facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Pleurer par crainte d'Allah soubhanou wa ta'ala

2 812 vues

img_1
Quel mérite avons-nous de pleurer par crainte d’Allah, soubhanou wa ta’ala ? 
Rares sont ceux qui à notre époque arrivent encore à pleurer à l’invocation d’Allah soubhanou wa ta’ala, les cœurs ont durci car les péchés font désormais partie du quotidien.

Certaines personnes pleurent lorsqu’elles écoutent des versets du Coran ou des hadiths, mais nous sommes loin d’avoir tous atteint ce degré de piété. 
Quelle en est la raison ? Pourquoi certaines personnes pleurent à l’invocation d’Allah soubhanou wa ta’ala et d’autres non ? 
Concernant la première catégorie, les personnes se sont éloignées des turpitudes de ce monde et espèrent gagner la récompense de l’au-delà, la deuxième catégorie renferme les personnes dont les cœurs se sont éloignés des bonnes œuvres et leur négligence a pris le dessus.
Les uns leur foi s’est raffermie et leurs larmes ont coulé, les autres ont assisté passifs à la dégénérescence de la morale et leurs larmes se sont taries par dureté après avoir perdu les caractéristiques des gens pieux.

Allah (Glorifié et Exalté soit-Il) a dit : «  Et ils tombent sur le menton, pleurant, et cela augmente leur humilité ». (Coran 17:109).

D’après Anas ibn Malik, le Messager d’Allah (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : «  Si vous saviez ce que je sais vous pleureriez beaucoup et vous ririez moins  ». (Boukhari et Mouslim).

Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que Le Messager d’Allah (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : «  L’homme qui pleure par crainte d’Allah n’ira pas en enfer. Son entrée y est autant impossible que le retour du lait dans la pie de la vache, une fois traite. La poussière du chemin d’Allah et la fumée de l’enfer ne pourront jamais se mélanger  ». (Rapporté par Tirmidhi).

Abou Oumama, Soudai ben Ajlan Al-Bahili (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : «  Rien n’est plus aimable à Allah exalté que deux “gouttes” et deux “traces” : une goutte de larme qui s’écoule de la crainte d’Allah, et une goutte de sang versée [en combattant] dans le chemin d’Allah ; Quand aux deux traces : une laissée après le combat dans le chemin d’Allah, et une autre dans l’accomplissement de l’un des rites prescrits par Allah exalté  ». (Rapporté par Tirmidhi).
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...