facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

La croyance aux Djinns : leurs formes physiques, leurs manifestations dans le monde humain et dans l’au-delà

14 100 vues

La croyance aux Djinns : leurs formes physiques, leurs manifestations dans le monde humain et dans l’au-delà
La fait que les djinns existent ne doit faire l’ombre d’aucun doute dans l’esprit du musulman. Certes, malgré le fait qu'ils appartiennent à l'univers invisible, ils font partie de la création d'Allah, que nous devons reconnaitre et en laquelle nous devons avoir une foi inébranlable, tout comme nous avons confiance dans les anges.

L'existence des Djinns a été rapportée dans la parole d'Allah mais également par Son Messager ('alayhi salat wa salam). L'appellation Djinn provient des mots arabes "janna, ajanna, jane" qui signifient tous les trois recouvrir, cacher, voiler. C'est ainsi que le terme Djinn leur a été attribué dans le sens où se sont des êtres que nous ne voyons pas.

Au sujet de l'existence des Djiinns et de la croyance en eux, Cheikh ibn Taymiyya (qu'Allah lui fasse miséricorde) a dit : "Personne parmi les musulmans ne nie l'existence des djinns. De même, la majorité des mécréants reconnaissent leur existence car cela a été rapporté de source sûre à travers les Prophètes qui se sont succédés de façon récurrente. Cela est donc connu par la force des choses autant par le commun des gens que par les élites. Ainsi, tout le monde reconnaît cette réalité excepté une infime partie de philosophes ignorants et autres". L'existence des Djinns est donc une certitude et la croyance en eux une obligation pour tout musulman.

La création des Djinns

Les djinns font partie de la création d'Allah, comme nous l'avons précisé. Cependant, il faut savoir, que ces créatures imperceptibles ont été créés avant l'Homme lui-même. Les djinns ont été créés 2000 ans avant l'humanité. Les hadiths l'ont expliqué et l'éminent chercheur Ibn Kathir (qu'Allah l'agrée) l'a précisé dans son tafsir.

Il est certain que les djinns ont été créés avant l'homme et qu'ils ont occupé la terre avant lui. Sur cette terre, ils ont semé l'agitation et les guerres. Ibn Kathir révèle ce qui suit selon le hadith annoncé par Al Hakim : "Les Djinns vivaient sur la terre deux mille ans avant la création d'Adam. Ils semèrent le désordre sur terre et firent couler le sang (injustement). Allah leur envoya alors une armée d'anges qui les frappèrent et les repoussèrent jusqu'aux bords des mers. C'est pour cela que lorsqu'Allah dit : {Lorsque ton Seigneur confia aux anges : "Je vais établir sur la terre un successeur "Khalifa". Ils dirent : « Vas-Tu y installer quelqu'un qui y mettra le désordre et répandra le sang »} (Sourate 2 : Verset 30). Les anges eurent peur que les crimes des djinns se réitèrent à nouveau avec la venue des humains".

L'apparence physique des Djinns

Les djinns étant des créatures imperceptibles, il est inconcevable que nous puissions comprendre à quoi ils ressemblent précisément. Nous n'avons que les représentations données par Allah et Son messager ('alayhi salat wa salam).

Les djinns, bien qu'invisibles, peuvent dans certains cas prendre une autre forme, selon la volonté d'Allah. C'est ce qu'a précisé al Qady Abu Bakr : "Il ne fait aucun doute (après avoir reconnu que les djinns sont créés de feu) qu'Allah est capable de leur donner une apparence visible et les doter de corps solide dont la taille dépasse largement celle qui était la leur lorsqu'ils étaient encore faits de feu. Il peut également leur donner différentes formes et aspects pour lesquelles ils quittent leur état primitif combustible". L'état des djinns peut ainsi varier d'un djinn à l'autre, en fonction de l'apparence que certains prendront, continuellement selon ce qu'Allah a proclamé.

La façon dont les djinns prennent différentes apparences est tout simplement concevable avec la volonté d'Allah. C'est Lui qui fait et ajuste tout. Cette transformation des corps est en tout cas connue par les djinns qui pratiquent la magie noire, comme l'a précisé "Umar Ibn Al Khattab (qu'Allah l'agrée)" lorsqu'il a déclaré : "Personne ne peut prendre une apparence autre que celle sous laquelle Allah l'a créé. Mais comme vous, ils ont des sorciers identiques aux vôtres. Lorsque vous voyez ce genre de choses, faites l'adhan" (Asir ibn 'Amr). Par conséquent, les djinns peuvent pratiquer la magie noire et tomber dans le chirk ou peuvent suivre les ordres d'Allah.

Le mauvais œil des Djinns peut toucher l'homme

L'œil mauvais est une réalité dans laquelle chaque musulman doit croire solidement. En outre, Allah nous a informé sur cette réalité qui influence l'humanité. Ibn Qayyim Al Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) le définit comme étant la conséquence lorsque « l’âme suscite [un] désir à la rencontre et à la vue [d’une] personne visée ». Le Prophète a confirmé la présence de l'œil mauvais comme indiqué par 'Abdu al-Razzaq, qui a rapporté d’après Ma'mar, d’aprés Hisham Ibn Munabbih qu'Abu Hurayra a dit que le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a déclaré : "Le mauvais œil est une vérité et il a interdit le tatouage".

Sachez donc, que les Djinns peuvent toucher les hommes avec un œil mauvais. Il est donc prudent de se prémunir contre l'œil mauvais par différentes méthodes : chercher la protection d'Allah avec des sourates et des invocations, se réfugier auprès de Lui contre le mal de l’envieux lorsqu'il est jaloux en présentant la sourate Al Falaq, faire des démonstrations d'adoration et de piété dans la vie de tous les jours, se repentir de nos péchés, etc.

La sorcellerie et les djinns

Comme le mauvais œil, la sorcellerie est une vérité en Islam. Elle représente un méfait contre lequel Allah nous a mis en garde. Faisant référence aux sorciers, Allah révèle dans sourate al Baqara : {Alors que Soulaymane n’a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie} (Sourate 2 : Verset 102).

Les Djinns savent comment pratiquer la magie noire et peuvent donc l'utiliser contre les hommes. Pour ne pas être victime de ces méfaits, nous devrions chercher refuge auprès d'Allah. Notons en outre que la sourate an-Nass parle d'une protection contre la magie noire. {Dis : « Je cherche protection auprès du Seigneur des hommes. Le Souverain des hommes, Dieu des hommes, contre le mal du mauvais conseiller, furtif, qui souffle le mal dans les poitrines des hommes, qu’il (le conseiller) soit un djinn, ou un être humain »}.

Les Djinns et les informations célestes

Les djinns ont la capacité d’écouter les données qui se trouvent au ciel et qui circulent entre les anges. C'est dans ce sens que 'Abdallah ibn 'Abas raconte qu'un homme parmi les compagnons du Prophète lui a dit : « Une nuit, nous étions assis avec le Prophète lorsque nous vîmes une étoile filante qui éclaircit le ciel. Le Messager nous interrogea : "Que pensiez-vous de ce phénomène avant l'Islam ?" Ils répondirent : "Nous pensions qu'un grand homme vient de naître ou de mourir". Le Messager leur dit : "Cette étoile n'et lancée ni pour la mort de quelqu'un ni pour sa naissance. Mais lorsque notre Seigneur décide quelque chose, les anges qui portent Son trône le glorifient, puis ceux du ciel inférieur ainsi de suite jusqu'à ce que cette décision arrive au ciel terrestre. A ce moment, les djinns tendent l'oreille afin de saisir cette information pour la porter ensuite à leurs associés (les devins, les sorciers, etc). Ainsi, ce qui leur vient du ciel tel qu'il fut rapporté est vrai, mais ils en diminuent et en rajoutent » (Muslim).

Quelques djinns vont ainsi se mettre à l'écoute des informations venant du ciel et les rapporter sur terre aux devins et aux sorciers. Néanmoins, ces informations, bien que vraies au début, seront modifiées et déformées. C'est ainsi que la mère des croyants, 'Aisha (qu'Allah l'agrée), raconte : "Ô Messager d'Allah ! Les devins nous racontaient des choses qui se produisaient". Il répondit : "Le djinn saisit cette parole de vérité puis la porte à son maître (le devin) qui y rajoute cent mensonges" (Al Boukhari et Muslim).

La récompense et le châtiment des Djinns

Nous savons que les individus seront rassemblés devant Allah, qui les jugera et les compensera ou les châtiera selon leurs actions. Cette réalité a été communément démontrée par les versets du Saint Coran et les ahadiths. Notons entre autres ces versets de Sourate al Zalzala : {Ce jour-là, les gens sortiront séparément pour que leur soient montrées leurs œuvres. Quiconque fait un bien fût-ce du poids d’un atome, le verra, et quiconque fait un mal fût-ce du poids d’un atome, le verra} (Sourate 99 : Versets 6-8).

Les injustes des Djinns, quant à eux, seront châtiés en Enfer comme les hommes. Cela est prouvé par le verset de Sourate al Djinn : {Et quant aux injustes, ils formeront le combustible de l'Enfer} (Sourate 72 : Verset 15).  Les malfaisants parmi les djinns seront ainsi trainés en Enfer où ils seront châtiés éternellement, qu'Allah nous en protège !

Or, concernant la récompense des Djinns, plusieurs avis sont donnés par les savants. L'imam Abu Hanifa (qu'Allah lui fasse miséricorde) explique par exemple que la récompense des croyants parmi les Djinns sera d'être épargnés du Feu. Ils seront ensuite transformés en poussière, comme cela est le cas pour les animaux. A ce moment-là, le mécréant dira : {Hélas pour moi ! Comme j'aurais aimé n'être que poussière !} (Sourate 78 : Verset 40).

Qu'Allah nous épargne au Jour de la résurrection et facilite notre jugement. Qu'Il fasse de nous les habitants du Paradis et nous préserve du châtiment.
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...