facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Les mérites des 10 premiers jours de Dhoul Hijja

8 000 vues

Les mérites des 10 premiers jours de Dhoul Hijja

Ce début du mois de dhoul hijja est l'occasion donc de consacrer un rappel aux mérites du jeûne des dix premiers jours de ce mois sacré, et ainsi de profiter pleinement de ses vertus, souvent peu ou mal connues de la communauté.



Dhul Hijja : un mois sacré à la gloire d'Allah


En Islam, ce mois relève d'une importance toute particulière, car il annonce le début pour les pélerins de l'accomplissement du 5ème pilier de l'Islam : le Hajj. Le 9ème jour du mois de Dhul Hijja annonce en effet le « Waqf al Arafa », c'est à dire la montée du mont 'Arafa qui est un des rituels du pèlerinage musulman, et qui aura lieu le 31 Aout in sha Allah pour les pèlerins.


Et c'est aussi le mois au cours duquel, le prophète Ibrahim (que la paix soit sur lui) vint pour sacrifier son fils Isma'il (que la paix soit sur lui) par obéissance et soumission à son Créateur, Allah l'Unique.(voir sourate 37 Assafat – Les rangées V.82 à 113)


Et Allah lui envoya l'ange Jibril (Gabriel) afin de les récompenser tous deux pour leur endurance, et lui commanda d'égorger une bête (un mouton) à la place de son fils. C'est ce que fit Ibrahim (que la paix soit sur lui) au 10 ème jour du mois de Dhul Hijja, devenu un jour de fête dans la sunnah authentique.


D'après le tafsir (exégèse) d'Ibn Kathir (qu'Allah lui Fasse miséricorde), le verset où Allah dit « Par l'Aube, et par les dix nuits » (sourate 89 Al Fajr – L'Aube V.1 et 2), celui ci « fait référence aux 10 (premiers) jours de Dhul Hijja ».


Tandis que pour le verset où Allah dit : « ...Et pour invoquer le nom d'Allah aux jours fixés... » (sourate 22 Al Hajj – le Pèlerinage V.28), Ibn 'Abbas (qu'Allah l'Agrée) donne une explication de ce verset en disant : « Ce sont les dix jours [de Dhul Hijja] ».


Ibn 'Abbas (qu'Allah l'Agrée) rapporte aussi que le prophète Muhammad (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a dit : « Il n’y a pas d’œuvres meilleures que celles faites en ces 10 jours. » Les Compagnons dirent : « Même pas le Jihâd ? » Il dit : « Même pas le Jihâd, sauf un homme qui sortirait risquant sa vie et ses biens et qui ne reviendrait avec rien (ndlr : qu’il y perdrait sa vie et sa fortune). » Rapporté par Al-Boukhary.



Des actions à multiplier durant ces 10 jours


Il est recommandé de faire des efforts dans les actes d’adoration comme la prière, le rappel d’Allah, les contacts avec la famille, les aumônes, le fait de recommander le bien et d’interdire le mal, selon ses possibilités.


Il existe des textes qui donnent des précisions sur des actes à faire en particulier :


1- Prononcer les formules de rappel :


Dire « Allâhou Akbar » (Takbîr), « Lâ Ilâha Illallâh » (Tahlîl), « Al-Hamdu Lilâh » (Tahmîd), car selon le hadith d’Ibn 'Umar - qu’Allah l’agrée - le Prophète Muhammad (que la prière et la paix d'Allah soient sur lui) a dit :


« Il n’y a pas de jours plus importants auprès d’Allah - exalté soit-Il - et au cours desquels les oeuvres sont plus aimées de Lui, que durant ces 10 jours. Donc, dans cette période, répétez les formules « Allâhu Akbar », « Lâ Ilâha Illa'llâh », « Al-Hamdu Lilâh ». » Rapporté par At-Tabarânî dans son Mu’jam ul-Kabîr.


Et l’imam Al-Boukhary - qu’Allah lui fasse miséricorde - a dit :


« Ibn ‘Umar et Abû Hurayra - qu’Allah les Agrée - allaient au marché pendant les 10 jours et ils répétaient « Allahu Akbar » et les gens répétaient derrière eux." (chacun pour soi, car il n’existe aucune preuve qui prouve qu’il faut dire cette formule en groupe, d’une seule voix).


Une formule acceptée est :


« Allâhou Akbar, Allâhou Akbar, Lâ Ilâha Illa Allâh, Allâhou Akbar, Allâhou Akbar, Wa Lilâhil-Hamd. »


« Allah Est Grand, Allah Est Grand, Nul divinité excepté Lui Seul, Allah Est Grand, Allah Est Grand, Et à Lui reviennent toutes les Louanges »


Et Ibn ‘Umar répétait le Takbîr (dire Allahou Akbar) à Mina pendant ces 10 jours, après les prières, au moment de se coucher, dans sa tente, dans ses assemblées et lors de ses promenades.


Il est recommandé de dire le Takbîr (dire Allahou Akbar) à haute voix, selon ce qu’ont fait ‘Umar, son fils et Abû Hurayra (qu'Allah les Agrée).


2- Le jeûne :


Certaines femmes (qu'Allah les Agrée) du Prophète – que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - rapportent :


« Le Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - jeûnait les 9 (premiers) jours de Dhul-Hijja, le jour d’Achoura, et trois jours par mois. » Rapporté par l’imam Ahmad, Abû Dâwûd et An-Nassâ’î.


3- Le jeûne du jour d’Arafat (9ème jour de Dhul-Hijja) :


Le jeûne de ce jour est une Sunnah confirmée pour celui qui n’effectue pas le pèlerinage, selon le hadith du Prophète – que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - :


« J’espère la récompense d’Allah que ce jeûne efface tes péchés de l’année écoulée et ceux de l’année à venir. » Rapporté par Muslim.


4- Le Hajj et la ‘Umra :


Abû Hurayra (qu'Allah l'Agrée) rapporte du Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - qu’il a dit :


« Accomplir la ‘Umra efface les péchés entre cette ‘Umra et la dernière, et un Hajj accepté (d’Allah) n’a d’autre récompense que le paradis. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.



Les règles relatives à l'Aïd al Adha  (la fête du sacrifice)


- C’est une Sunnah confirmée et il est détestable de la délaisser si l’on a les moyens de la faire, selon le hadith d’Anas - qu’Allah l’Agrée - que le Prophète – que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - a sacrifié deux béliers cornus de couleur grisâtre ; il les égorgea lui-même en disant : « Bismillâh Wallâhou Akbar. » (Au nom d'Allah, et Allah Est Grand)


- Si une personne a l’intention de sacrifier et qu’il rentre dans les 10 premiers jours de Dhul-Hijja, il lui est interdit de se couper les cheveux, les ongles et la peau jusqu’à ce qu’il sacrifie sa bête, car, selon Um Salama, le Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - a dit :
« Lorsque vous entrez dans les 10 jours (de Dhul-Hijja) et que l’un d’entre vous veut sacrifier une bête, qu’il s’abstienne de se couper les cheveux et les ongles. »


- La bête à sacrifier doit être un chameau, une vache (à partager entre plusieurs personnes) ou un ovin selon la parole d’Allah (traduction du sens des versets) : « Pour qu’ils rappellent le nom d’Allah sur ce qu’Il leur a octroyés des bêtes de troupeaux. » (Sourate 22 Al Hajj - Le Pèlerinage, V.34)


- La condition pour que la bête soit bonne à sacrifier est qu’elle soit exempte de défauts apparents, selon la parole du Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - :


« Quatre (défauts) font que le sacrifice n’est pas accepté : la bête borgne de manière apparente, la bête visiblement malade, la bête boiteuse de manière évidente et la bête maigre que l’on ne peut récupérer. » Rapporté par At-Tirmidhî.


- C'est après la prière de l'Aid al Adha que le moment propice au sacrifice de la bête débute, conformément à la parole du prophète Muhammad - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - :
« Celui qui égorge avant la prière a sacrifié pour lui-même, et celui qui égorge après la prière a parfait son sacrifice et a accompli la Sunna des musulmans. » Rapporté par Al-Bukhârî et Muslim.


- Il est Sunnah pour qui sait égorger, d’égorger sa bête soi-même en disant : « Bismillah wallâhu Akbar, ô Seigneur, ceci est de la part d’untel » (et il se nomme lui-même ou la personne qui lui a recommandé d’offrir ce sacrifice) car le Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - a égorgé un bélier en disant : « Bismillah wallâhu Akbar, ô Seigneur, ceci est de ma part et de la part de tous ceux de ma communauté qui n’ont pas sacrifié. » Rapporté par Abû Dâwûd et At-Tirmidhî.- Il est recommandé à celui qui ne sait pas sacrifier de tout de même assister.


- Il est Sunnah pour la personne qui sacrifie de manger une partie de la viande de la bête sacrifiée (et la première chose dont le Prophète - que la prière et la paix d'Allah soient sur lui - mangeait le jour de l’Aid était le foie du mouton), d’en distribuer aux proches de la famille et aux voisins, et d’en faire aumône d’une partie aux pauvres - Allah 'azawajel dit (traduction du sens des versets) : « Mangez-en et donnez-en à manger aux misérables, les pauvres... » (Sourate 22 Al Hajj Le Pèlerinage, V.28)


- Certains Pieux Prédécesseurs (Salaf Salih, qu'Allah les Agrée) aimaient à partager la viande en trois : un tiers pour eux-mêmes, un tiers en cadeau et un tiers en aumône pour les pauvres. Et on ne donne pas au boucher de cette viande comme salaire pour son travail.


Et Allah Est le Plus Savant.


Qu'Allah nous Permette de jeûner, qu'Il Rafermisse notre foi et notre crainte envers Lui, et qu'Il Agrée nos actes d'adorations qui Lui sont vouées exclusivement. amin.


Et Allah 3azawajel est le Plus Savant et la paix et la bénédiction d'Allah sont sur le Prophète Muhammad, sur sa famille et sur ses Compagnons. (qu'Allah les Agrée).


Par Oum Maryam


Commentaires (19)
  1. Baraka Llâhu fikum pour tous ces rappels.

  2. Merci pour ce rappel; cela ne fait pas de mal de se répéter des informations/recommandations que l'on connait déjà.

    Cela dit, en ce qui concerne le fait de ne pas se couper les ongles et les cheveux pour celui qui s'apprête à sacrifier une bête; il est important de mentionner que lors du sacrifice même (le jour de l'aid), il/elle doit avoir coupé ou raccourcit ses cheveux AVANT le sacrifice... chose que l'on remarque d'ailleurs chez les hajji.
    Néanmoins, selon plusieurs sources, cela n'est pas une condition chez celui qui abat la bête. C'est peut-être une Sunna mais pas une condition en soi et l'on peut donc faire sans.

    Qui plus est, il faudrait ajouter que, selon el-imam Malek (ra), le sacrifice doit non seulement se faire après la prière de l'Aid mais aussi après que l'Imam ait sacrifié sa bête.

    Enfin, merci encore pour le petit rappel et Aidkom Mubarak d'avance ^^

  3. salam aleykum , donc a partir de quand ( quelle date exactement )faut t il jeûner s il vois plait ?

  4. TabarakaLlah 3aleyk soeur Oum Maryam,
    Ton texte sur les mérites et l'histoire des 10 premiers jours constitue un véritable rappel et apprentissage.
    Puisse Celui qui crée et renouvelle chaque jour la création d'accorder la plus belle récompense.
    Baraka LLahoufikoum frères et soeurs du présent site pour vos écrits et recherches.
    Le Très Haut vous accompagne.

  5. Salam,

    merci pour le rappel.

    @Asma: Le pèlerin est différent du non-pèlerin. Il ne jeûne pas arafat par exemple alors que c'est recommandé pour les non-pèlerins.
    Voici une fatwa sur le sujet:
    "Les savants de la commission permanente de la délivrance des fatawas du royaume d'Arabie Saoudite ont dit: «Celui qui fait le hajj ou la omra et veut faire la odhiya il lui est obligatoire de raser sa tête ou de couper ses cheveux même si cela est fait avant qu'il ne pratique la odhiya. Car en effet le fait de raser la tête ou de raccourcir les cheveux fait partie des obligations du hajj et n'a aucun rapport avec la odhiya»
    (Majmou Al Fatawa vol 11 p 431)"

    Source:
    http://www.hadithdujour.com/coran/regles-odhiya.pdf

  6. Salam Alaykoum.
    Qu'est-ce qu'elle est belle notre religion. SobhanAllah plus j'en apprend plus sa me donne envi de pleurer et de me rencontre que la science est vaste. On en apprend tous les jours SobhanAllah.
    Barakallahofikoum

  7. baraka Allahu fik pour ce rappel

  8. Assalam, à la fin du paragraphe 4, vous stipulez que le jour de Arafat se déroulera le 14 octobre? Êtes vous sur de cette info? N'est ce pas le vendredi 3 octobre? merci

  9. Salam alaykoum je souhaite partager aux alentours balakalah ou fickome faite circuler Jazakalah ou khirkhoum

  10. Le jour de Arafa est un cadeau de la part de notre Seigneur ...al hamdulilah , je souhaite à tous les musulmans d'en profiter Incha'Allah ...
    Barak Allah Oufik pour cet article

  11. Asalam alaykum

    " Nous sommes à quelques heures du début du mois de dhoul hijja
    "

    On est le 4 de dhul hijja au jour ou l'article a été écrit (28 sept).
    info à corriger

  12. Qu'Allah nous facilite.amine

  13. BarakAllahoufik pour ce magnifique rappel

  14. Salam Alaikoum.
    Tout d'abord , BarrakAllah ufikum pour ce rappel .
    Je cite : "Le 9ème jour du mois de Dhul Hijja annonce en effet le « Waqf al Arafa », c’est à dire la montée du mont ‘Arafa qui est un des rituels du pèlerinage musulman, et qui aura lieu 14 octobre insha Allah pour les pèlerins." Ce ne serait pas plutôt le 4 octobre ? Allahu A3lam.

  15. Baraka Allah o fik, merci pour ce rappel, qu'Allah nous facilite et accepte nos jeûnes amine.

  16. G ne cesse de voir ces photos,très cool.
    Qu'Allah ns facilite, ns qui n'avions pas pu participer cette Anne.Amine

  17. Salamelyka , oui c était bien le vendredi 3 octobre le jour de Arafat il y'a une erreur et le jour du Aid le samedi 4

  18. Assalamou 'aleykoum. Barak Allahou fikoum pour ce rappel mais il faut mettre à jour les dates, le waqf al arafat aura lieu le 23 septembre cette année incha Allah.

  19. Salam wa3leykoum Demain mardi 15 septembre nous serons le 1er de Dull-Hijja inchaAllah.Le jour de 3ARAFAT sera le mercredi 23 septembre donc le 9 de Dull-Hijja et le AÏD LE lendemain inchaAllah donc 24septembre 2015 soit 10 de Dull-Hijja 1436.tout simplement je vous souhaite à tous une bonne journée Salam wa3leykoum.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...