facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

L'Algérie et la Tunisie ont refusé l’accès à leur espace aérien pour le 1er vol Tel Aviv - Rabat

L'Algérie et la Tunisie ont refusé l’accès à leur espace aérien pour le 1er vol Tel Aviv - Rabat
Une délégation américano-israélienne conduite par son conseiller spécial Jared Kushner, est arrivée dans le royaume marocain à bord d'un avion "El Al" mardi 22 décembre.

Le vol LY555 a décollé à 9h30 de l’aéroport Ben-Gourion de Tel Aviv et atterri à Rabat un peu avant 15 heures.

Le choix du nom "LY555" ne serait pas anodin mais plein de symbolisme selon le média Jeune Afrique et d’autres, car dans certaines superstitions qu’on retrouve au Maroc et dans tout le Maghreb, tout comme chez les juifs issus du Maghreb, le chiffre 5 permettrait de se protéger du mauvais œil. Ce qui n’a bien entendu aucune base dans l’Islam qui nous enseigne que c’est dans le coran et les invocations prophétiques que les musulmans doivent trouver protection contre tout mal.

À bord de l’avion se trouvaient de hauts responsables américains et israéliens, dirigés par le conseiller spécial et gendre du président Trump, Jared Kushner.



Dans cette vidéo on peut voir aux cotés de Kushner l’un des assistants de Donald Trump, Avi Berkowitz, qui est également représentant spécial pour les négociations internationales.

Après le vol, il a alimenté une polémique sur son compte Twitter en publiant sur internet une photo mensongère qui semble montrer l’avion au départ de Tel Aviv passer par la Tunisie, la Libye et l’Algérie, avant d’arriver à Rabat.

Mais après quelques recherches, on peut constater que le réel itinéraire mis à disposition par le site de FlightAware n’a rien à voir.
FlightAware est société aéronautique numérique qui « exploite la plus grande plate-forme de suivi des vols et de données du monde » et « reçoit des données des systèmes de contrôle du trafic aérien dans plus de 45 pays. »

En exploitant donc le Registre de suivi du vol LY555, FlightAware nous met à disposition l’itinéraire véritable où l’on peut constater que la photo partagée par Berkowitz est de la pure communication mensongère et réellement éhontée. C’est une énième attaque destinée à mettre le doute dans le cœur des musulmans.

 



Cette visite intervient un peu plus de dix jours après l’annonce du « deal » annoncé le 10 décembre par Donald Trump. Les États-Unis y reconnaissent notamment la souveraineté marocaine sur le Sahara occidental.

 

La position de l’Algérie et de la Tunisie sur la normalisation


L’Algérie qui est soutien historique à la cause palestinienne n’a jamais entretenu de relations diplomatiques avec Israël. Rappelons que Abdelmadjid Tebboune avant son hospitalisation avait déclaré : « Nous ne participerons pas à la course à la normalisation, et nous ne la bénissons pas » mais également que la cause palestinienne était « sacrée pour nous [l’Algérie] et pour le peuple algérien. »

Interrogé par Algérie Presse Service, l’expert militaire algérien, Ahmed Adimi, pense que derrière cette normalisation se cache « la volonté de disloquer les grands pays de la région pour qu'aucun État ne soit en mesure de faire, militairement, le poids face à Israël » et que ce « n'est un secret pour personne. »

La Tunisie de son côté reste ferme sur ses positions pro-palestiniennes et a communiqué via son ministre des affaires étrangères que  « toutes les allégations selon lesquelles la Tunisie a l'intention de se normaliser avec Israël sont sans fondement et totalement contradictoires avec la position officielle et de principe de la République tunisienne en faveur de la juste cause palestinienne et en faveur des droits légitimes du peuple palestinien. » avant d’ajouter que cette posture « ne sera pas affectée par les changements internationaux. »

 

Une prochaine normalisation n’est pas à exclure


Le Jerusalem Post affirme qu’Israël, après avoir normalisé ses relations avec les EAU, Bahrein, le Soudan, et maintenant le Maroc, serait en train d’essayer d’accélérer les négociations en vue d’une cinquième normalisation qu’ils espèrent obtenir avant la fin du mandat de Trump, qui est un soutien inconditionnel au régime sioniste.

Le Ministre israélien de la coopération régionale, Ofir Akunis, a affirmé que selon lui il y « aura une annonce américaine concernant un autre pays qui rendra public la normalisation des relations avec Israël et, en substance, avec l'infrastructure d'un accord - un accord de paix. »

Il a également affirmé qu’il y avait deux candidats possibles, dont l’un serait au Golf ; tout en excluant l’Arabie Saoudite.

N.B : Ajib depuis sa création soutient la cause palestinienne et se préserve autant que possible de toute position politique, mais souhaite néanmoins informer ses lecteurs de manière factuelle de la situation internationale. Nous prions Allah de donner une sortie de vérité à nos frères et sœurs éprouvés.

 

 
Commentaires (1)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...