facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

[VIDÉO] HH donne 2 millions d’euros aux orphelins de la région de Marrakech

354 vues

[VIDÉO] HH donne 2 millions d’euros aux orphelins de la région de Marrakech


 

Hansjörg Huber, notre fameux HH, un richissime expert en assurance suisse, né à Zurich, a dédié la moitié de son héritage aux orphelins de l’Atlas, une centaine d’enfants laissés pour compte dans les faubourgs de Marrakech.

Un marocain de coeur

« Je suis suisse, et la seule chose qui me reste de la Suisse c’est ma petite croix sur la casquette. Mon coeur est marocain ! ».

Des paroles emplies de sincérité venant d’un homme qui a décidé de consacrer son temps et dédier la moitié de son héritage à une centaine d’enfants abandonnés, précisément dans la région d’Al Haouz, un village situé dans les environs de Marrakech.

Il faut sauver ces enfants

C’est avec un certain enthousiasme qu’il décrit son initiative exceptionnelle : « Il faut sauver ces enfants, il faut les accompagner. J’ai contribué à la construction de ce village qui m’a couté 2 millions d’euros, c’est la moitié de ce que j’ai. J’ai trois fils, je leur ai demandé de venir, et je leur ai dit papa va donner un autre sens à la moitié de votre héritage. J’ai dépensé 2 millions ici avec beaucoup de joie »

Havre de paix en cours

Né à Zurich, Hansjörg Huber s’est installé dans la région depuis 10 ans avec un seul objectif en tête. C’est de construire un havre de paix pour ces enfants.

« J’ai construit ce village ici et je demande à vous, à beaucoup de gens que je reçois ici de mettre la main à la pâte ou bien de venir travailler avec les enfants ou d’envoyer un sac de vos habits usagés », a-t-il indiqué, avant de poursuivre : « Ou si vous avez plus de possibilités, vous pouvez décider de rénover une maison. Et si tu es "bourré de chez bourré" comme on dit chez nous, on peut faire son propre village tout simplement ».

Dar Bouidar

Hansjorg Huber est le Président d’une association qu'il a créée, « Les enfants de Dar Bouidar », et il a décidé de consacrer sa vie au Maroc, et venir au secours des enfants abandonnés.

Dar Bouidar, ce sont 60 mères d'adoption, 40 employés, 10 maisons, une école, une mosquée et un dispensaire.

Du matériel à l’immatériel

HH a franchit le pas de l’adoption en s’occupant d’une centaine d’orphelins abandonnés de la région, soit un quart des enfants reconnus par le gouvernement.

« J’ai laissé tomber mes biens matériels en Suisse. J’ai trouvé des valeurs immatérielles ici que je sens tous les jours ici. C’est magnifique. Le coeur, le respect, l’amour… ».

Un malheureux constat

Il ajoute d’un air peiné: « Au royaume chérifien, il y a près de 10.000 enfants abandonnés, abandonnés par des mamans stigmatisées qui n’ont souvent aucune autre possibilité que l’abandon. Aux yeux des gens, une femme qui a mis un enfant au monde sans la bague au doigt c’est une prostituée. C’est ancré dans la société ».

Un message solidaire et humanitaire

Le message de ce formidable philanthrope se veut clair et d’une simplicité exemplaire : «Donnez, peu ou beaucoup, mais donnez. De votre temps, de vos vieux vêtements ou de votre fortune si vous êtes riches. Juste donnez». 

« Depuis que je distribue ces petits « chwiya », je suis l’homme le plus heureux de la terre. Je suis papa de 100 enfants », conclut-il.

« Quant à l'orphelin, donc, ne le maltraite pas ; Quant au demandeur, ne le repousse pas. » Coran, Sourate 93 Ad-Duha, versets 9 et 10

Une démarche pleine de générosité, qui reste une des valeurs sûres de l’Islam …
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...