facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Questions importantes concernant le jeûne de ramadhan (3)

52 vues

Questions importantes concernant le jeûne de ramadhan (3)

Par Tamime Khemmar.

Quelles sont les choses qui rompent le jeûne : les mouftirât ?

Elles sont au nombre de huit :

1- Manger ;

2- boire ;

3- Avoir un rapport conjugal ;

4- Expulser le sperme avec jouissance ;

5- Ce qui fait office de nourriture ou de boisson comme les perfusions nutritives ;

Tandis que les perfusions et les infusions qui ne sont pas nutritives, celles-ci ne rompent pas le jeûne, qu’elles soient injectées dans le veine ou dans le muscle.

6- Vomir volontairement ;

7- Pratiquer la hijâmah (thérapie de succion du sang par ventouses) ;

8- L’écoulement du sang des menstrues et celui de la période qui succède à l’accouchement, pour les femmes.

Ramadân le mois de la révélation du Coran

Seulement, trois conditions sont requises pour que ces mouftirât rompent le jeûne :

1- Connaitre le commandement de la charia ainsi que le moment du jeûne.

C’est-à-dire : si le jeûneur ignore que telle chose rompt son jeûne et la commet, rien ne lui est reproché.

Aussi, s’il ignore que le moment du jeûne est arrivé, comme celui qui se réveille puis mange et boit pensant qu’il fait toujours nuit, puis, il se rend compte qu’il fait jour.  Son jeûne est valide et il ne doit pas récupérer.

2- Ne pas oublier, car celui qui mange ou boit par oubli n’a rien à se reprocher et son jeûne est valide.

3- Préméditer l’action qui rompt le jeûne en la faisant de son propre chef.

Celui qui avale de la nourriture sans le vouloir et sans le préméditer (de l’eau qui entre pas le nez par ex.), son jeûne est toujours valide.

Aussi, celui qui commet un acte qui rompt son jeûne en étant contraint, son jeûne reste valide.

Le jeûne de ramadhan expliqué aux enfants

Citons des exemples pour ce cas important :

1- Si de la nourriture ou de la boisson entre dans l’estomac par le nez, comme de l’eau ou une poussière de semoule, le jeûne est toujours valide car ceci est non prémédité.

2- Si celui qui dort vient à éjaculer du sperme (homme ou femme), le jeûne est toujours valide car ceci est non prémédité.

3- Si un homme contraint son épouse à avoir un rapport conjugal, le jeûne de la femme est toujours valide car elle fut contrainte à faire cela.

Que doit faire celui commet un rapport conjugal lors du jeûne de ramadhan ?

Trois choses sont conséquentes à cet acte :

1- Le péché ;

2- Récupérer le jour ;

3- L’expiation (kaffârah).

Il doit toutefois continuer son jeûne jusqu’à la fin du jour. Ceci est valable pour celui qui connait l’obligation de l’expiation pour cet acte ou pas.

Quelle est donc l’expiation (kaffârah) du rapport conjugal lors du jour de ramadhan ?

L’affranchissement du cou d’un croyant. S’il ne peut pas, jeûner deux mois. S’il ne peut pas nourrir soixante pauvres. S’il ne peut pas et qu’il soit lui-même démuni, rien ne lui est demandé de faire.

Si quelqu’un n’a pas jeûné des années, puis il se repent, doit-il récupérer les mois qu’il n’a pas jeûnés ?

Non. Il ne doit pas récupérer les mois qu’il n’a pas jeûnés. Car le jeûne est lié à un moment précis et il n’est pas accepté hors de ce moment.

Si quelqu’un lors de sa jeunesse n’a pas accompli la salât et le jeûne puis, guidé par Allah, il commença à les accomplir tous les deux, il ne doit pas récupérer ce qu’il a négligé de faire dans le passé.

Mais, qu’il se repente à Allah, accomplisse assidument les cultes qu’Allah lui a prescrits et multiplie les œuvres surérogatoires comme la salât, le jeûne, etc.

Allah est plus Savant

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...

Pratiques islamiques pour accueillir un nouveau-né

La naissance d’un enfant. Sans doute l’un des plus beaux jours de notre existence, si ce n’est le plus beau. Un instant unique, un moment magique, un souvenir gravé à jamais dans nos cœurs et...