facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Mode de vie

Quel est le jugement sur le fait de dire «je n’ai pas de chance» ?

2 420 vues

Quel est le jugement sur le fait de dire «je n’ai pas de chance» ?

Chaque événement bon ou mauvais peut être une bénédiction d’Allah soubhanou wa ta’ala.

Souvent lorsqu’un malheur survient, certaines personnes ont tendance à dire «Je n’ai pas de chance», autrement dit la personne est vouée au malheur de manière irréversible sans autre alternative.

La chance en Islam n’existe pas car pour toutes choses, c ‘est Allah soubhanou wa ta’ala qui donne et qui reprend. Le musulman doit accepter son sort car Notre Créateur nous met à l’épreuve tantôt par des bénédictions, tantôt par des difficultés afin de tester notre persévérance et notre patience.

«Toute âme doit goûter la mort. Nous vous éprouverons par le mal et par le bien [à titre] de tentation. Et c’est à Nous que vous serez ramenés.» (Coran, 21/35)

Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit:
«Je m’étonne de l’affaire du croyant. Tout ce qui lui arrive lui est bénéfique. Et ceci n’est réservé qu’à lui seul. S’il lui arrive un bien, il remercie Allah et c’est un bien pour lui, et s’il lui arrive un mal, il patiente et c’est aussi un bien pour lui.» (Rapporté par Mouslim).

Découvrez l’intervention de Sheikh Ahmad An-Najmi concernant le fait de dire : «Je n’ai pas de chance !»

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=nATi11AHhcM&w=100&h=400]

Commentaires (2)
  1. Salam Alikoum,
    Il me semble que c'est une compréhension un peu trop littéral de la phrase, alors que dans l'usage les gens quand ils disent "je n'ai pas de chances" ne veulent pas signifier qu'ils n'ont aucune chance ou remettre en question le décret divin... C'est juste une façon de dire qu'ils n'ont pas eu de réussite à un moment donnée, par exemple si je dis je n'ai pas de chance, je viens de rater mon bus de 30 secondes, cela veut dire que je n'ai pas eu de réussite sur ce coup là, à 30 secondes près j'aurai pu avoir mon bus...

  2. La chance existe plus communément on appelle sa le bonheur quand cela et bien le malheur quand c'est de la malchance cela peut aussi êtres appeller une opportunité m'est attribué la chance au hasard cela et du polyteisme comme le fait d'attribué la chance à un objet!!!

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...