facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

La purification dans l’Islam

La purification dans l’Islam

Par Tamime Khemmar

La purification par l’eau, qu’elle soit rituelle ; c’est-à-dire pour accomplir un culte comme la salât ou autre, ou dans le but de se nettoyer ; comme le fait de se laver les mains et de prendre une douche, tout cela est une des grâces qu’Allah a accordées à Ses serviteurs.

Seulement la purification rituelle – petites et grandes ablutions – à un double objectif qui est :

1-Se purifier extérieurement des saletés et des souillures ;

2- Se purifier intérieurement des péchés.

En effet, le Prophète [ﷺ] a dit : «  Celui qui accomplit le woudhoû’ (les petites ablutions) et parfait son woudhoû’, ses fautes sortiront de son corps jusqu’à s’extraire de sous ses ongles. »[1]

La purification a donc pour objectif de nettoyer le cœur et le corps.

C’est pour cela qu’en l’absence d’eau, il est prescrit de se purifier avec la terre.

Ceci s’appelle : la purification sèche, le tayammoum. Qui est une miséricorde qu’Allah a accordée uniquement à son Prophète [ﷺ] et à la nation musulmane.

Tout savoir sur Le tayammoum : la purification avec la terre

Étudions ensemble le verset n° 6 de sourate Al-Mâ’idah, où Allah nous apprend les commandements qui concernent notre purification.

Ceci afin de les appliquer en toute clairvoyance et pour que l’on éprouve une réelle reconnaissance envers notre bienfaisant Seigneur, car la vraie reconnaissance est celle qui émane d’un cœur plein de connaissance et de savoir.

Ramadân le mois de la révélation du Coran

Allah Soubhânah dit, (S : 5/A : 6) :

(Vous qui avez eu foi ! Lorsque vous vous levez pour accomplir la salât,) C’est-à-dire : Lorsque vous vous levez pour accomplir la salât, alors que vous n’êtes pas purifié pour celle-ci…

(lavez donc vos visages et vos mains jusqu’aux coudes, essuyez vos têtes et lavez vos pieds jusqu’aux chevilles. Et si vous êtes en état de non-purification majeure, purifiez-vous donc.) Si vous êtes en état de non-purification majeure, jounoub, purifiez-vous en accomplissant les grandes ablutions, le ghousl, avant d’accomplir la salât.

(Si vous êtes malades) d’une maladie qui peut s’aggraver au contact de l’eau ou ayant des blessures ou des infections,

(ou en train de voyager) Et que l’eau vient à manquer,

La réalité du Tawakkoul (compter sur Allah) :

(ou que l’un de vous fasse ses besoins) L’expression utilisée dans le Coran est : « Ou que l’un de vous revienne du ghâ’it » (« ghâ’it » signifie l’endroit de la terre qui est plus bas que les autres) C’est-à-dire : l’un de vous fait ses besoins, car les Arabes faisaient leurs besoins dans ce genre d’endroit, pour être dissimulés des regards).

Remarquez comment le langage du Coran est raffiné !

(ou que vous ayez des rapports avec les femmes) des rapports conjugaux,

(et que vous ne trouviez point d’eau, cherchez donc une terre pure) la surface de la terre qui soit pure et propre, où il n’y a ni saleté, ni impureté,

Le tayammoum : la purification avec la terre

(et essuyez-vous-en les visages et les mains.) Frappez avec vos mains la surface de la Terre et essuyez votre visage et vos mains avec la terre et la poussière qui colleront à vos mains.

(Allah ne veut point vous mettre dans la difficulté.) avec ce qu’Il vous a prescrit comme petites ablutions, woudhoû’, pour la salât, grandes ablutions, ghousl, pour l’état de non-purification majeure, janâbah, et ablution sèche, tayammoum, lors de l’absence de l’eau.

(Au contraire, Il veut vous purifier) Allah veut, par tout cela, que vous soyez propres et que vous vous purifiiez des péchés.

L’épopée d’Abraham (12) : Les invocations d’Abraham 2

(et compléter la grâce qu’Il vous a accordée,) en vous permettant de vous purifiez avec la terre, le tayammoum, ainsi que les restes des grâces qu’Il vous accordées.

(afin que vous soyez reconnaissants.) En Lui obéissant dans tout ce qu’Il vous a prescrit et vous a interdit.

Car la reconnaissance envers Allah est d’appliquer Ses consignes et de s’éloigner de Ses interdictions après L’avoir unifié du cœur et de la langue et après avoir voué à Son Prophète [ﷺ] tout le respect et toute l’obéissance qui lui sont dus.

Qu’Allah soit amplement remercié pour les grâces qu’Il nous a accordées, d’entre toutes les autres nations, et qu’Il nous accorde un cœur reconnaissant et une langue qui n’arrête pas de faire Sa louange.

Allah est plus Savant

Notes de l’auteur : 

[1] Mouslim (245)

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...