facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Marwan Muhammad : "Il est temps de consulter les Musulmans sur l'organisation de leur religion"

509 vues

img_1

L'idée est bonne et pourtant personne n'y avait pensé. Et si on demandait aux musulmans d'organiser eux-mêmes leur religion ?

Marwan Muhammad s'est exprimé dans une tribune publiée dans le journal Le Monde. L'ancien directeur du CCIF s'interroge sur le devenir de la communauté musulmane, sommée régulièrement de se justifier, de prouver, de s'expliquer…

Pourquoi des millions de citoyens français de confession musulmane n'auraient-ils pas leur mot à dire ?

Pourquoi devraient-ils se « ranger » derrière des institutions créées de toutes pièces comme le CFCM ou la Fondation de l'Islam de France qui, faut-il l'avouer, ne sont que des paravents servant à conforter l'Etat dans son désir d'organiser un Islam de France.

Marwan Muhammad explique sans langue de bois, ce que beaucoup de ses coreligionnaires pensent tout bas.

« Il est temps de consulter les musulmans sur l'organisation de leur religion »

L'ancien directeur du Collectif contre l'islamophobie en France souhaite organiser une consultation des Français musulmans pour penser de nouvelles institutions cultuelles.

« J'observe depuis mon jeune âge la manière dont les musulmans sont traités. Je vois les réussites, les élans de solidarité mais aussi les épreuves. Je vois la richesse, la diversité et la vitalité des communautés musulmanes. Je vois le courage et l'endurance de ces millions de personnes qui, chaque jour, œuvrent à leur échelle pour accomplir leur part du beau projet qu'est notre pays, mais je vois aussi la condition sociale et politique à laquelle ils sont assignés.

Les présidents et les gouvernements se succèdent, mais le constat demeure : la façon dont l'Etat se comporte avec les citoyens de confession musulmane reste bloquée dans un autre temps, dans un autre siècle. Cette relation est faite le plus souvent de contrôle et d'injonctions, lorsqu'elle ne bascule pas explicitement dans la mise en cause, que ce soit sur des questions de sécurité, d'identité ou de laïcité, des notions trop souvent dévoyées de leur sens initial pour en faire des instruments d'exclusion
».

Malmenés par la sphère médiatico-politique, malgré qu'ils participent activement à la société, les musulmans ne peuvent pas compter sur une instance digne de ce nom pour les représenter et qui pourrait désamorcer les tensions dont certains se nourrissent pour alimenter la haine.

Quelles sont les pistes proposées par Marwan Muhammad ?

Demander aux Français musulmans d'exprimer leur opinion sur les organisations actuelles du culte. Recueillir les idées, proposer des noms de personnes qui pourraient organiser le culte musulman.

Autant d'idées qui poussent Marwan Muhammad à s'interroger sur la volonté des citoyens musulmans de vouloir ou non gérer leur propre destin.

« C'est un vrai test pour les gens de savoir s'ils veulent ou non prendre leur destin en mains », assure Marwan Muhammad. « Veulent-ils organiser le culte musulman ? Ce n'est pas du tout dit. »

Cela dit, cette consultation nous en dira plus sur ce que pensent les musulmans.

Pour y arriver, il faudrait selon le statisticien pouvoir toucher les différentes générations.

Pour cela, Il compte sur un dispositif en ligne pour atteindre une majorité de Français musulmans, et une équipe de bénévoles qui se rendraient dans les mosquées et les associations.

Le but étant de ne « pas faire dire aux gens ce qu'ils ne veulent pas dire » ironise Marwan Muhammad faisant allusion aux sondages habituels.

Mais il s'agit surtout de coller au plus près de la réalité et des souhaits de la communauté musulmane, car après tout elle est la première concernée.

Participer activement à cette consultation permettra d'ajouter sa pierre à l'édifice d'un Islam tel qu'enseigné par notre Prophète (Salla Allah alayhi wa salam).

https://consultationdesmusulmans.fr/

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...