facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Les qualités du Prophète (saws) : sa propension à vouloir le bien pour autrui et son courage

1 425 vues

img_1

Nous allons vous présenter les qualités de notre Noble Prophète ('alayhi salat wa salam) et sa tendance à vouloir le bien d'autrui avant de nous intéresser à sa force et son courage incha Allah. Nous nous baserons essentiellement sur l'ouvrage de Cheikh 'Abd Al-Muhsin Al 'Abbad intitulé « Le comportement du Prophète ('alayhi salat wa salam) ».



Sa propension à vouloir le bien pour autrui


Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) souhaitait profondément le bien pour les autres. Il ressentait ainsi de la peine pour les personnes qui ne croyaient pas en sa prophétie. Une peine qu'on imagine terrible, comment vivre avec ce dépôt qu'est le message Prophétique et constater autour de soit que des gens se détournent de la Miséricorde d'Allah.


Selon Jabir (qu'Allah l'agrée), l'Envoyé d'Allah ('alayhi salat wa salam) a dit : « Mon exemple et le vôtre sont à l'image d'un homme ayant allumé un feu, il ne peut empêcher les papillons et les criquets de s'y précipiter malgré ses efforts. Moi, j'essaye tant bien que mal de vous retenir par la ceinture (le pan du vêtement) mais vous m'échappez des mains. » (Rapporté par Al Boukhari et Muslim).


La propension de notre Noble Prophète ('alayhi salat wa salam) à vouloir notre bien est prouvée par tout ce qu'il nous a appris. En effet, il ne nous a pas laissé dans l'égarement et a transmis tout ce qu'il savait afin que nous soyons dans le droit chemin. C'est ainsi que d'après Muslim, selon Salmane le Perse (qu'Allah l'agrée) : « On lui a fait la remarque suivante : Votre Prophète vous a tout appris, même la façon de faire vos besoins ! - Exactement ! Rétorqua-t-il, il nous a interdit de nous tourner en direction de la Mecque tant pour l'urine que pour les selles, ou d'utiliser la main droite pour s'essuyer, ou encore d'utiliser moins de trois pierres, ou de s'essuyer avec des excréments d'animaux. »


Le Messager d'Allah a pour ainsi dire parfait sa mission. Il a transmis le message Sacré de la meilleure manière qui soit, sans omettre aucun détail. En apprenant aux autres tout le bien qu'il connaissait, il nous a ainsi prouvé qu'il voulait le bien d'autrui.



Sa force et son courage


L'Envoyé d'Allah ('alayhi salat wa salam) était doté d'une force émanant de Son Seigneur, une force tant physique que spirituelle. Ainsi, Al Boukhari et Muslim rapportent selon 'Aisha (qu'Allah soit satisfait d'elle) : « Quand le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) faisait la prière, il restait si longtemps que ses pieds se fissuraient. Messager d'Allah ! A-t-elle fait remarquer, tu fais cela alors qu'Allah t'a effacé tes péchés passés et futurs ? 'Aisha ! A-t-il rétorqué, ne m'appartient-il pas d'être un serviteur reconnaissant ? » Macha Allah ! Sa force spirituelle prenait le dessus sur sa force physique !


Par ailleurs, aucun homme n'était aussi courageux que le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam). En ce sens, Anas (qu'Allah l'agrée) rapporte : « Le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) était le meilleur des hommes ; il était le plus généreux et le plus courageux. Un nuit, les gens de Médine ont été surpris par un bruit. Alors, ses habitants se sont dirigés vers le bruit, quand ils ont aperçu le Prophète revenir en sens inverse. Il les avait devancés dans sa direction ; […] il était monté sur un cheval sans selle appartenant à Abu Talha, le sabre pendu au cou ; il était comme l'océan (plein de vigueur) ou c'était un océan. »


En temps de guerre, notre Noble Prophète ('alayhi salat wa salam) était le premier sur les champs de bataille. C'est ainsi qu'à Ouhoud, il fut blessé au visage et perdu ses molaires. De même, lorsque de nombreux combattants ont pris la fuite lors de la bataille de Houneïne, l'Envoyé d'Allah ('alayhi salat wa salam), quant à lui, est resté sur le champ de bataille et s'est écrié : « Je suis le Prophète sans tromper ! Le fils de 'Abd Al-Mouttalib. » (Rapporté par Al Boukhari et Muslim).


Il ne fuyait pas même lorsque les autres fuyaient. Il nous paraît important de souligner le commentaire d'Ibn Kathir (qu'Allah lui fasse miséricorde) à ce sujet : « Tel est le comble du courage dis-je, dans un contexte aussi dur, quand le combat fait rage. Son armée a déserté le champ de bataille tandis que lui se tient sur sa mule. Il faut savoir sur celle-ci n'est pas rapide, elle n'est conçue ni pour les retraits, ni pour la fuite, et encore moins pour l'attaque. Malgré cela, il a eu l'audace de foncer au galop sur les lignes ennemies en déclamant son identité afin que tout le monde sache qui il est à jamais, jusqu'à la fin des temps. Cela démontre une confiance absolue en Allah ; il s'en remet à Lui dans cette lutte, convaincu de son issue heureuse afin de parachever sa mission et qu'Allah place Sa Religion au-dessus de toutes les autres. »


Qu'Allah nous permettre d'améliorer notre comportement afin de Lui plaire. Puisse-t-Il nous combler des qualités qu'Il aime et nous compter parmi Ses Serviteurs reconnaissants.


Par Oum Ayoub


Retrouvez les articles précédents : 

Les qualités du Prophète (saws) : sa générosité
Les qualités du Prophète (saws) : sa modestie et sa proximité avec les gens
Les qualités du Prophète (saws) : sa compassion et son indulgence
Commentaires (4)
  1. amine!!!

  2. Barrak'Allahoufik pour cet article plein d'enseignement et Amine.

  3. Baraka'Allahou ficoum, Allahouma sali wa salam 3ala habibina almustafa...

  4. Sui vraiment très fier de mn prophète que Allah le tou puissance ns dne le courage et la force de notre prophète et qu'il à grandis notre foi

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...