facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Actualités

Faisons attention à ne pas commettre ces erreurs durant la Oumra : la pierre noire (3)

44 vues

Faisons attention à ne pas commettre ces erreurs durant la Oumra : la pierre noire (3)

Par : Tamime Khemmar

Partie 2

Erreurs concernant l’istilâm (embrasser et toucher) de la pierre noire et de l’angle Yamânî 

Certaines personnes se bousculent fortement pour arriver à la pierre noire afin de l’embrasser, parfois même jusqu’au point de se battre ou de s’insulter. Ceci ne porte-t-il pas préjudice à la coumrah ?

Ceci diminue la valeur du tawâf et même du culte tout entier, en raison de Sa parole, soubhânah, (S : 2/A : 197) :

(Celui qui s’engage à accomplir le hajj doit s’abstenir de se livrer à toute indécence, à tout acte de désobéissance et à toute querelle).

En effet, se bousculer empêche le khouchoûc (le recueillement et l’humilité) et fait oublier le dhikr (l’évocation) d’Allah, qui sont tous deux parmi les principaux buts du tawâf.

Aussi, il fut rapporté que le Prophète [ﷺ] a dit à COumar (Qu’Allah agrée) : « COumar ! Tu es un homme fort. Ne bouscule pas pour atteindre le Hajar, car tu risques de faire du mal au faible. Si tu vois une brèche, istalimhou (embrasse ou touche-le), sinon mets-toi en face de lui et hallil et kabbir (dit Allâhou akbar). » [1]

Certains pensent qu’istilâm (toucher) la pierre noire et l’angle Yamânî ont pour but de gagner une bénédiction et ne considèrent pas cela comme un acte d’adoration. Ils les essuient puis essuient leurs corps et celui de leurs enfants. Ceci est-il juste ?

Le but d’essuyer et d’embrasser la pierre noire est la vénération d’Allah et non la recherche d’une bénédiction venant de sa part. C’est pour cela qu’à chaque fois que le Prophète [ﷺ] accomplissait l’istilâm de la pierre noire,  il disait : « Allâhou akbar » (Allah est plus grand), afin d’indiquer que le but de cela était la vénération d’Allah.

Quant à l’utilité et la nuisance[2], ces dernières ne proviennent que d’Allah.

C’est pour cela que COumar (Qu’Allah agrée) a dit à la pierre noire : « Je sais pertinemment que tu ne peux ni apporter du bien ni faire du mal et si je n’avais pas vu le Prophète [ﷺ] t’embrasser, je ne t’aurais jamais embrassée. » [3]

Aussi, on remarque que certains visiteurs frottent des tapis, des bonnets et certains vêtements contre la Kacbah afin d’obtenir la bénédiction de sa part. D’autres font cela pour offrir ces objets. Ceci fait partie des cultes inventés (Bidcah) répréhensibles. Celui qui fait cela a commis un péché et ne doit attendre aucune récompense.

Certaines personnes pensent que le tawâf n’est pas valide si on ne se met pas en face de la pierre noire et qu’on l’embrasse.

Embrasser la pierre noire est une sounnah (surérogation) pour celui qui accomplit le tawâf. Il résulte de cela que le tawâf de celui qui n’embrasse pas la pierre noire est tout à fait valide.

Certains, lorsqu’ils passent leur main sur la pierre noire ou l’angle Yamânî, le font avec la main gauche et semblent ne pas accorder d’importance à cela.

La main droite étant plus noble que la main gauche, il faut, dans les situations de sanctification et de respect, mettre en avant la main droite.

Doit-on embrasser l’angle Yamânî ?

Il n’a pas été attesté que le Prophète [ﷺ] ait embrassé l’angle Yamânî. Le hadîth qui fut rapporté à ce propos est dhacîf (faible) et ne constitue pas une preuve suffisante.

Erreurs concernant l’istilâm (embrasser et toucher) de la Kacbah 

Certaines personnes effectuent l’istilâm de tous les angles de la Kacba, et peut-être même de tous les murs de la Kacbah et se frottent aussi contre elle. Ceci est-il prescrit ?

L’istilâm est un acte d’adoration et de vénération d’Allah, soubhânah. Il faut donc se contenter de ce qui fut rapporté comme actes accomplis par le Prophète [ﷺ]. Or, la seule chose de la Kacbah que le Prophète [ﷺ] ait embrassée ou touchée c’est : deux angles (Al-Hajar Al-Aswad (la pierre noire) et l’angle Yamânî.)

À suivre…

Allah est plus Savant.

suite 4

Notes de l’auteur :

[1] [Ahmad/jugé fort par Al-Albânî]

[2] Car seul Allah peut nuire à Ses ennemis et à ceux de Ses alliés et faire du mal à ceux qui le méritent.

[3] [Al-Boukhârî et Mouslim]

Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam : comment se protéger ?

Le mauvais œil  en islam est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...

Épilation des sourcils en islam chez les femmes

De nos jours, la société de l’image dans laquelle on évolue, tend à nous faire assimiler l’idée que la beauté repose principalement sur l’apparence, ce que l’on reflète extérieurement, sans laisser beaucoup de place à la...

Qiyam Al-Layl - la prière de nuit

La prière n'est pas seulement un repos pour le croyant mais aussi une façon de s'engager dans un échange avec notre Créateur. Doubler les invocations ou le nombre de prières supplémentaires permet d'être gratifié de...