facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Archives

La Palestine à l'ONU : un député français soutient la demande du statut d'Etat membre sur Twitter

9 vues

img_1


*L'offensive israélienne "Pilier de défense" sur Gaza, a relancé le débat sur la situation insoutenable dans cette enclave palestinienne, qui subit encore un blocus de l'État hébreu. Cette offensive meurtrière coïncidait avec la demande de la Palestine auprès des Nations Unies pour le statut d'État non membre, qui lui permettrait ainsi davantage de reconnaissance internationale en tant qu'entité souveraine à part entière.


Ainsi, un député du PS, Pouria Amirshahi, a annoncé le lancement d'une campagne de mobilisation internationale sur Twitter afin de soutenir la demande de la Palestine auprès de l'Assemblée des Nations Unies pour ce statut d'État non membre de l'ONU.


Dimanche 25 novembre, en lançant cette campagne, le député déclare : "L'enjeu est de pousser les chefs d'État à adopter aux 2/3 des membres de l'ONU l'adhésion de la Palestine comme le 194ème Etat. L'objectif est de recueillir un maximum de relais sur Twitter par l'utilisation massive de ce hashtag" (le hashtag étant #Palestine194).


Pour l'instant, le Gouvernement français semble favorable à l'octroi de ce statut. Il faut attendre le jeudi 29 novembre à l'occasion de la prochaine Assemblée Générale des Nations Unies pour savoir si ce statut sera accordé à la Palestine ou non et connaitre finalement la position officielle française sur le sujet.


crédit photo

Commentaires (2)
  1. Salam arleykoum. N'attendons pas que l'Europe ou l'ONU reconnaisse quoi que ce soit, c'est demander à un porc de considérer une colombe alors que pendant des années il la mal mener, c'est du grand GRAND n'importe quoi. Nous n'avons pas besoin d'être reconnu par des hypocrites

  2. Abû Muhammad At-Talûchî

    As-Salâmou 'Alaykoum,

    Pour tout savoir sur l'O.N.U vous avez un livre pas mal du tout et très intéressant car remplis d'informations qu'on veut vous cacher ce livre est téléchargeable sur internet il est intitulé : "Le sommaire des mécréances de l’état Saoudien"...

    Table des matières :

    Introduction

    L’Arabie Saoudite et l’Onu

    Discours de Fayçal Ibn Saoûd à l’Onu

    Discours de l’émir Sultân Âl Saoûd à l’Onu

    Discours de Fahd Ibn Saoûd à l’Onu

    Le polythéisme de la Charte de l’Onu

    L’abolition de l’alliance et du désaveu dans l’Onu

    L’Arabie Saoudite et le Conseil de coopération du Golfe

    L’Arabie Saoudite et la ligue arabe

    L’Arabie Saoudite et le recours aux lois des hommes

    Etc...

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...