facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Faisons attention à ne pas commettre ces erreurs durant la Oumra (6) : le rasage

43 vues

Faisons attention à ne pas commettre ces erreurs durant la Oumra (6) : le rasage

Par : Tamime Khemmar[1]

Partie 5

Erreurs concernant le sacyy (la course) entre AsSafâ et Al-Marwah (suite)

Certaines personnes considèrent qu’un chawt commence par AsSafâ et se termine par elle en passant par Al-Marwah, pensant ainsi qu’il faut effectuer un tour complet similaire au tawâf. Ceci est-il juste ?

Suivant ce raisonnement, le sacyy sera composé de quatorze chawt. Ceci est une grave erreur, car le Messager d’Allah [ﷺ] a établi que l’aller d’AsSafâ vers Al-Marwah est un chawt et le retour d’Al-Marwah vers AsSafâ est un autre chawt.

La raison de cette erreur est : l’ignorance. Or, avant que le musulman n’entame un culte, il faut qu’il apprenne ses prescriptions. Afin de l’accomplir en toute connaissance et en toute clairvoyance, loin de toute ignorance et de toute imitation.

Certaines personnes adorent Allah en accomplissant le sacyy entre AsSafâ et Al-Marwa hors du hajj et de la coumrah, pensant que le sacyy bénévole est permis comme c’est le cas pour le tawâf. Ceci est-il prescrit ?

Ceci n’a aucun fondement et n’a jamais été prescrit.

Celui qui accomplit un sacyy hors du hajj et de la coumrah n’a pas plus de récompense que celui qui marche dans la rue.

Erreurs concernant le rasage et le raccourcissement des cheveux 

 

Peut-on raser avec la lame une partie de la tête et en laisser une partie ?

Si celui qui accomplir la coumrah veut raser sa tête, il doit la raser complètement.

D’autre part, ceci est un qazac[2] prohibé.

 

Certaines personnes, lorsqu’elles veulent se désacraliser de la coumrah, se coupent quelques cheveux, d’un seul côté de la tête.

Ceci est contraire au sens apparent de Sa parole, soubhânah :

(محلقين رءوسكم ومقصرين) (rasant vos têtes ou raccourcissant vos cheveux). Il faut donc que le raccourcissement ait une trace apparente sur la tête.

Que celui qui fait cela ait donc crainte d’Allah et qu’il accomplisse ce culte tel qu’il lui fut ordonné, tel que l’a accompli son modèle [ﷺ] et tel que ses Compagnons (Qu’Allah agrée) l’ont accompli.

Il aura ainsi accompli parfaitement son culte et sera récompensé en plus pour avoir imité son Prophète [ﷺ] et ses nobles Compagnons.

Certaines personnes, lorsqu’elles terminent leur sacyy, ne trouvant pas de coiffeur, rentrent à leur maison, se désacralisent, s’habillent puis rasent leurs têtes ou raccourcissent leurs cheveux. Est-il juste de faire cela ?

Ceci est une grave erreur, car on ne peut se désacraliser de la coumrah sans rasage ou raccourcissement préalable, en raison de la parole du Prophète [ﷺ]  adressée à ses compagnons : « Qu’il raccourcisse ses cheveux et qu’il se désacralise ».

Celui qui commet cela par ignorance, pensant que cela est permis, doit, dès qu’il l’apprend, se débarrasser de ses vêtements et remettre l’habit de l’ihrâm.

Puis, lorsqu’il se sera rasé la tête ou aura raccourci ses cheveux, qu’il se désacralise.

Certaines personnes pensent que le rasage a pour but de se désacraliser de l’habit de l’ihrâm, alors qu’il en est autrement. Le rasage, en réalité, est le dernier wâjib (obligation) de la coumrah et compte parmi les wâjibât (obligations) du hajj.

Voilà quelques erreurs que celui et celle qui accomplissent le hajj ou la coumrah risquent de commettre ou de voir leurs compagnons commettre.

Qu’ils profitent donc des recommandations des savants qui nous montrent ce qu’il faut faire pour profiter au maximum de ce culte très important, corrigent leurs erreurs et avertissent les autres afin de gagner le plus de bonnes actions et de mériter toute la satisfaction d’Allah.

Fin

Notes de l’auteur : 

[1] Avis juridiques du savantissime cheikh Al-Couthaymin (que la miséricorde d’Allah soit sur lui) rassemblés par Cheikh Youcef Al-CAtîr dans son recueil « Dalîl Al-Mouctamir » Traduits et adaptés par Tamime Khemmar.

[2] Le qazac : se raser la tête partiellement et en laisser quelques parties non rasées.

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...