facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Comment préserver son couple conjugal ?

21 vues

Comment préserver son couple conjugal ?

Par : Tamime Khemmar

Le Prophète [ﷺ] a dit : « Un croyant ne doit pas détester une croyante, s’il n’aime pas en elle une qualité morale, il en aimera une autre. »[1]

Ce hadith est très important car il pose des règles très importantes qui stabilisent le couple conjugal et consolident le foyer familial, lorsqu’il y a des problèmes, lorsque les défauts apparaissent, bref lorsque les vents commencent à souffler très fort et que l’embarcation familiale risque de chavirer.

 

Comment l’homme doit-il se comporter avec Sa femme ?

Le premier enseignement de ce hadith est que le croyant et la croyante, grâce à la foi que renferme leur cœur, portent toujours en eux une part de bien.

Le Prophète [ﷺ] nous apprend que le croyant qui est marié avec une croyante ne doit pas uniquement regarder ses défauts.

Il en trouvera certainement. Seulement, qu’il ne se contente pas de les voir uniquement, car, il y a aussi les qualités et elles sont nombreuses.

Au point que s’il voit un défaut qui lui déplaira chez sa femme, en même temps ou juste après, il verra une belle qualité qui lui plaira.

Si, par exemple, son tempérament est vif, elle sera peut-être pieuse ou belle ou miséricordieuse envers lui, etc.

Il ne faut surtout pas qu’il la déteste au point de se séparer d’elle, car il serait alors inéquitable envers elle et se serait lésé lui-même en détruisant sa famille et en gâchant sa propre vie.

 

Comment la femme doit se comporter avec son mari ?

Comme ce hadith s’applique à l’homme, il s’applique aussi à la femme.

Si la femme trouve chez son mari un défaut quelconque, qu’elle regarde juste à côté et elle trouvera une belle qualité.

Si elle subit un préjudice de sa part ; qu’elle se rappelle ses vertus et son passé plein de mérite.

Bref, tout ce que l’on vient de dire s’applique aux deux membres du couple familial : l’homme et la femme.

Et s’il n’y a plus d’amour ?

Même lorsqu’il n’y a plus d’amour, il est possible de trouver de bonnes choses chez l’homme et chez la femme qui permettront aux deux de poursuivre leur chemin ensemble.

Allah, soubhânah, dit, précisément dans l’une des plus grandes sourates du Coran appelée à juste titre : Soute An-Nisâ’ (Les femmes), verset 19 :

(Vivez avec elles selon ce qui est convenu. Si vous ne les aimez pas, il se peut que vous n’aimiez pas quelque chose alors qu’Allah y a placé beaucoup de bien.)

C’est-à-dire : Que votre vie conjugale soit des meilleures même en l’absence d’amour. Car, il y aura beaucoup de bonnes choses qui arriveront comme la naissance d’enfants qui vous seront très profitables.

Il se peut aussi que l’amour revienne après un certain temps.

Ceci est aussi pareil pour les femmes envers leurs maris qui assument leurs dépenses, leur assurent la sécurité et prennent en charge l’éducation des enfants.

L’amour pourra aussi revenir.

Bref, rien ne justifie l’aversion et la séparation qui doit être la dernière issue, non pas la première.

Ajib soir : Faisons la fête !

Petite histoire qui renferme une grande morale 

Deux amis se sont rencontrés après une séparation de dix années.

L’un des deux demanda à son ami :

-Qu’as-tu fait le long de ces dix années ?

-J’ai travaillé, je me suis marié, j’ai eu des enfants… Bref, j’ai vécu comme tout le monde. Et toi qu’as-tu fait ?

-J’ai travaillé beaucoup et j’ai réussi dans ma vie.

-Tu as toujours été brillant. Est-ce que tu t’es marié ?

-J’ai cherché longtemps la femme parfaite.

-Tu ne l’as surement pas trouvée.

-Si, je l’ai trouvée !

-Pourquoi alors tu ne t’es pas marié avec elle ?

-Elle recherchait l’homme parfait !

Notes de l’auteur :

[1] Mouslim (1469)

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...