Mode de vie

Pourquoi scolariser son enfant dans une école privée musulmane



Commentaires (62)
  1. Salam alaykoum,

    Merci pour ce temoignage tres interessant. Si j’ai bien compris la petite fille ne comprenait pas l’arabe et a commencé un enseignement totalement en arabe en ecole primaire. Cela a du être difficile pour elle non?

    1. anissa dit :

      Salam aleykoum

      Je trouve que c’est une bonne idée, il faut trouver des alternatives au système de l’Education Nationale qui présente des lacunes. Cependant, il y a une chose qui m’embête dans cette école dont parle cette soeur, c’est le programme qui est un programme irakien! Je ne comprends vraiment pas pourquoi. L’enfant sera très handicapé si jamais il souhaite poursuivre ses études à l’université ou qu’il réintègre l’école public (peut-être à cause, ce que je ne souhaite pas, de problèmes financiers ou d’une incapacité à faire ce trajet tout les jours etc.). Bref, je trouve que c’est une très mauvaise idée de ne pas suivre le programme scolaire français.

  2. oumzoom dit :

    As salam alaykum

    Baraka’Llâhu fiki Sonia pour ton témoignage. Puisse chacun de tes pas t’élever en degré. Emîn J’ai une amie qui faisait ce parcours du combattant tout comme toi pour emmener ses quatre enfants à l’école irakienne, elle a fait hijra en Algérie maintenant. Elle était aussi très satisfaite des résultats. Qu’Allâh Taala nous assiste où que nous vivions. Emîn

  3. Assia dit :

    As salam ‘alaykoum ,
    très beau témoignage !
    qu’Allah soubhanahoou wa ta’ala récompense cette maman et sa famille et la facilite dans les trajets… amîn

  4. mustapha dit :

    Slm alkm,

    Macha Allah qu’Allah préserve votre famille et te récompense pour ce très bon choix.

  5. abou islem dit :

    oukhti sonia tu as tres bien fait de penser a signaler que ce n’était pas une ecole chiite cela a son importance

  6. Sonia dit :

    Salam alaykoum
    Un reportage très intéressant. C’est vrai que je me poses déjà la question même si mes enfants ne sont qu’en maternelle, j’y penses beaucoup. mais je crois que mettre ses enfants dans une telle école, c’est vraiement ce qu’il y a de mieux, autant pour les enfants que pour les parents d’ailleurs. Une bonne éthique, une bonne éducation, un quotidien religieux etc…je ne vois que des bénéfices,que des bienfaits à en tirer. Je regrette juste que ces écoles ne se trouve pas partout en France car s’il y en vait 1 près de chez moi, je n’hésiterai pas 1 secondes….inch’Allah ce concept se développera un peu partout

  7. néema dit :

    Sallam alaykoum macha’Allah oukhty qu’Allah te facilite et te récompense pour tes efforts à protéger ta progéniture de l’école de la « république » et Qu’Il subhanna wa ta àla accorde la réussite à tes enfants ici bas comme ds l’au delà.Je partage évidemment tes inquiétudes quant à l’éducation des enfants ds une société non musulmane c’est pourquoi j’envisage les cours à domicile pour mon aîné dès l’entrée au collège pour le moment comme je vis en province il fréquente une école catho très catho qui partage un certain nombre de nos valeurs bien que n’étant pas sous cathéchèse.Ms à l’adolescence (si on a pas déjà fait notre hijra fissabililah )je préfère qu’il puisse entièrement se consacrer à l’étude religieuse car deux fois par semaine (plus les obligations quotidiennes :prières,jeûne,lecture du qur’an etc…) même avec un réel intérêt et un soutien familial je pense que ce n’est guère suffisant pour s’imprégner de notre belle religion, de ses valeurs etc… Pour ce qui est de l’instruction obligatoire (jusqu’à 16 ans )au vue de la sinistrose opérée par le ministère de l’éducation nationale sur les programmes mon fils en apprend plus ici à la maison qu’il n’en apprend à l’école et ce depuis la maternelle petite anecdote en maternelle un jour il m’a demandé un peu peiné pourquoi lui était le seul à ne pas aller chez l’orthophoniste  » tout le monde y va dans ma classe  » c’est dire la détresse de l’école publique al hamdulilah il a quitté cette école.

  8. oum dit :

    assalam alaikum

    l’école irakienne debute dés la maternelle (3 ans) machaallah

  9. Abdurahman dit :

    Salam Aleikum Wa Rahmatullah,

    J’ai lu avec intérêt le témoignage de la soeur Sonia. Je n’ai pas encore d’enfant mais la question de leur éducation et de leur instruction m’interroge déjà.
    Je me permet de poster ce message pour aussi dire que j’ai fais toute ma scolarité à l’école de la « république », et je ne le regrette pas. J’ai rencontré des gens formidables, des amis qui me sont toujours proches et des professeurs passionnés qui ont su me motiver et me donner confiance en moi au bon moment. Je tiens aussi à dire que je n’avais jamais été chez un orthophoniste.
    Ma question s’adresse à la soeur Sonia et aux autres membres de la communauté qui ont partagé leur avis sur ce forum. Pourquoi autant dénigrer le système scolaire français? De façon aussi global? J’ai remarqué que dans la oumma, les choix de vie orienté vers l’Islam étaient souvent justifiés par le dénigrement des autres (les non musulmans): ne pouvons nous pas nous limiter à la niyaa de faire le bien pour Dieu? Faut-il toujours au passage tacler les autres? Ne nous étonnons pas d’être mis sur le banc par la suite.
    Enfin, dernière question, et n’y voyaient aucune provocation gratuite, mais une réelle interrogation: pourquoi ne pas faire le choix de vivre dans un pays arabophone, composé essentiellement de musulmans? Puisque la recherche d’un environnement islamique est important, et je le conçois tout à fait pour me poser souvent la question, pourquoi ne pas franchir le pas et s’installer dans un pays qui répond mieux à nos attentes en termes de style de vie?
    Barakallaoufikum pour vos réponses,

    Wa Aleikum Salam !

    1. mimi dit :

      Salamalykoum a tous,
      je suis moi-même une ancienne élève de cette école privée,j’ai 23 ans,j’y étais inscrite a l’age de 6 ans et j’ai aussi passé le baccalauréat la-bas,elhamdouleleh je suis actuellement en médecine dentaire, mais j’ai du redoubler d’effort pour rattraper mes lacunes, car l’enseignement était entièrement en arabe pour les matières principales et en y repensant bien, si j’avais eu le choix de ma scolarité j’aurai aimé la faire dans une école publique, car vraiment les parents pensent bien faire, mais malheureusement c’est les enfants qui embatissent, je parle en toute connaissance de cause et je pense que si un jour j’aurai des enfants, je les mettrai dans une école publique et je leur inculquerai moi même la religion et les principes fondamentaux de l’islam, mais tant que l’on vivra dans un pays non musulman, je ne voudrai pas qu’ils soient marginalisés

  10. oumzoom dit :

    As salam alaykum

    Nombreux sont ceux qui franchissent le pas, c’est notre cas akhy Abderrahman. El hamduli’Llah Allâh Taala nous a permis de pouvoir vivre en Algérie. Maintenant concernant le fait de ne pas mettre son enfant dans l’école de la [république], il faut savoir avant toute chose que certains savants nous y incitent, quoi de plus normal lorsque l’on veut rester en cohérence avec l’éducation que nous offrons à nos enfants. C’est beau d’y avoir des tas de souvenirs, de s’être attaché à quelques profs et d’y avoir appris des choses (oufff si on a pas été classé cancre), c’est très beau tout ça, mais un parent musulman fait de son mieux pour trouver cela auprès de musulmans ou d’une autres structures moins…[républicaine]. Un parent musulman tente de préserver son enfant, de lui apporter une instruction en harmonie avec son éducation. Quoi de plus normal ? Autre chose, il n’y a pas que les musulmans qui cherchent une vie hors des murs : http://horsdesmurs.com/ Qu’Allâh Taala assiste notre ummah partout dans le monde. Emîn

  11. néema dit :

    Sallam alaykoum @abdurahman l’école de la république d’il y a 20 ans n’est pas celle de nos jours pour preuve lorsque j’y étais des filles portant le voile étaient en classe avec moi,les débats de société ne s’invitait pas au programme (cour de laïcité si si ça existe).Je crois surtout qu’aujourd’hui l’école de la république inquiète tous les parents qu’ils soient musulmans ou non la recrudescence des inscriptions en établissements privés ces dernières années en est une preuve (il y a eu récemment sur arte un doc traitant de cela)de plus je ne me livre pas au dénigrement ms simplement au fait un classement des élèves de l’ocde a été publié je vous invite à le consulter la place de la france ne cesse de dégringoler.
    Enfin pour vous répondre j’ai évoqué l’hijra fissabililah (émigration vers une terre plus clémente pr recherche de l’agrément d’Allah)je comprends du fait que vous n’ayez pas d’enfants votre « insouciance » sur ces problématique.Fraternellement.

  12. oumzoom dit :

    naéma, je ne pense pas que Abderrahman soit insouciant au contraire, personnellement je pense qu’il ne mesure pas assez la profondeur de l’eau dans la mesure où il n’est pas encore impliqué dans la tarbiya de ses propres enfants. Mais soucieux il l’est c’est évident. Qu’Allâh Taala nous permette d’éduquer nos enfants correctement et nous éloigne du mal d’où qu’il vienne. Emîn

  13. néema dit :

    sallam alaykoum oumzoom qd je dis insouciant vous avez tout à fait traduit ce que je voulais dire, aujourd’hui l’école publique c’est pas seulement exposer ses enfants « aux dangereux mécréants (ironie) »ms c’est le vol,le viol,le racket,la pornographie et ce dès le primaire et je n’exagère pas prfs même orchestré pr des enfants musulmans une connaissance qui vit maintenant en algérie a connu cela pour ces enfants voulant s’expliquer entre muslim ils ont été elle et son époux agressé physiquement par la mère et le grand frère de l’agresseur leur fille de 8 ans a été menacée de viol ils ont eu vite fait de traverser la méditerranée sens paris-alger aller simple.
    Et des exemples j’en ai à la pelle les réductions de personnels enseignants ne font que bonder les classes d’élèves qui ne finissent jms les programmes avec les absences répétées des professeurs non remplacés ds une ville le maire par solidarité avec les parents a dû venir ds une classe où la maîtresse manque à l’appel depuis plusieurs semaines sans jms avoir été remplacé les parents se relaient dc pour faire la « garderie »n’ayant pas la formation adéquate pour donner des cours ds cette classe.A moins d’investir massivement ds l’éducation (la tendance semble plutôt inverse)je ne conseillerai à personne de tenter l’aventure de l’école de la république pour le bien de sa progéniture car elle tend à accentuer les inégalités au lieu de les faire disparaître petite exemple l’école de mon quartier en terme d’Education Physique et Sportive :athlétisme,football,danse hip-hop (sérieux)toutes ces pratiques bien qu’intéressante ne nécessite aucun encadrement de professionnel ils s’y rendent avec leur maître ou maîtresse ,ds l’école que fréquente mon fils (sans vouloir la jouer élitiste)c’est tennis,équitation,avéron,golf tjs sous bonne escort des propriétaires des lieux(dc des professionnels)où ils s’adonnent à ces activités qui quoiqu’on en dise ouvrent d’autres perspectives aux enfants.
    La tenue vestimentaire aussi les lolitas tout nombrils dehors et minijupe sont monnaie courante même à la maternelle ds le privé en tout cas celui sur lequel j’ai jeté mon dévolu un réglement strict no basket no survêt no sweat à capuche pr les garçons et lolita strictly forbidden (strictement interdites)des tenues décentes sont demandés aux parents sous peine d’exclusion.
    Amin pour ta douà oukhty.

  14. abdurahman dit :

    Salam,

    D’abord merci aux soeurs qui m’ont répondu.
    @ Néema: je n’ai pas encore d’enfant mais je ne suis pas « insouciant », comme je l’ai précisé dans mon premier commentaire.
    De plus, je ne cherche pas à défendre absolument l’école publique mais juste à apporter un autre témoignage avec un point de vue différent. Je ne suis pas très âgé (25 ans) et je suis converti depuis seulement 5 ans. Ceci explique peut être aussi mon regard sur l’école publique. Les cas que vous évoquez sont graves, existes. Mais il n’y a pas que ça, hamdullah.
    L’impression que j’ai eu dans les premiers témoignages était que le simple fait de ne pas avoir à faire à des musulmans signifiait automatiquement qu’il y avait danger. Or, je trouve cette appréhension désolante et pas franchement réaliste.
    Je ne porte pas de jugement sur le choix que les parents font pour leur enfant, car je crois sincèrement qu’on ne peut pas se rendre compte de la difficulté que c’est d’élever correctement ses enfants tant qu’on en a pas soi même. Etant dans ce cas, je me préserverais bien de juger ce que je connais pas.
    Je trouve parfois dommage que la solution soit l’isolement, le repli sur soi. C’est un monde bien triste dans lequel nous vivons où plus personne ne fait preuve de compréhension, de partage et de compassion pour autrui. On se cloture les uns les autres dans nos communautés en entretenant la peur de l’autre, en le dénigrant, en l’instrumentalisant pour se sentir un peu plus intelligent. Dans le fond, ma réflexion allait plutôt dans ce sens. Et je ne vise pas spécifiquement la oumma, je pense à tout le monde en général. Les autres ne sont toujours très malin, mais j’ai de moins en moins l’impression que nous soyons meilleurs qu’eux.
    Pour finir, une pensée sincère à toutes les mamans, que je trouve bien courageuse et dévouées pour leurs enfants. J’aime ma mère de tout mon coeur et je ne peux m’empêcher d’aimer les autres mamans en imaginant l’amour qui les lient à leurs enfants.

    Fraternellement

  15. Nasser dit :

    Salam ‘alaykoum, à mon frère bien-aimé Abdurahman.

    Je ne pense pas qu’il s’agisse d’un repli sur soit ou autre, cette petite fille par exemple décrit dans l’article (qu’Allah la préserve), sur ce long trajet se mélange, voit des publicités, parle le français, entend les gens autour d’elle parler français, les dessins-animés, le modèle de l’école (je ne sais pas si ces écoles sont mixtes) etc.

    Si l’adulte responsable de l’enfant peut lui faire apprendre à cette âge bénit la langue arabe et sa poésie, le Coran alors pourquoi s’en privé ? Elle sera armée de savoir -inshallah-, moi et mes frères avons été formés à l’école de la « République », il ne fait aucun doute que la nature saine de chacun prend un coup, je pense à la pudeur qui peut être vu comme une tare par beaucoup de concitoyens.

    Pour l’anecdote, j’étais un jour en classe d’SVT et le professeur s’est mis à nous évoquer le jeune en déclarant que le jeune musulman était nocif pour la santé. En plus de la gène que j’ai éprouvé ce jour là (un de deux seul musulmans de la classe), cette pensée m’a longuement poursuivit, j’avais cette chose en tête : le Râmadan c’est pas bon pour la santé ! L’étudiant de 5ème année de médecine d’aujourd’hui en sourit (et voudrait bien en débattre avec Mr.B… lol), ce que je veux dire c’est qu’il y a un véritable risque d’un point de vue religieux.

    J’ai fais 5ans d’Allemand pour savoir dire aujourd’hui ich heiss Nasser (je sais même pas si c’est juste pour le coup mnt ^^), où est mon arabe ? Je n’ai à qu’une vie, où est ma compréhension de la plus belle et véridique des paroles ? Je commence à peine l’apprentissage de l’arabe à 25ans, j’ai certes eu de très bons professeurs, de bonnes connaissances, je ne crache pas sur la France et son système éducatif, il y a de bonnes choses c’est indéniable. Mais il y a meilleur aujourd’hui selon moi comme ces écoles. Personnellement, même si l’école publique propose un enseignement de l’arabe dès la primaire à mes futurs-enfants inshallah, mon choix est déjà fait… Non merci ! Par expérience…

    Et Dieu sait.

  16. néema dit :

    Alaykoum sallam @abdurrahman lorsque j’ai dit insouciant c’est pr ce que je ne voulais pas utiliser le terme inconscient qui me semble à connotation péjorative,toutefois lorsque l’on est une famille modeste et que l’on vit ds les quartiers populaires avec logements sociaux on a bien souvent droit à l’école des cas sociaux c’est malheureux ms c’est comme ça Allah subhanna wa ta àla nous demande de rester à l’écart en période de trouble;or notre société vit une crise globale: politique économique sociale morale affective les enfants étant plus fragiles et surtout représentant le monde de demain il est primordial de chercher au mieux à les préserver.
    Cpdt,nous ne vivons pas en vase clos mon fils partage avec des amis croyants ou non à l’école ds des assos sportives etc…

  17. As-Salam Alaykoum

    L’état de l’école française s’aggrave à toute vitesse, trop de laxisme, sans aucun doute ! La question de savoir où, comment enseigner à nos enfant est devenue essentielle !
    Merci pour ton témoignage Sonia, qu’Allah préserve ta famille, que vous ayez toujours le courage et les moyens de continuer dans cette voie.
    @Nasser : Intéressant ton anecdote sur le professeur d’SVT, et révélatrice du formatage de nos enfants et de la société ! Vigilance, vigilance !!!

  18. OUM SAKINA dit :

    SALAM A TOUS,MOI AUSSI JETUDIE LA QUESTION EN CE QUI CONCERNE LE FAIT DE METTRE MES ENFANTS DANS UNE ECOLE MUSLIM.JAVAIS JUSTE UNE QUESTION EN CE QUI CONCERNE LA CANTINE,JAI ENTENDU DIRE QU EN PLUS DES 1200E DINSCRIPTION IL Y A AUSSI 800E DE CANTINE A PAYER.EST CE VRAI?QUELQU UN POURRAIT ECLAIRCIR CE POINT SI IL A UNE INFORMATION,SVP.BARAKALLAHOUFIKOUM

  19. As-Salam’alykoum

    très enrichissant et intéressant cton témoignage oukhti macha Allah

    je fais l’instruction à mon fils de 4 ans, je l’ai aussi inscrit à des ateliers d’éveil à l’islam et à la langue arabe (besoin d’ête en contact avec d’autres enfants) et je m’interroge sur le fait qu’un jour je devrai sl’inscrire dans une école musulmane qui sont rare aujourd’hui, une question :

    quel est le programme sur l’année donc en cp stp ?

    aussi tu indique que c’est dans le 8ème amis sur leur site il est indiqué dans le 16ème ont-ils changé d’adresse ?

    Baraka Allah ou fik oukhti
    Amîne aux dou’ah

  20. ALKINDI dit :

    Salem sur Lyon il y a le plus grand groupe scolaire de France AL KINDI, qui suit les programmes nationaux en plus des cours de langue arabe, de culture de l’islam, de science islamique et de calligraphie.
    Il y a de l’ecole primaire au lycée.

  21. oum dit :

    assalam alaikum

    Pour la cantine les enfants ammenent leur repas (comme dans les pays anglophones) cela dit il y a une petite cantine où certains enfants peuvent manger quand ils le desirent mais la majorité emmene leur lunchbox.

  22. Oum Selma dit :

    Salam alaykoum,

    je suis également dans la même phase, mon fils a 3 ans et je ne sais pas encore est ce que je le met dans l’école Irakienne ou pas, j’ai entendu dire que les professeurs ne sont pas Chiite, mais à mes connaissances le directeur l’est, mais une branche un peu proche de la sounna c’est ce qu’on m’a confirmé en tout cas, cela m’inquiète un peu, un enfant vivant en France qui suit un programme irakien m’inquiète également, je suis arabophone je peux aider mon enfant mais la ou je rejoins la soeur sur ce qu’elle disait c’est l’entourage de l’enfant toute la journée,il est important qu’il soit dans un milieu en adéquation avec ce qu’il est, tout en respectant les différences des autres, l’école public répond de moins en moins aux attentes des parents quel que soit leurs religions.

  23. oum dit :

    assalam alaikum

    le programme de l’école irakienne n’est pas chiite.les professeurs sont de diverses nationnalitées : irakienne, tunisienne, algerienne…
    En tout cas pour ce qui est de la maternelle (j’ai un enfant la bas) les profs sont tunisiennes et une soeur machaallah senegalaise ou malienne.

  24. sheraz dit :

    salamoualikoum les soeurs ma fille inchaallah aura 5 ans et je souhaiterai la mettre a l’ecole algerienne mais quand je me suis renseignier par telephone la peronne au bou du fil ma trés mal répondu sa ma choquer pour une premiere inpression donc ce que je voulais savoir ces qu’elle bac passent les enfants et le taux de réussite au bac et le niveau scolaire en primaire est il le meme qu’en francais. choukran

  25. bordji dit :

    assalamu aaykoum ikhwati wa akhaati fi al islam okhti sheraz, peux tu m’enoyer les coordonnées de cette école algérienne pour information mes enfants ont 10,12 et 14ans ponsez vous que c’ trop tard pour les inscrires

  26. oum dit :

    assalam alaikum

    sheraz oui je te confirme qu’à l’école algerienne l’aimabilité n est pas pas leur qualité c est catastrophique(j’ai mes enfans qui sont la bas aussi).l’annee prochaine ils vont demenager au metro jaures dans PARIS. ca va concerner le college mais je ne sais pas s il y aura le primaire ou le lycee??? personnellement j’ai décidé de les enlever car c est catastrophique. le niveau scolaire est bon machaallah (baccalaureat algerien) mais les adab zero. ils interdisent aux enfants de prier et mon enfant c est meme fait gifller par la conseillere d education car une surveillante lui a rapporté qu il avait prier en cachette.

    Pour bordji si vos enfants n etaient pas scolarisés dans une ecole arabe ils ne pourront pas y rentrer par contre s ils etaient dans une ecole arabe vous pouvez encore les inscrire(c est un cursus arabe).

  27. bordji dit :

    assalamou 3alikoum désolée okhti oum je n’ai pas fait attention que c’ toi qui m’a répondu en tout cas choukran wa jazaki allahou khayran pour le renseignement c décevant se qui c’ passé avec votre enfant je pensait que les enfants prier avec leur prof c dommage allah ma3ana w yahfad oummat sayidina mohammed salatou rabbi wa salamo 3alayh assalam 3alaykoum okhti

  28. kadri dit :

    As salam aleykoum! l’école de LYON qui porte le nom de AL KINDI n’est pas recommandée. MIXITEE, heures de SALAT NEGLIGEE, leçons sur la MUSIQUE et j’en passe. je n’ai pas d’enfant mais j’espere in’châ’ALlah en avoir très bientot, mais par Allah je vous déconseil car les parents qui y ont inscrit sont très peu satisfait (pour les muslims pratiquants al hamdoulilah que je connais et non pas des « couscous mosaique »). renseignez vous car l’enseignement des enfants est le plus important des thèmes d’aujourd’hui selon moi. Qu’Allah nous juge favorablement pour cela AMIN et qu’Il nous donne une decendance fi 7ak Illah AMIN et pardonne a nous et a notre decendance nos peché AMIN.

  29. brouri dit :

    essalamou alaikoum

    je voudrais savoir plus d informations sur l école algérienne etant donner que je souhaite mettre ma fille la bas l anneé prochaine.

    ya personne autour de moi qui peut m aider .( c’est pour sa que je lance cet appel)

    je cherche a savoir sur l heure du cours le matin et l après midi.

    zajakoum allah alfoukhair

  30. oum dit :

    assalam alaikum

    se sont les mêmes horaires que l’école française et les même jours. 9H 16H30 pour le primaire. les vacances sont les memes que l ecole francaise aussi.

  31. brouri dit :

    oum el salaou alaikoum

    je te remercie pour la réponse mais je vais te déranger encore pour une autre question est ce que l ecole algérienne est vraiment la solution pour nos enfants ou bien sa change rien par apport a l ecole normal et c est pas difficile pour un enfant de 6 ans de prendre les transport en commun parceque le trajet pour moi et de 1 heure chaque jour . ( c est l hiver qui me fait peur pour elle la journeé est très courteet aussi la cantine vu qu elle na jamais esseyer a la maternelle.

    in chaa lah dieu va m aider pour prendre les bonne décision pour elle et ne rien regréter

    assalamou alaikoum

  32. oum dit :

    assalam alaikum

    Malheureusement il n’y a aucune école qui tient la route ici mais on prend le moins pire.C est l une des solutions l ecole algerienne ou irakienne si tu veux absolument un cursus scolaire en arabe car vous ne pensez pas rester en france. cela dit si votre niya c est de rester toujours en france autant aller vers l ecole d aubervillier ou de vitry Allahu ‘alim. Perso pour moi , les une comme les autres sont une catastrophes mais restent moins pires que l’école francaise et sans aucun doute. Par contre, envoyer un enfant de 6 ans seul dans les transport en commun me semble irraisonable moi j ai un garçon de 13 ans et un autre de 11 ans et je ne peux pas qu ils prennent les transport car il y a plein de mauvaises choses et on ne peut les surveiller. Après la solution idéale c est l’école à la maison il n’y a pas mieux et au jour d aujourd hui quand on envisage de rester en france ca semble la meilleur solution. ALLahu’alim.

  33. brouri dit :

    ailkoum el salem

    pour le transport en commun c est bien moi qui va l accompagner .ma question est sur la fatigue (si fatiguant au non pour un enfant de cet age les aller et les retours chaque jour ).

    pour moi je compte retourner vivre dans mon pays parceque ici c est très très dure ramadant sallat et le reste .

    moi je suis neé ici en france mais mon education et scolarité est purement algérien .

    tous sa pour te dire que j ai réussi vraiment bien sur les deux coté (dinya wa dine) un diplome et surtout l éducation.

    pour ma part sa me manque que le logement a alger après les autre ya pas d autre obstacle
    je suis vraiment inquiète pour mes enfants malgré ils ont que 5 et 3 ans .voila

  34. oumlina dit :

    salam alaikoum
    je voulé savoire ci cé possible college musulmen a mante la jolie ????
    JESPER INCHALAH AU VALLE FOURRé MANTE LA JOLIE

  35. Hicham dit :

    Salaam wa alikoum, Je voulais just fair part de mon experiance, Moi qui ai etudier a L’ecole Irakien de l’age de 10ans jusqu’au Bac Fini en 1995.Mes etudes on terminer la car mon niveau de Francais ete tres bas pour entrer a l’univeriste ( ou dans ces cas la faire un DEUG D’arabe)ensuite a vous de deviner, Je regrette que mes parents mon mis dans cet ecole, Cert je me palin pas aujourd hui mes becaoup de mes amis et frere on pas eu la meme chance,
    Mon Conseil est de demander a vos enfant ce quil veulent et pas les obliger a faire 2 heure ou plus de trajet par Metro ou RER, Cest vrai que le System francais est pas le plus simple mais au final vos enfant auront un avenir. Merci et ramadan moubarek

  36. aissaoui dit :

    a salama lekoum je veux mettre mes enfant a l’école algérienne de paris puvez vous me donner des avis svp merci et ramadan moubarek

  37. hajar dit :

    salem alikoum wa rahmatullah wa barakatouh

    je souhaiterai savoir si l’ecole irakienne est reconnue par l’etat car j’ai inscrit mon fils pour la rentrée 2011.

    qu’Allah azzawajel nous facilite pour l’education de nos enfants.

    Barakalaoufikoum

  38. sakina dit :

    salam alaykum,

    j’envisage d’inscrire ma fille à l’école irakienne. J’habite à Tours et je ne connais pas du tout l’itinéraire à suivre pour m’y rendre (train, metro, bus), quelqu’un pourrait il m’aider pour que je puisse évaluer le temps du trajet…
    Barak Allahou fikoum pour vos réponse,
    salam alaykum

    1. mimi dit :

      salemalikoum ma soeur Sakina,
      Je suis ancienne élève de l’école irakienne,a présent alhamdouleleh je suis a la faculté, mais si j’ai un conseil a vous donner c’est de l’inscrire dans une école publique, car vraiment j’ai été marginalisée pendant mon enfance d’un point de vue horaire, vacances scolaires et même éducatif. A la faculté j’ai du énormément travailler pour rattraper mon retard(car les cours du système irakien sont en arabe)en plus de cela, je suis quelqu’un hamdouleleh de pieuse, mais c’est surement pas l’école irakienne qui m’a inculquer ces valeurs, c’est plutôt ma famille, donc vraiment pour ma part je vous conseille de la mettre a l’école publique et a coté de cela vous pourrez le mercredi et/ou week-end l’inscrire a des cours d’arabe,coranique inchallah

    2. Sakina dit :

      salam alaykum,

      barak Allahou fiki ma soeur pour votre témoignage, qu’Allah vous facilite dans vos études et votre vie professionnelle.

  39. linda dit :

    barakoulah fiki ya oukhti
    mais juste une chose moi j’ai fait l’école algérienne du primaire jusqu’à l’université hamdoulah mais je peux vous dire une chose c’est que c’est pas l’école qui m’a appris l’islam c’est plutôt ma mère avec ses livres q’elle a ramener de la mekka elle nous donner des leçons .c’est vrai que a l’École on avait l’éducation islamique comme matière mais on l’apprenait pcq il y’avais des examens a passer c’est tout les vrai leçons qui sont rester graver dans ma tête c’est biens ceux de ma mère . en plus dite vous bien même en algerie par exemple l’environnement n’était pas aussi musulman que vous croyez j’avais des camarades filles qui fréquenter des garçons bien que c’est interdit par l’islam donc en resumer « al oumou madrassatoun in aadataha aadata chaaben tayeba al aaraq »

  40. hajar dit :

    salem alaikoum wa rahmtoullah wa barakatouh

    J’ai finalement scolarisé mon fils de 6 ans à l’ecole Algérienne pour cette année. Honnetement , je regrette ce choix a ce jour car mon fils me dit que sa maitresse Arabe frappent les enfants en cas d’echec.
    Qu’Allah ‘azzawajel nous facilitent dans l’education de nos enfants

  41. islam dit :

    salem bravo pour le coran et l arabe mais nos enfants vivent en france si il savent recite le coran par coeur et ne savent pas lire une lettre en francais je ne vois pas l interet

  42. abdallah dit :

    salamou3alaikoum

    je suis étonner de voir des commentaire comme « je vous recommande de les mettres a l’école publique  » il ne faut pas oublier que l’école algerienne ou irakienne ne sont pas des école ISLAMIQUE barakallahoufikoum , elles suivent simplement le programme scolaire du pays concèrner maintenant si les prof frappe les enfants ce qui est de mon avis pas une abitude , ses en tous cas une chose bannale en algerie pour les enfants qui fant des bétise ensuite pour la priere meme au bled a l’école la priere est interdite il ne faut pas s’étonner les prof ainssi que l’éducation de l’école viennet du bled comme disait un frere plus haut ses école sont bien pour quelqun qui va fair la hijra car il aurra le niveau scolaire du pays concerné met je répète se ne sont pas des école islamique certe il y a la matiere tarbya islamya
    al hamdoulilah et rien que pour sa sa faut le cout de mettre ses enfants dans ses école et l’arabe aussi (les cours se font en arabe)ensuite j’ai lu un truk qui ma fait rire ses  » j’avais des camarades filles qui fréquenter des garçons bien que c’est interdit par l’islam » je peut répondre que les prof ou l’école n’est pas la pour fliké les enfants sa sa reste du resor des parent d’éducqué ses enfants a ne pas commetre le zina pour anéctode en arabie saoudite dans la jami3a les étudiants on un pc dans leur chambre et certain vont dans des site pornographique est ce la faute au prof ??? je ne pense pas et pour finir je prefere mettre mes enfants dans ses école la que de les mettre dans les école publique ou il aprenne le papa noel que ya pas de dieu et que on descant du singe a3ouzoubillahi minal koufr ect…. la liste est longue

    1. mimi dit :

      salemalykoum Abdallah,

      je me permet de vous répondre,car vous avez repris ma phrase dans laquelle je mentionnais préférer mettre plus tard si Dieu le veut mes enfants dans des écoles publiques( je crois avoir le droit de choisir pour eux), vous savez je n’ai que 23ans et je n’ai pas encore d’enfants, mais d’ici la qui sait, je peux changer d’avis, pour ma part je n’ai connu que l’école irakienne depuis le cp jusqu’en terminal,maintenant je suis en fac de médecine, je ne dis pas que l’enseignement y est négligé bien au contraire son niveau est très supérieur digne d’une école prestigieuse, par contre ses points faibles sont le manque d’investissement matériel au sein de l’établissement et aussi un niveau très bas en français( ce qui est pour moi inadmissible étant donné que l’on vit en France), les cours sont en arabe et cela que vous le vouliez ou non peut freiner les étudiants entrant a la faculté, je sais de quoi je parle et je pense que tous vous diront la même chose, maintenant pour ce qui est de la matière islamique je suis pour( c’est un avantage d’aider son enfant a s’épanouir spirituellement qu’il puisse connaitre les droits et interdits de l’islam), maintenant si on pouvaient corriger les points négatifs de cette école alors la je serai plus sereine a les y inscrire,
      vous savez il faut avoir l’oeil critique pour faire évoluer les choses,
      au plaisir

  43. muslim dit :

    @ kadri
    salam aleykoum,

    « l’école de LYON qui porte le nom de AL KINDI n’est pas recommandée. » Pour qui est-ce que tu te prend pour recommandé quelque chose ou l’interdire? tu est un savant? tu as interrogé les responsables de l’école sur leurs intentions pour les juger? tu as un enfant à qui on a dit de ne pas faire la salât à Al kindi?
    Tu est un semeur(semeuse?) de trouble avec tes paroles pleines de venins. c’est à cause de gens comme toi qui pensent défendre la religion que l’on avance pas. tu penses suivre la voie du prophète mais en realité tu divises tes freres!suis la sunna et unis les musulmans plutot que de les desunir ! quoi que veux tu? que l’on mette nos enfants chez les laiques plutôt que chez nos frères?Avant de parler fais bien attention aux conséquences de tes paroles sur les gens et sur ton livre oh ignare!!!

    salam aleykoum

  44. Oummii dit :

    As salam aleykoum,

    Il y a des savants qui déconseillent les écoles mixtes. Il faut bien se renseigner avant d’inscrire vos enfants in cha Allah

  45. étudiante dit :

    as-salamou alaykoum,
    j’ai lu les commentaires: Al-hamdoulilAh que notre Oumma se réveille et pense à l’éducation de ses enfants et à son enseignement religieux. malheureusement, ça n’a pas été le cas pour les parents immigrés de la « première vague » ou du moins les moyens à leur portée n’étaient pas les mêmes.
    personnellement, wa liLLahi lhamd, j’ai suivi ma scolarité à l’école irakienne. aujourd’hui je suis étudiante en 5ème année (à la rentrée inchaALLAH). concernant le niveau de français, je rejoins l’avis de ceux qui pensent que le niveau est faible. toutefois, je tiens à rappeler que dans quelque institution que ce soit, il y a des faiblesses et on ne peut s’attarder sur ces faiblesses mettant de côté ses bienfaits. de parents arabophones, j’ai du compter sur moi même pour renforcer mon français durant ma scolarité à l’école irakienne. une fois en faculté, j’ai dû doubler d’effort certainement mais ça n’a, en aucun cas, été un handicap wal HamdouliLah.
    je rajouterai aussi que la rigueur de l’école irakienne m’a énormément servi dans mes années universitaires tant sur le plan de l’organisation que de l’apprentissage. enfin, je dirai même que le niveau de l’école irakienne est largement supérieur à celui de l’école française notamment en ce qui concerne les matières scientifiques.
    quant aux problèmes d’organisation mentionnées par la soeur « mimi », je tiens à rappeler que l’école irakienne n’est financée par aucun Etat (irakien ou français) ce qui explique le défaut d’investissement matériel. l’école ne repose que sur les frais d’inscription de ses élèves.
    un autre avantage de cette école réside dans sa capacité à communiquer avec les parents d’élèves et à prendre en considération leur avis (dès lors que cela représente la majorité des parents d’élèves évidemment). en réalité ça va de sois: les parents d’élèves, comme je l’ai expliqué, sont les seuls investisseurs de cette école.

  46. Oum Qayyim wa Tasnim dit :

    Assalam aleykum tout le monde alors je suis une soeur en master1 en psychologie interculturelle (parcours santé) et cette année je fais mon mémoire sur les valeurs écoles familles et je me focalise sur les ecoles musulmanes du coup. De ce fait j’aurais besoins de faire des entretiens avec des mamans qui ont comme cette soeur scolarisé leur enfant dans une ecole musulmane et ont l’intention de le faire mais sur Lyon. si vous correspondez au profil je vous remercie d’avance de me contacter par mail: fathia.hamadi@yahoo.fr baraqallahufikunna 🙂

    ps: je suis desesperée donc si vous pouvez m’aider svp contactez moi! merci

    1. AJIB.fr dit :

      wa aleykoum salam

      @Oum Qayyim wa Tasnim

      n’hésitez pas à contacter Oumzaza du site oumzaza.fr , elle a peut être des contacts

  47. anissa dit :

    Mach’Allah du travail hallal pour des frères et soeurs qui viennent de pays étrangers dans la religion et puis ceux qui mach’Allah prennent soin de l’éducation de leurs dépots mach’allah

  48. Lilia dit :

    Bonjour,

    J’aimerais savoir ce que vous entendez par « écoles reconnues par l’Etat ». Si l’école est sous contrat avec l’Etat, elle ne peut pas appliquer le programme d’un autre pays. Ce sont les écoles hors contrat qui le peuvent.

  49. rimounaie dit :

    Salam Alaykoum,

    De nos jours la scolarisations des nos enfants devient quelque peu problématique, jusque maintenant je ne reprochais rien à l’école publique mais le programme scolaire va subir des modifications (introduction de notions contraire à l’islam )c’est pourquoi je suis actuellement à la recherche des meilleures solutions, les écoles musulmanes sont très peu nombreuses et pas à porté de tout le monde (financièrement, géographiquement…) les écoles catho ont de très bon taux de réussite et de superbes programmes mais c’est sur fond religieux, l’école irakienne me semblait un bon compromis mais les avis sur l’école sont assez mitigés, ma conclusion sur ce que j’ai pu lire ici et là c’est que si parents et enfants y mettent du leur, l’enfant peut réussir mais au prix de grands sacrifice. Je vois que la soeur mimi a tout de même réussi puisqu’en fac de médecine mais bon ce n’est pas donné à tout le monde, et je cherche quelqu’un (anciens étudiants, parents d’anciens étudiants) qui pourrait répondre à mes inquiétudes :

    1. l’environnement : j’ai lu dans un article que n’étant pas subventionné il y avait des problèmes de chauffage l’hiver, (j’ai vu des enfants et ados porter leur manteaux sur les photos du site de l’école irakienne en plein cour) et les locaux sont un peu vétuste malgrès cela est ce que cela vous a permis d’étudier sereinement (je trouve que l’environnemnt est important pour se sentir à l’aise)

    2. au vu du programme et des horaires pensez vous qu’il soit possible de donner des cours supplémentaires à son enfants pour combler le manque de français sans trop alourdir son programme, parcequ’il faut qu’il puisse réviser ses cours de la journée et qu’il ait du temps de repos pour lui sachant que dans les écoles publique le français doit être de 10H par semaine

    3 les matières scientifiques sont identiques dans tous les pays (1+1 aura toujours le même résultat où que l’ont soit) mais comme comme les cours sont donnés en arabe je me pose la question du vocabulaire la prononciation n’est pas la même,

    je m’inquiète car j’ai l’impression que si l’on veut que l’enfant soit au niveau et continuer de longues études il faut tout reprendre et retranscrire et perso je me demande si ce n’est pas trop pour nos bambins en plus de la fatifue du trajet et autres, et encore faudrait il qu’ils veuillent travailler beaucoup d’enfants détestent l’école je ne sais pas si se sera le cas pour les miens, je veux bien les suivre et les accompagner dans leur scolarité mais s’ils bloquent ou refusent car trop contraignant je n’aurait pas la force de continuer

    alors à vos avis, baraka Allahou fikoum.

    1. Beboubibabe dit :

      Salam alaykoum
      Vous posez exactement les bonnes questions dommage qu’il y ait 3 ans de décalage!
      Salam alaykoum

      Un parent d’élève de le ole irakienne

  50. ISLAM dit :

    FELICITATION A CETTE MAMAN!

  51. Oum waladi dit :

    Salam alycom, merci pour ce beau témoignage. Ca a un cout de mettre ses enfants dans une école musulmane privée, mais c’est un véritable investissement pour ce monde et surtout pour l’autre. Qu’Allah te facilite et bénis tes enfants ainsi que tous les petits musulmans. Moi, l’école musulmane la plus proche de chez moi est à environ 150 km, ça fait un peu loin. Hamdoullah, il y a un projet d’école dans ma ville (Montpellier), puisse Allah nous faciliter à ouvrir cette école.

  52. dine dit :

    Salam alaykoum warahmatou Allah wa barakatouh, j’ai eu les larme aux yeux en lisant votre trajet journalier, vous récolterai le fruit de votre choix inchallah

  53. oum saif dit :

    Je comprend pas, je trouve une école irakienne dans le 16 ème arrondissement mais aucune dans le 8ème ^^

  54. pomme dit :

    Concernant l ‘école publique.

    J ‘ai trouvé ceci sur le net. C ‘est un livre pour les enfants de l ‘école primaire, recommandé pour un travail en classe :
    http://www.pedagogie.ac-nantes.fr/26211750/0/fiche___ressourcepedagogique/

    A la fin du paragraphe titré :

    « proposition d’activités

    un parcours de lecture / écriture en quatre séances »

    on peut lire :

    [b]
    « Il est impératif que la phase de découverte ait lieu en classe et que les albums ne soient pas empruntés pour être emmenés à la maison. Les réactions très négatives de certains adultes à l’égard du livre pourraient compromettre son exploitation. »[/b]

  55. leyladu93 dit :

    Salam alaikoum qu’allah facilite je pratique l’instruction en famille pour des raisons purement pédagogiques afin que mon enfant puisse entrer au collège avec de solides bagages. Vouloir que nos enfants vivent dans un environnement purement islamique me parait utopuque. La journée ils étudient dans un environnement qui correspond aux parents ensuite les enfants entrent chez eux et après ? L’école musulmane n’est pas la panacée l’important est que les enfants soient bien éduqués et très bien entourés. Mes frères et soeurs et moi même avons effectué notre scolarité dans le public et nous ne sommes pas devenus des dépravés wa Al hamdulillah. L’école public n’est plus ce qu’elle était et l’éducation parentale non plus.

Commenter

Your email address will not be published. Required fields are marked *