facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Les personnages historiques en Islam : Maryam bint 'Imran

52 003 vues

Les personnages historiques en Islam : Maryam bint 'Imran


Maryam (Marie). Les croyants lui vouent une admiration et un respect sans limite depuis le prophète 'Issa (Jésus) ('alayhi salam). Mais qui est-elle réellement ? Que sait-on d'elle et en quoi est-elle un modèle de piété ? Allah nous dit à travers le Saint Coran que Maryam est l'une des meilleures femmes de l'Humanité. Retour plus de 2000 ans en arrière...



La famille de Maryam


Marie, appelée Maryam dans la tradition coranique, est la fille du prophète 'Imran et de Hannah, descendants des prophètes Mussa (Moïse) et Haroun (Aaron), son frère. 'Imran et Hannah vivent à Jésuralem, et ont la résponsabilité de s'occuper du sanctuaire Al-Qods.




Certes, Allah a élu Adam, Noé, la famille d'Abraham et la famille d'Imran au-dessus de tout le monde. [Sourate 3 "La Famille d'Imran", Verset 33]



Certains hadiths racontent que Hannah admirait le comportement des oiseaux. Elle contemplait leur manière de vivre, leur manière de faire avec leur progéniture, comment ils se nourrissaient... C'est en les observant qu'elle eut alors le désir ardent d'enfanter. Mais elle était d'un âge avancé et, de plus, était stérile. Elle s'en remet alors à son Créateur, confiante, et lui demande à travers ses nombreuses prières, de lui donner un enfant. Elle souhaite un fils, pour succéder à 'Imran dans sa mission de gardien d'Al-Qods. Allah le Bienfaiteur exhaussa son vœux, et lui donna un enfant, une fille.




(Rappelle-toi) quand la femme d'Imran dit : "Seigneur, je T'ai voué en toute exclusivité ce qui est dans mon ventre. Accepte-le donc, de moi. C'est Toi certes l'Audient et l'Omniscient"


Puis, lorsqu'elle en eut accouché, elle dit : "Seigneur, voilà que j'ai accouché d'une fille"; or Allah savait mieux ce dont elle avait accouché! Le garçon n'est pas comme la fille. "Je l'ai nommée Maryam, et je la place, ainsi que sa descendance, sous Ta protection contre le Diable, le banni"


[Sourate 3 "La Famille d'Imran", Verset 35]



Une enfance extraordinaire


'Imran meurt avant la naissance de Maryam. La voilà donc orpheline de père avant même de venir au monde. Mais Allah, dans son extrême Bonté, confie Maryam au prophète Zacharia, afin qu'il prenne soin d'elle. En effet à l'époque, l'on confiait son enfant à quelqu'un capable d'en prendre soin et de lui fournir une bonne éducation. Maryam va alors grandir au sein du sanctuaire de Jérusalem, Al-Qods. Zacharia remarque, petit à petit, que Maryam n'est pas un enfant comme les autres.


Très pieuse, elle ne manque jamais à ses responsabilités dans le sanctuaire. Mais au delà de ça, elle dispose, dans sa chambre, de richesses incroyables, inexistantes dans le pays. Allah n'abandonne jamais les gens pieux, au contraire. Il surveilla Maryam comme le lui a demandé Hannah, et il lui offrait chaque jour de la nourriture à profusion, comme des fruits hors saison ! Mais en plus de tout cela, elle eût l'extrême privilège de recevoir la visite de l'Ange Jibril (Gabriel) à plusieurs reprises...



Maryam un être d'exception


Maryam fut un être choisi par Dieu. Elle fut l'heureuse élue puisque Jibril se présenta de nouveau à elle, sous la forme d'un homme parfait. Sa vertu l'amena d'abord à refuser que ce dernier s'approche d'elle. Il dût alors la rassurer et lui expliquer l'origine et le but de sa visite : Allah l'a choisie afin de donner naissance à un prophète : 'Issa (Jésus) 'alayhi salam.




(Rappelle-toi,) quand les Anges dirent : "Ô Maryam, voilà qu'Allah t'annonce une parole de Sa part : son nom sera "al-Masih" "'Issa", fils de Maryam, illustre ici-bas comme dans l'au-delà, et l'un des rapprochés d'Allah" .


 Il parlera aux gens, dans le berceau et en son âge mûr et il sera du nombre des gens de bien".


Elle dit : "Seigneur! Comment aurais-je un enfant, alors qu'aucun homme ne m'a touchée? " - "C'est ainsi! " dit-Il. Allah crée ce qu'Il veut. Quand Il décide d'une chose, Il lui dit seulement : "Sois"; et elle est aussitôt.


[Sourate 3 "La Famille d'Imran", Verset 45 à 47]



Maryam fût d'abord étonnée, étant sans conjoint et toujours vierge. Son adoration envers son Créateur la fit se prosterner et accepter son destin. L'image même de la femme dévouée et obéissante par excellence. Elle assuma donc cette grossesse, et lorsqu'il lui fût impossible de cacher plus longtemps ses rondeurs au peuple d'Israël, elle se retira dans le désert.




(Rappelle-toi) quand les Anges dirent : "Ô Marie, certes Allah t'a élue au-dessus des femmes des mondes."


"Ô Marie, obéis à Ton Seigneur, prosterne-toi, et incline-toi avec ceux qui s'inclinent" .


[Sourate 3 "La Famille d'Imran", Verset 42-43]



Lorsqu'elle fût prise par les contractions alors que son enfant arrivait, les douleurs furent telles qu'elles lui firent regretter d'être en vie. "Puis les douleurs de l'enfantement l'amenèrent au tronc du palmier, et elle dit : "Malheur à moi ! Que je fusse morte avant cet instant ! Et que je fusse totalement oubliée ! " [Sourate 19 "Maryam", Verset 23]. Mais très vite son fils naquis et la rassura. Allah lui offrit de l'eau et des dattes afin de reprendre des forces. "Alors, il l'appela d'au-dessous d'elle , [lui disant : ] "Ne t'afflige pas. Ton Seigneur a placé à tes pieds une source. Secoue vers toi le tronc du palmier : il fera tomber sur toi des dattes fraîches et mûres. Mange donc et bois et que ton oeil se réjouisse ! Si tu vois quelqu'un d'entre les humains, dis [lui : ] "Assurément, j'ai voué un jeûne au Tout Miséricordieux : je ne parlerai donc aujourd'hui à aucun être humain". [Sourate 19 "Maryam", Verset 24 à 26].


La place de Maryam est très importante dans le Saint Coran. Allah lui a même consacré une sourate entière (Sourate numéro 19 "Maryam") ainsi qu'à sa famille (Sourate N° 3 "La famille d''Imran"). Le prophète Mohammed (Salallahu 'alayhi wa salam) dira de Maryam que c'est l'une des meilleures femme de l'Humanité.




Ibn ‘Abbas -qu’Allah l’agrée- a dit : Le messager d’Allah  -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-   a marqué quatre fois le sol, et il dit : « Savez vous ce que c’est ? » Ils dirent : « Allah et Son messager sont plus savants !» Il dit : « Les meilleures femmes des gens du paradis qui sont : Khadija bint Khouwaylid, Fatima bint Mouhammad, Assia bint Mouzâhim femme de Pharaon, et Maryam bint ‘Imran, qu’Allah les agrées toutes. »



Elle n'est ni prophétesse ni immaculée comme le pensent les chrétiens, puisqu'elle a besoin d'Allah pour survivre et affronter le monde, ainsi que le mauvais traitements de quelques hommes égarés. Elle est du nombre des obéissantes. Maryam est un exemple à suivre. Elle affrontera les remarques, les critiques les plus atroces, et pourtant elle est véridique, patiente, elle se soumet totalement à Allah.


L'histoire de Marie est un modèle pour la oumma. La société actuelle oblige les hommes et les femmes à prendre un train de vie qui les dépasse. Il est important de savoir s’arrêter et de se rappeler les modèles passés. Que ce soit au niveau de l'éducation, de la piété, des devoirs de tous les jours, Allah est là pour nous guider et nous sortir des situations difficiles alhamdolillah wa chakrou lillah.

Commentaires (20)
  1. MachaALLAH le rappel de Marie,me renvoie à nos soeurs qui subissent des attaques sur leurs droit à porter le voile à l'école,au lycée voila que maintenant à la maison pour les nounous. l'exemple de maryam doit étres porté par vous mes soeurs car la france est fille ainée de l'église

  2. "Les personnages historiques en Islam"

    Salam waleykoum

    excellente idée de faire une chronique historique sur les personnages clé de l Islam.
    Mais bon il aurait été plus censé de commencer par le début de l Islam pour ensuite continuer chronologiquement jusqu'à une epoque plus recente....

    Je dis ça mais je ne dis rien....

    p.s:il est toujours mieux de suivre une méthodologie surtout sur un sujet aussi important....

    1. Tout dépend l'ordre choisi ? Honneur aux femmes, et autant commencer par une des meilleures femmes des gens du paradis tant qu'à faire =) La chronologie par date peut être difficile et longue pour les lecteurs ?

  3. "La chronologie par date peut être difficile et longue pour les lecteurs ?"

    Pour l'amour d Allah ne tomber pas dans les vices des medias et journaux français qui prennent les citoyens pour des idiots et des moutons à qui on doit prémâcher pour qu ils ingurgitent se qu'on leurs donnent...

    Votre devoir si vous me permettez c est d informé et d'instruire et non de penser à la place des lecteurs...Le lecteur d AJIB est assez intelligent pour comprendre l intérêt de l histoire de l Islam...Et si c est trop difficile pour certains il y a toujours les commentaires pour demander des explications et nombreux sont les freres et soeurs qui pourront l éclairer...

    Pour finir (hi hi ^^) l histoire de l Islam commence avec Adam (sws) et non avec Hawwa....

    Enfin je soutiens cette initiative à l heure ou les plus faibles d entre nous subissent quotidiennement des bourrages de cranes télévisuel,qu on nous a appris une histoire (à l ecole) qui n est pas la notre,et qu on essaye de gommer l Islam de France.
    C est pourquoi cette chronique peu devenir une merveille si elle est correctement faite :)

    En tous cas Barak Allah o fik pour ce travail tout de meme....

    P.s: je n aime vraiment pas la notion de différencier homme et femme seulement parce qu on est une femme ;) c est du sexisme une notion qui rabaisse l intelligence du croyant :)

    la critique est aisée mais l art est difficile

    Salam waleykoum :)

    1. "Pour l’amour d Allah ne tomber pas dans les vices des medias et journaux français qui prennent les citoyens pour des idiots et des moutons à qui on doit prémâcher pour qu ils ingurgitent se qu’on leurs donnent…"

      Arfff ne tomber pas aussi bas SVP, bien lu votre troisième message ce qui adoucira celui-ci, lorsque je disais "honneur aux femmes" c'était un clin d'oeil, un brin d'humour... qui ne vous a vraisemblablement pas touché ou dans le sens péjoratif du terme !

      Le choix de ce grand personnage n'a pas été motivé par ceci en réalité. Pourquoi n'avoir pas commencé par Adam 'alayhi salam ? Pourquoi n'avoir pas commencé par Muhammad salallahu 'alayhi wa salam ? Pourquoi n'avoir pas commencé par Abraham 'alayhi salam ? Il y aura toujours des critiques même lorsque l'initiative est bonne :) Malgré tous vos compliments (qui vous pensez peut être font mieux passer vos critiques), permettez moi de vous dire qu'il s'agit du temps de plusieurs personnes, des choix qu'ils font humblement et sans prétention.

      Je vous invite d'autre part à réaliser ce beau projet que vous avez, sans nous demander de le réaliser pour vous. Très beau projet d'ailleurs que de parler dans l'ordre chronologique strict de chacun des personnages historiques de l'Islam. Il y en a des centaines et des centaines et des centaines Allahu akbar, un merveilleux projets si vous pouvez le réaliser je ferai partie des premières à vous suivre :)

    2. "la critique est aisée mais l art est difficile"

      j ai fais exprès de donner cette citation en oubliant peut etre de dire que ça m était destiné....

      En tous cas c etais simplement un point de vue que j émettais et le projet n est pas pour MOI mais pour la communauté...

      Bref désolé si j ai pu paraitre insolent ....Et vu que C est votre site alors il est vrai que vous avez le droit d en faire se que vous voulez....


      Salam waleykoum





      salam waleykoum

    3. Ca n'est pas mon site :) Je ne vous ai pas trouvé insolent, juste désireux de lire quelque chose construit d'une manière différente, et c'est sans méchanceté que je vous invite à vous lancer car ça semble vous tenir fort à coeur :)

  4. je précise je dis tous ceci d'une manière innocente je ne cherche aucunement à dénigrer l'excellent travail que vous faites.

    La seule raison de mon intervention c est que j ai été souvent confronté par le manque de site musulman en français reprenant une historique globale de l Islam d'une manière chronologique depuis le début avec Adam (sws).Il a fallu que je télécharge les émissions de Nabil Al-Awadi "Histoire des prophetes" et d acheter des livres historique dans les librairies musulmane pour pouvoir améliorer mon histoire en Islam.

    CE que je remarque de la part des jeunes musulmans c est que souvent ils croient que l Islam débutent avec Mohamed SalAllah 3aleyi wa salam...alors que non :)

    voilà pourquoi je trouve votre initiative excellente.

  5. Assalam alaykum

    Si vous me permettez de soulever cette question, je me demande si l'utilisation du terme "personnage" est adéquate. C'est un mot utilisé dans les oeuvres de fiction, et quand il est utilisé dans le sens historique, c'est généralement pour désigner des personnes mécréantes qui n'ont été grandes que pour la dounya.

    J'ai beaucoup de mal à accoler le terme "personnage" à des gents pieux ou à des prophètes que nous savons vrais et véridiques. Je ne sais pas ce que vous en pensez...

  6. Définitions :
    Personnage, nom masculin
    Sens 1 Personne importante, célèbre. Synonyme sommité Anglais important person
    Sens 2 Personne fictive d'une oeuvre littéraire [Littérature]. Synonyme protagoniste Anglais character
    Sens 3 Rôle joué par un acteur. Synonyme rôle Anglais character
    Sens 4 Individu qui se distingue par son comportement, son apparence. Ex Un grossier personnage.

  7. Salam 'aleykom wa rahmatuLLah wa barakatoh

    Maryam <3 Machaa Allah, qu'Allah l'agrée!!

    BarakAllahofik pour cette chronique!!

  8. Assalam alaykum

    Merci Oumzaza pour cette définition académique. Elle ne permet pas cependant de retranscrire la perception du mot, ses connotations.

    Pour prendre un exemple, on traduit souvent le mot "rahma" par "miséricorde" en français. Le sens est sûrement proche, mais la connotation est très différente. Alors que "rahma" est un terme plutôt commun en arabe, "miséricorde" est un mot assez pompeux, ce qui crée un décalage de perception. A la limite vaudrait même mieux peut-être utiliser des termes moins proches sur le sens mais plus exacts sur la connotation, mais je laisse ces questions aux traducteurs.

  9. assalamou 'alaykoum,

    Qu'Allah soit satisfait d'elle.

    Barakallahou fik pour cet article qui nous permet de faire une "pause spirituelle" enrichissante.

    Je rebondis sur le dernier paragraphe pour faire un p'tit ajout tiré du site du Cheikh Anas Lala, Maison-Islam, concernant la question de "femme prophète" :

    (...)
    Si on appréhende le terme "prophète" ("nabî") dans le sens de "l'être humain qui a reçu la révélation et qui a été envoyé par Dieu pour guider les humains" ("mursal li-hidâyat in-nâs"), alors qu'il s'agisse d'un prophète seulement ("nabî") ou d'un prophète et messager ("nabî wa rassûl"), seuls des hommes ont accédé à cette fonction.

    Par contre, si on appréhende le terme "prophète" ("nabî") dans le sens, plus général, de "l'être humain qui a reçu, de façon certaine comme provenant de Dieu, un message lui communiquant un ordre, ou une information relative à un fait devant se passer" (que cet humain soit également envoyé pour inviter les humains ou pas), alors des hommes (ceux qui ont été mursal li-hidâyat in-nâs) ainsi que des femmes (celles dont le nom a été cité plus haut) ont accédé à ce rang.

    (...)

    Le lien pour plus de détails : http://www.maison-islam.com/articles/?p=192

    En espérant ne pas avoir fait de hors sujet...

    1. bismi Allah ar-Rahman ar-Rahim

      Qu'ran sourate Yussuf (12:109):

      "Nous n'avons envoyé avant toi que des hommes originaires des cités, à qui Nous avons fait des révélations. [Ces gens là] n'ont-ils pas parcouru la terre et considéré quelle fut la fin de ceux qui ont vécu avant eux? La demeure de l'au-delà est assurément meilleure pour ceux qui craignent [Allah]. Ne raisonnerez- vous donc pas?"

      L’Imam Fakhr Arrazi fut l'Imâm des Ahl Us Sunnah de son époque et l'une des plus grandes figures de la théologie sunnite de l'histoire de l'Islâm. Il fut, entre autres, disciple de l'Imâm Majd Ud Dîn Al Jîlî qui fut lui-même un disciple de Al Hujjât Ul Islâm Abû Hâmid Al Ghazâlî.IL affirme en s’appuyant sur ce verset que Mariam- qui a été considérée la plus favorable à la prophétie- ne peut donc être considérée comme prophète. Il estime que même si l’Ange Gabriel lui a directement parlé, on ne peut parler de prophétie mais plutôt d’une KARAMAH –un honneur qu’Allah lui aurait accordé en tant que mère du prophète Issa (Jésus).

      Le Cheikh Ibn Taymya, reprenant toutes les allégations faites par les savants qui l’ont précédé, affirme lui aussi qu’il y a eu consensus – IJMAA- sur le fait que nulle femme ne peut prétendre à la prophétie et ce aussi bien dans le Coran que dans la Sunna. Il reprend à son compte le verset ci-dessus évoquant le terme de RIJAL et prenant l’exemple de Mariam, il conforte son argumentaire par le fait que l’ultime position à laquelle elle peut accéder est celle que lui a octroyé le Coran est qui est celle de SEDIKKA ou « VERIDIQUE », loyale,vertueuse…
      Coran :5 ;75

  10. @ A Mehdi The

    Avez-vous lu l'article ?

  11. Salam 3aleykoum

    Si je peux me permettre je ne pense pas que Imran ait été un prophète contrairement à ce qu'évoque le debut de l'article.

  12. subhanAllah on n'est vraiment loin, qu'Allah nous guide.

    Amine!

  13. La description n°5 - Maryam Bint Imran (radiya Allahu ‘anha) – Princesse de la Paix

    […] https://www.ajib.fr/maryam-bint-imran/ […]

  14. Merci. Djazallahou khairane

  15. Merci beaucoup ! Jezekoum Allahou kheiran.

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...