facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Les invocations exaucées du Prophète (saws) – Partie 1

9 461 vues

img_1

Parmi les miracles du Prophète ('alayhi salat wa salam), on peut compter de nombreuses invocations exaucées. Nous nous intéresserons aux invocations du Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) en faveur de ses compagnons (qu'Allah les agrée), de leur famille et de leur animaux incha Allah.


En nous basant sur l'ouvrage « Les miracles du Prophète » écrit par l'éminent savant Ibn Kathir (qu'Allah lui fasse miséricorde), nous évoquerons l'invocation en faveur de la mère d'Abu Hurayra, de Sa'id ibn Abi Waqqas ainsi que de Jabir et de son chameau.



L'invocation en faveur de la mère d'Abu Hurayra


Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) invoqua Allah, dans un premier temps, afin qu'Il guide la mère d'Abu Hurayra (qu'Allah l'agrée). Puis, dans un second temps, il l'invoqua pour qu'Abu Hurayra et sa mère bénéficient de l'amour des croyants.


En effet, il est établi dans le Sahih de Muslim qu'Abu Hurayra (qu'Allah l'agrée) a demandé à l'Envoyé d'Allah ('alayhi salat wa salam) d'invoquer Allah de guider sa mère vers l'Islam. Ce qu'il fit. Alors Abu Hurayra alla rendre visite à sa mère et il la trouva en train de se laver derrière la porte. Quand elle termina, elle dit : « Je témoigne qu'il n'est de divinité digne d'être adorée sauf Allah et je témoigne que Mohamed est l'Envoyé d'Allah ». Abu Hurayra pleura de joie, puis revint en informer le Prophète ('alayhi salat wa salam) et lui demanda d'invoquer Allah de les faire aimer, lui et sa mère, aux serviteurs croyants. Ce que fit le Prophète ('alayhi salat wa salam) et ce vœu fut exaucé. Abu Hurayra a dit : « Il n'y a aucun croyant ou croyante qui ne nous aime pas ». Ibn Kathir (qu'Allah lui fasse miséricorde) ajoute à juste titre : « Abu Hurayra a bien raison. Qu'Allah l'agrée ! ».



L'invocation en faveur de Sa'd ibn Abi Waqqas


Sa'd ibn Abi Waqqas (qi'Allah l'agrée) est un compagnon possédant une particularité, qui n'est pas des moindres. En effet, toutes ses invocations étaient exaucées sobhanAllah. Il bénéficiait de ce bienfait car le Prophète ('alayhi salat wa salam) l'avait demandé à Allah.


C'est en ce sens qu'at-Tabarani rapporte selon une chaîne qui remonte à ash-Sha'bi, qu'il a demandé à Sa'd (qu'Allah l'agrée) : « Depuis quand as-tu constaté que lorsque tu adresses une invocation à Allah, elle est exaucée ? - Depuis la bataille de Badr, répondit-il. Ce jour-là, le Prophète ('alayhi salat wa salam) fit cette prière en ma faveur : « Seigneur, exauce les vœux de Sa'd ». »



L'invocation en faveur de Jabir et son chameau


Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) invoqua Allah lors d'une expédition car le chameau de Jabir n'était plus capable de suivre le rythme. Depuis son invocation, le chameau était extrêmement rapide macha Allah.


En effet, il est établi dans les deux Sahih que [lors d'une expédition], le chameau de Jabir ibn 'Abd Allah s'épuisa. « Lorsque je voulus abandonner le chameau, raconte Jabir (qu'Allah l'agrée), l'Envoyé d'Allah ('alayhi salat wa salam) me rejoignit. Il excita le chameau et invoqua Allah pour moi. Mon chameau ne cessa de devancer les autres chameaux au point que je tirais sa bride vers moi sans pouvoir le ralentir. – Comment est ton chameau à présent ? Demanda le Prophète ('alayhi salat wa salam). – Il a été touché par ta bénédiction, Envoyé d'Allah ! ». Les invocations du Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) concernaient tant ses compagnons que leurs animaux.


Qu'Allah accepte notre repentir et exauce nos invocations. Puisse-t-Il nous accorder Sa miséricorde ainsi que Son pardon.


Par Oum Ayoub

Commentaires (7)
  1. baraka Allah oufiki pour tes rappels toujours profitables

  2. J'atteste qu'il n'y a de divinité digne d'adoration qu'Allah et que Muhammad est Son Messager !

  3. Salam alaykoum

    Amin à ces duas

  4. Wa fiki lbaraka Oum :-)

  5. Qu'Allah accorde le firdaws a oum ayoub et toutes l'équipes de ajib

  6. Salam aleycoum on peut avoir les sources des histoires ?

    Baraka Allahou fik

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...