facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Ramadan

L’importance du repas de fin de nuit, le Sohour

3 114 vues

img_1

Durant le mois béni de Ramadan, de nombreux jeûneurs se lèvent pour le repas de fin de nuit. Certains pensent qu’ils ressentiront moins la faim durant la journée, d’autres se plient seulement aux coutumes familiales et culturelles. Or, certains ne prennent malheureusement pas la peine de prendre ce repas…


Mais savons-nous quelle est l’importance du repas de fin de nuit, plus communément appelé « al Sahur » ? D’une sagesse sans précédent et des mérites considérables, intéressons-nous de plus près à ce repas qui est bien plus qu’un repas… Notre rappel est éclairé par l’ouvrage de Salim al Hilali et ‘Ali Hasan al Halabi, intitulé « Le jeûne du Ramadan comme l’a enseigné le Prophète (‘alayhi salat wa salam) ».



Le Sahur ou « la différence entre notre jeûne et celui des gens du Livre »


Tout d’abord, rappelons que le jeûne a été prescrit aux musulmans mais également aux gens du Livre avant nous. En effet, Allah dit : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant-vous, peut-être atteindrez-vous la piété.} (Sourate 2 : Verset 183). Nous ne sommes donc pas la seule communauté à qui le jeûne a été prescrit. Cela constitue donc un point commun entre nous et les gens du Livre.


Cependant, notre jeûne se distingue du leur, notamment grâce au Sahur. C’est ainsi que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) ordonna de prendre ce repas afin de différencier notre jeûne de celui des gens du Livre. En ce sens, ‘Amr Ibn al-’As (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « La différence entre notre jeûne et celui des gens du Livre est le repas du Sahur » (Rapporté par Muslim). Ainsi, ce repas a une sagesse considérable : il permet de ne pas ressembler aux non musulmans. Cela ne suffit-il pas pour considérer l’importance du Sahur ?



« Allah et Ses anges prient pour ceux qui prennent le repas du Sahur »


Les mérites du Sahur sont remarquables. En effet, ce repas est une bénédiction. Cela a notamment été rapporté par Salaman (qu’Allah l’agrée) selon qui l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « La bénédiction se trouve en trois choses : le groupe, al Tharid (c’était une nourriture répandue à l’époque du Prophète ‘alayhi salat wa salam) et le Sahur ». De même, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Allah a placé la bénédiction dans le Sahur et dans le Kayl » (Le Kayl est une unité de mesure pour les grains). Ainsi, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a affirmé que le Sahur était une bénédiction d’Allah. Comment pouvons-nous ignorer une bénédiction de notre Seigneur ? Nous devrions tout apprécier ce repas à sa juste valeur sobhanAllah.


De plus, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous a même ordonné de ne pas délaisser ce repas. En effet, d’après ‘Abd Allah ibn al Harith (qu’Allah l’agrée), il (‘alayhi salat wa salam) a dit : « C’est une bénédiction qu’Allah vous a accordée. Ne l’abandonnez-donc pas ». Le Sahur est une Sunna donc cette bénédiction d’Allah a été appréciée par le Prophète (‘alayhi salat wa salam). Le meilleur des hommes n’a pas délaissé ce bienfait de notre Seigneur. Qu’en est-il de nous ?


Par ailleurs, le plus grand mérite du Sahur est probablement le fait qu’Allah pardonne à ceux qui le consomment. Au delà de la bénédiction qu’il représente, ce repas est une occasion de bénéficier du Pardon et de la Miséricorde du Tout-Puissant. SobhanAllah ce repas est un bienfait évident !


De même, les anges prient pour les serviteurs qui prennent le Sahur. En effet, d’après Abu Sa’id al Khudri (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le Sahur est un repas béni. Donc ne l’abandonnez pas même si l’un de vous ne prend qu’une gorgée d’eau. Car Allah et Ses anges prient pour ceux qui prennent le repas du Sahur ». SobhanAllah ! La prière d’Allah et de Ses anges sur nous, jeûneurs prenant le Sahur, est un mérite incommensurable ! Cela devrait pousser les jeûneurs à se conformer à cette Sunna et à apprécier la valeur de celle-ci macha Allah !


Enfin, il ne faut pas délaisser cette bénédiction de notre Seigneur, d’autant plus que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a insisté sur son importance. Précisons tout de même que l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a affirmé que « le meilleur repas du Sahur du croyant est la datte », d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée). Cependant, même si ce repas ne se compose que d’un verre d’eau, cela n’est pas gênant, l’essentiel étant d’honorer cette bénédiction d’Allah et de se conformer aux ordres de Son Messager (‘alayhi salat wa salam). Ce dernier (‘alayhi salat wa salam) ayant dit : « Venez au repas béni [c'est-à-dire le Sahur] » (Rapporté par Ahmed). N’oublions pas que nous sommes sur terre uniquement afin d’obéir aux ordres d’Allah et de suivre la voie de Son Envoyé (‘alayhi salat wa salam). Le Sahur constitue un moyen de tendre vers cet objectif, alors pourquoi s’en priver ?


Qu’Allah accorde Sa récompense aux jeûneurs prenant le repas béni. Puisse-t-Il accepter notre jeûne et notre entrée dans Son Paradis.

Commentaires (5)
  1. as salam aleycoum merciii barraq allahofikoum pour vos articles nous avons besoin de ce partage de science religieuse a chaque fois je prend en photo vos articles en souvenirs qu' allah vous récompense et vous benisse aminn Moubarak ramadann Sa'id

  2. Amine ya RABBI. ..

  3. as-salam wa3lay koum waroihma toullah wabarakatou c pour vos demandes autorisation si je peut partagé se rappelle

  4. salam je suis hors sujet mais vous retiré le sujet sur la journée la plus longue dommage

  5. Wa 'alaykoum salam wa rahmatouLlahi wa barakatouh chers lecteurs :) Amine wa iayki Camille. Ibrahim Loubna barakAllahou fik pour ta sincérité. Oui tu peux partager en citant la source inchaAllah. Qu'Allah nous facilite le jeûne et l'accepte !

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...