiyah ou qui meurt pour la ‘assabiyah" (Rapporté par Abu Daoud). Le nationalisme existait du temps du Prophète ('alayhi salat wa salam) puisque certaines tribus en dénigraient d'autres de par cette origine qui leur était étrangère. Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a donc interdit et bannit ce concept en se désavouant de tous ceux qui le partageraient.


Allah nous a créés de couleurs différentes tout comme Il nous a faits avec des caractères divers. C'est ainsi que le Prophète ('alayhi salat wa salam) a expliqué : "Allah a créé Adam d’une poignée qu’Il a prise de toutes les substances de la Terre, c’est ainsi que les fils d’Adam se sont diversifiés proportionnellement à la Terre : Il y a parmi eux le roux, le blond, le noir. Il y a de même le doux, le dur, le vilain, et l’agréable" (Rapporté par Al Tirmidhî). La diversification culturelle, les nations et tribus ont été créées car voulues par le Créateur. Allons-nous, chers frères et soeurs, ressentir de l'aversion pour ce que Le Majestueux a créé ? Nous savons que cela n'est pas digne du comportement du musulman, qu'Allah nous en préserve !


Enfin, rappelons que le Prophète ('alayhi salat wa salam) ressentait un tel mépris pour le nationalisme qu'il l'a qualifié de manière péjorative lorsqu'il a dit : "Délaissez-le (l’esprit tribal, le nationalisme), c’est une pourriture" (Rapporté par Muslim et al Boukhari). Gardons à l'esprit que le nationalisme divise, cette division même est un des objectifs de Shaytane le lapidé : diviser les musulmans afin de les affaiblir est en effet une des ses visées. Ne tombons pas dans le piège de notre ennemi, soyons unis et plus forts par nos différences.


N'oublions pas, chers frères et soeurs que chacun d'entre nous sera rétribué en fonction des intentions et de ses actes. Nous serons tous réunis au Jour de la Résurrection pour répondre de nos actes, les premiers comme les derniers, les arabes comme les non arabes, les blancs comme les noirs, les roux comme les bruns et face à notre Seigneur, seule primera la piété. Tâchons donc d'être pieux, d'inviter nos proches à cette piété, de nous améliorer ensemble, chaque jour qu'Allah fait, car chaque jour qui passe constitue un temps qui nous paraîtra plus précieux que jamais et que nous souhaiterons rattraper, {le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité}. (Sourate 26 : Verset 88).


Qu'Allah nous permette d'être bons envers nos frères et soeurs de tous horizons. Qu'Il nous éloigne du racisme, du nationalisme et de toutes ces tentations.

Commentaires (2)
  1. Amin, vos articles sont super à chaque fois, merci!

  2. Amin, tres bon article

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...