facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Gaza : "îlots humanitaires" ou camps de concentration ?

Gaza : 'îlots humanitaires' ou camps de concentration ?

Alors que l’armée israélienne continue d’envoyer des frappes aériennes sur Gaza tuant des civils, en majorité des hommes et des femmes ; le porte-parole du Tsahal a déclaré vouloir « déplacer » les réfugiés de Rafah vers des « îlots humanitaires ».

Déplacer les réfugiés de Rafah vers des « îlots humanitaires »

Le gouvernement israélien a déclaré préparer des « îlot humanitaires » en coordination avec des acteurs internationaux pour y déplacer les réfugiés de Rafah. Et ceci toujours sous prétexte de vouloir déloger les membres du Hamas de la ville, tout en protégeant les civils. Mais cette hypocrisie ne passe plus inaperçue et tout le monde sait que ces îlots font davantage penser à des camps de concentration.

Comment une armée aussi virulente envers des civils pourrait ensuite les accueillir dans de bonnes conditions et les nourrir ? La même armée qui bloque les aides humanitaires et bombarde les locaux de l’UNRWA. C’est impensable. Les mêmes qui sèment la terreur dans le coeurs des Gazaouis depuis plusieurs mois et s’en réjouissent. C’est un pas de plus vers la déshumanisation des Gazaouis.

Rafah : près d’un million et demi de réfugiés dans des conditions insoutenables

Camp de réfugiés à Rafah
© Ibraheem Abu Mustafa / Reurters

Cette ville à l’extrême sud de Gaza, à la frontière égyptienne, est devenue un immense camp de réfugiés surpeuplé. C’est plus de la moitié de la population qui s’est déplacée en 4 mois d’attaques incessantes. Les conditions de vie y sont effroyables : l’accès à l’eau et à la nourriture est très difficile et les logements sont de fortunes. L’accès au soins est également compliqué alors que les maladies et infections se propagent rapidement entre les tentes. C’est leur dernier lieu de refuge, après s’être déplacés à plusieurs reprises bien qu’on y déclare bien plus d’actes de décès que d’actes de naissances – et le véritable refuge est auprès d’Allah.

Le gouvernement israélien a annoncé depuis plusieurs semaines vouloir mener une attaque de grande envergure contre la ville et n’en démord pas malgré les mises en garde internationale à l’instar de la Turquie, l’Egypte, la Nouvelle-Zélande ou le Canada.

Un génocide au yeux du monde en toute impunité 

Depuis le début de la guerre, Israël s’est fixé une série d’objectifs, prétendument pour éliminer le mouvement du Hamas, mais en réalité, il vise à éliminer les Palestiniens de la bande de Gaza et ce qui y reste de vie humaine.

Dans l’article II de la convention pour la prévention et la répression du crime de génocide des nations unis on peut lire la définition suivante d’un génocide :

« Le génocide s’entend de l’un quelconque des actes ci-après, commis dans l’intention de détruire, en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux, comme tel :

  • Meurtre de membres du groupe ;
  • Atteintes graves à l’intégrité physique ou mentale de membres du groupe ;
  • Soumission intentionnelle du groupe à des conditions d’existence devant entraîner sa destruction physique totale ou partielle ;
  • Mesures visant à entraver les naissances au sein du groupe ;
  • Transfert forcé d’enfants du groupe à un autre groupe. »

En outre, la convention précise qu’il faut qu’il y ait une intention de détruire en tout ou en partie, un groupe national, ethnique, racial ou religieux. Elle précise que c’est cette intention qui est difficile à prouver. Or l’intention de l’armée du Tsahal est plus qu’explicite et personne ne peut réellement être dupé à ce propos. Déplacer des réfugiés déjà affaiblis psychologiquement et physiquement vient davantage prouver leurs intentions.

Nous demandons à Allah de nous permettre de lever nos mains au ciel et d’invoquer pour eux et de nous exaucer. Qu’Allah nous permette de trouver toutes les causes possibles pour leur venir en aide et leur montrer à quel point nos cœurs saignent pour eux. Qu’Allah les secourt et leur accorde une issue rapide et une victoire éclatante.

{Misère et maladie les avaient touchés ; et ils furent secoués jusqu’à ce que le Messager, et avec lui, ceux qui avaient cru, se fussent écriés : « Quand viendra le secours d’Allah ? » – Quoi ! Le secours d’Allah est sûrement proche.} [S.2, v.214]

 

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

L’amitié en islam : Importance, choix et souna

L’amitié, une valeur si connue et si précieuse aux yeux de tous et particulièrement au sein de la communauté musulmane. L’amitié en islam est une question primordiale, d’autant plus qu’elle oriente la vie du musulman et...