facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Rappels



L’aumône en Islam

55 698 vues

L’aumône en Islam



Allah dit: « Tout ce que vous dépensez, Il vous le remplace. » (Coran 34/39). L’aumône en Islam  ne doit pas être considérée par le croyant comme un fardeau mais plutôt comme une façon de faire le bien afin de récolter de nombreuses récompenses. Cet ordre de notre Créateur propage de nombreux bienfaits pour la personne qui est prête à pratiquer l’aumône volontaire. Allah (soubhanou wa ta’ala) nous dit : « Ce n’est pas à toi de les guider (vers la bonne voie), mais c’est Allah qui guide qui Il veut. Et tout ce que vous dépensez de vos biens sera à votre avantage et vous ne dépensez que pour la recherche de la Face “Wajh” d’Allah. Et tout ce que vous dépensez de vos biens dans les bonnes œuvres vous sera récompensé pleinement. Et vous ne serez pas lésés. »

Quelles sont les différentes pratiques possibles de l’aumône volontaire?

Pour accéder à la satisfaction divine, un musulman peut offrir l’aumône à un membre de sa famille ou à une personne pauvre. Il est important que cette zakat soit faite discrètement et en secret afin de ne pas porter atteinte à la dignité de la personne qui la reçoit et d’éviter le défaut d’ostentation. Quant aux biens qui peuvent être donnés, ils doivent être purs, halal et dûment gagnés.

L’aumône en Islam  ne doit pas provenir d’un bien sans valeur ou être d’une quantité infime, mais plutôt être semblable à la grandeur d’Allah (sufanu wa ta’ala) afin d’espérer sa satisfaction. Le montant de l’aumône dépend des moyens financiers du donateur.

Qui peut bénéficier de cette aumône?

“Amr Ibn Hammouj” était un très riche vieillard. Il a dit au noble Prophète de l’Islam (sallAllahou ‘alayhi wa salam): « Comment faire l’aumône et qui peut en bénéficier ? »

Un verset a, alors, été au noble Prophète:

« Ils t’interrogent: “Qu’est-ce qu’on doit dépenser ?” Dis: “Ce que vous dépensez de bien devrait être pour les père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres et les voyageurs indigents. Et tout ce que vous faites de bien, vraiment Allah le sait ». (Coran 2/215).
Bien entendu, les personnes prioritaires sont les parents, les proches et ensuite les autres membres de la famille. Après eux viennent les orphelins, les pauvres, les nécessiteux ou les voyageurs en détresse.

Les mérites de l’aumône

Chaque aumône en Islam  sera pour vous un renforcement sur le chemin de la délivrance, un bien d’Allah pour renforcer ce que vous avez déjà accompli. L’aumône est avant tout le fait de donner le surplus de ce que vous possédez, quel que soit l’amour que vous lui portez, à vos proches, aux pauvres et aux nécessiteux, aux voyageurs, à ceux qui sont sur le chemin d’Allah et à ceux dont les cœurs sont à gagner. Vous qui souhaitez-vous purifier de tout ce qui vous affecte, pensez à ceux qui souffrent et offrez-leur de la joie pour le temps d’un don. Donnez un peu de ce que vous avez et regardez le résultat : L’aumône accompagnée d’une intention sincère vous place parmi ceux qui joignent l’acte à l’intention.
Tu fais partie des croyants, en donnant l’aumône, car le prophète (alayhi salat wa salam)  a dit: L’aumône est une preuve de foi. Rapporté par Mouslim

Les sortes d’aumônes

Donner est un moyen de plus pour vous de savourer le bonheur sur terre. Se sentir utile à la communauté sans ostentation, mais sincère, vous permettra de trouver le lien avec le vôtre.

  • Le sourire

La réponse se trouve dans l’hadith rapporté par Muslim : Ne néglige aucune œuvre de bien, pas même le fait de rencontrer ton frère avec un visage radieux.

  • L’entre-aide

« Quiconque dissipe pour un croyant un tourment parmi les tourments de ce monde, Allah dissipera pour Lui un tourment parmi les tourments du jour du jugement dernier ; quiconque facilite à une personne en difficulté, Allah lui facilitera dans ce monde et dans l’autre(…) » Rapporté par Mouslim

  • Donner à boire

Sahih MajjahD’après Sa’ad Ibn Ubadah : « Ô Messager d’Allah, quelle est la meilleure des œuvres ? Il, paix et salut sur lui, répondit : Donner à boire de l’eau ».

Erreur commune numéro 1 : Donner la Zakat aux mosquées

Donner la zakat aux mosquées peut être une bonne et une mauvaise idée à la fois. La mosquée, en tant que telle, ne fait pas partie des bénéficiaires de la Zakat. Cela signifie que si vous donnez votre Zakat à la mosquée et qu’elle l’utilise pour couvrir ses frais de fonctionnement (paiement du loyer, imam, etc.), cela n’est pas autorisé selon les efforts intellectuels les plus précis des théologiens.

D’autre part, si vous êtes sûr que la mosquée remet votre zakat aux ayants droit mentionnés dans le Coran, et qu’elle est un intermédiaire de confiance parce qu’elle connaît les personnes dans le besoin, alors remettre votre zakat à la mosquée peut être un choix efficace.

Erreur Zakat numéro 2 : Donner la Zakat seulement pendant le ramadan

Le Ramadan est un mois sacré, et les bonnes actions s’y multiplient. Il n’y a aucun doute à ce sujet. D’autre part, la multiplication des bonnes actions doit être dissociée du fait qu’elle nous incombe et qu’elle est obligatoire. Donner sa Zakat pendant le Ramadan est bon et recommandé. Mais si votre zakat devient obligatoire avant le Ramadan, vous n’êtes pas autorisé à retarder le paiement de la zakat sous ce prétexte. Car vous abandonnez une obligation (qui est de faire sortir la zakat à la date où elle est due, quelle que soit la période de l’année) pour quelque chose de surérogatoire. Dans votre cas, faire sortir la zakat avant le Ramadan et à la date prévue sera donc plus avantageux et plus gratifiant que de la retarder.

Erreur numéro 3 : Ne pas donner la Zakat sous prétexte que l’on a négligé les années précédentes

C’est une astuce couramment utilisée par le diable et ses alliés pour vous écarter du droit chemin. En effet, le fait que la zakat ait été obligatoire pour vous au cours des années précédentes, mais que vous ne l’ayez pas respectée est une erreur en soi. Mais tant que vous êtes en vie et sur terre, vous avez encore la possibilité de vous repentir et de faire amende honorable pour les erreurs passées. C’est pourquoi vous devriez payer la zakat si vous l’avez négligée pendant trop longtemps, dans la conviction qu’Allah vous pardonnera vos erreurs passées. Allah dit, en citant les paroles de notre père Ibrahim (que la paix et le salut d’Allah soient sur lui), « Et qui désespère de la miséricorde de son Seigneur, sinon les égarés ? » Sourate 15 : Verset 56.

Erreur numéro 4 : Donner à la Zakat des personnes qui ne sont pas dans le même pays

La base est que la zakat doit être remboursée dans le pays où se trouve votre argent. La preuve en est la parole de notre bien-aimé (que la paix et le salut d’Allah soient sur lui) lorsqu’il a parlé à Mouadh (qu’Allah l’agréé) lorsqu’il l’envoya au Yémén: « Et s’ils prient, informe les qu’Allah leur a prescrit de verser une aumône à prélever des riches, et à reverser aux pauvres d’entre eux. » Ainsi, les théologiens ont décrété qu’il incombe au musulman de s’assurer d’abord que personne autour de lui n’a besoin de sa Zakat avant de l’envoyer dans un autre pays.

Erreur numéro 5 : Ne pas donner la Zakat sous prétexte de ne pas savoir la calculer

Si vous ne savez pas calculer la Zakat, sachez que vous pouvez l’apprendre en quelques minutes avec cette vidéo sur YouTube, ou bien demander à une personne qui a plus de science religieuse que vous. Allah nous ordonne de demander, lorsque nous ne savons pas : « Demandez donc aux gens du rappel si vous ne savez pas » Sourate 16 : Verset 43

Erreur numéro 6: La donner à des ONG qui utilisent cet argent pur couvrir leurs frais de fonctionnement

Comme pour les mosquées, les ONG peuvent être un excellent moyen de donner la Zakat à une condition : que votre argent parvienne aux propriétaires légitimes. Préférez les ONG qui travaillent localement pour combiner cette condition avec celle de donner votre Zakat là où vous devez la donner. Veillez également à ce que l’ONG n’utilise pas l’argent de votre zakat pour couvrir ses frais de fonctionnement (tels que les salaires des employés, etc.). Car votre zakat doit parvenir à ses propriétaires légitimes au centime près. Et même si l’ONG doit couvrir ses frais, il lui incombe de s’autofinancer par des dons généraux et non par des dons spécifiques de la zakat.

Septième erreur lors de l’acquittement de la zakat : Se baser sur le mauvais calendrier

La dernière erreur, et la plus courante, est de ne pas se baser sur le calendrier que l’Islam a décrété pour nous, à savoir la lune. Tout comme nous utilisons le calendrier lunaire pour notre culte comme le Ramadan ou le pèlerinage, la Zakat ne fait pas exception. Ainsi, vous devez accomplir la Zakat en suivant les mois lunaires et non solaires.

Comme vous pouvez le constater, ces erreurs sont souvent associées à une mauvaise compréhension de ce pilier de l’Islam.

Calculer zakat sur vos comptes courants en 3 étapes

Si vous le voulez bien, je vous propose un plan d’action simple en 3 étapes :

Premièrement : calculer le nissab

Calculer le nissab – qui est le taux (ou seuil) minimum imposable en dessous duquel vous n’avez pas de Zakat à payer- est important avant de commencer à calculer la Zakat proprement dite. Pour le calculer c’est simple. Vous pouvez regarder cette vidéo explicative (en cliquant ici), ou bien suivre la méthode que je vous donne :

  1. Munissez-vous du cours de l’or ET de l’argent par gramme (avec une simple recherche sur internet ne prendra pas plus de 10 secondes)
  2. Multipliez le cours de l’or par 85, et celui de l’argent par 595.
  3. Le résultat le plus bas est le taux du nissab.

Deuxièmement : s’assurer que vous n’êtes pas passé en dessous du nissab

Maintenant que vous connaissez le montant du nissab (seuil imposable), il s’agit de reprendre vos soldes de compte de l’année qui vient de s’écouler et de vous assurer que pendant tous les mois passés, vous êtes bien resté à un solde supérieur au nissab. Si tel est le cas, passez à l’étape suivante.

Troisièmement : calculer la Zakat

Nous arrivons maintenant au moment clef, LE moment fatidique. Celui où vous allez calculer à proprement parler la Zakat. Vous allez voir, cela n’est pas plus difficile qu’une simple division : Prenez le montant en votre possession et divisez-le par quarante.

Par exemple, si votre compte épargne présente 3420 €, divisez-le par 40, ce qui nous donne : 85,50 € qui n’est autre que le montant de  Zakat.

La Zakat al fitr

La Zakat al fitr est une aumône que doit verser tout musulman à la fin du jeûne du mois de Ramadan. Cette obligation a été instituée par notre Prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam). Dans un hadith rapporté par Al-Boukhari et Muslim, ‘Abdullah ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a imposé la Zakat de la rupture du jeûne (el fitr) du mois de Ramadan, sur tout musulman, esclave, libre, homme, femme, petit ou grand. ».

La Zakat el fitr est donc une obligation pour tout musulman, à la fin du mois de Ramadan.

Mesure de Zakat El-Fitr à sortir pour une personne (soit l’équivalent d’un Saa’)
Tableau des quantités vérifié en présence de Cheikh Mohammed Ali Ferkous

Semoule 2000 grammes
Farine 1400 grammes
Lentille 2100 grammes
Haricot 2060 grammes
Pois concassé 2240 grammes
Blé 2040 grammes
Raisin sec 1640 grammes
Couscous 1800 grammes
Couscous à gros grains 2000 grammes
Datte 1800 grammes
Pois chiche 2000 grammes
Riz 2300 grammes

Zakat al Fitr consiste à verser un saa’ de ce dont les gens se nourrissent. Cela est conforme à la Sunna. En effet, Al-Boukhari rapporte que Abou Sa’id Al-Khudriy (qu’Allah l’agrée) a dit : « Du temps de l’envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam), nous donnions le jour de la rupture du jeûne un sa’ de nourriture, et celle-ci consistait en de l’orge, des raisins secs, du fromage séché ou des dattes. »

Un sa’ représente deux kilos et quarante grammes de blé et c’est l’unité par laquelle le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a fixé la Zakat el fitr. Certains savants comme Abu Hanifa (Rahimahoullah) ont permis de s’acquitter de la Zakât oul Fitr en donnant l’équivalent en monnaie du poids d’aliments prescrit par le Prophète.

Il faut payer cette Zakat avant la prière de l’Aïd, sinon elle sera considérée comme une aumône quelconque. En effet, ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : «La Zakat de la rupture du jeûne obligatoire est une purification des paroles et des actes futiles, et un moyen de nourrir les pauvres [le jour de la Fête]. Quiconque l’a payée avant la prière [de l’Aïd] s’en est acquitté, et elle sera acceptée ; tandis que celui qui l’acquitte après la prière, elle lui sera comptée comme une aumône parmi les autres. »

Cependant, si nous sommes dans l’incapacité de la verser avant le jour de l’Aïd, nous devons la verser dès que cela nous est possible. Appliquons-nous à suivre la Sunna du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) car il n’y a pas de voie plus noble que la sienne.

Refuser de s’acquitter de la Zakat !

Refuser de payer la zakat est considéré comme un affront à l’Islam et comme un rejet d’un pilier de la religion, car il est primordial de partager ses biens avec les plus démunis.

S’acquitter de la zakat est une preuve de générosité, d’altruisme et permet de montrer à Notre Créateur notre attachement à son adoration. Le paiement de la zakat peut paraître difficile à envisager mais pour Allah soubhanou wa ta’ala il s’agit d la meilleure manière de s’éloigner du groupe des hypocrites.

« Ô vous qui croyez! Beaucoup de rabbins et de moines dévorent, les biens des gens illégalement et [leur] obstruent le sentier d’Allah. A ceux qui thésaurisent l’or et l’argent et ne les dépensent pas dans le sentier d’Allah, annonce un châtiment douloureux, le jour où (ces trésors) seront portés à l’incandescence dans le feu de l’Enfer et qu’ils en seront cautérisés, front, flancs et dos: voici ce que vous avez thésaurisé pour vous-mêmes. Goûtez de ce que vous thésaurisiez. » (Coran, 9/34-35).

Les bénéfices de la Zakat sont d’ordres religieux, social et moral

La Zakat possède de nombreux bénéfices mais nous n’en citerons que quelques-uns. Tout d’abord, la Zakat étant l’accomplissement d’un pilier de l’Islam, elle procure notre bonheur sur terre comme dans l’au delà incha Allah. De plus, cela nous rapproche de notre Seigneur et amplifie notre foi car nous nous en acquittons par amour et crainte envers Allah. De même, Allah nous récompense pour nos aumônes versées, Il dit : {Allah anéantit l’intérêt et fait fructifier les aumônes.} (Sourate 2 : Verset 276). Quel meilleur bénéfice que la récompense de Notre Seigneur ? Acquittons nous donc convenablement de cette aumône afin d’espérer être récompensés par Allah Le Très Généreux.

Par ailleurs, la Zakat possède des bénéfices moraux tel le fait que nous faisons preuve de compassion et de miséricorde envers nos frères. Et Allah fait miséricorde aux miséricordieux. De plus, aider nos frères apaise nos cœurs et éradique notre avarice. Notre comportement est donc meilleur et notre âme purifiée. Allah Le Très Haut dit à ce sujet : {Prélève de leurs biens une aumône par laquelle tu les purifies et les bénis.} (Sourate 9 : Verset 103). La Zakat nous permet donc d’être solidaires entre musulmans, de faire preuve de compassion et de bénéficier de la bénédiction de Notre Seigneur.

Enfin, ce pilier présente des bénéfices sociaux. Parmi eux, le fait de répondre aux besoins des pauvres et de renforcer les liens entre musulmans. De ce fait, les pauvres n’éprouvent plus de rancœur envers les riches car ces derniers sont solidaires envers eux.

Ainsi, la Zakat comporte des biens pour tout musulman et pour la société. Acquittons-nous donc de cette aumône de la meilleure manière qui soit c’est à dire en suivant les commandements d’Allah et la Sunna du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Puisse Allah nous éloigner de toute avarice et de toute rancœur. Puisse-t-Il accepter nos aumônes et les faire fructifier. Amine



Commentaires (30)
  1. Beau rappel, mais je ne savais pas que zakat el fitr était un pilier, je crois que zakat el mal et zakat el fitr sont 2 choses différentes et Allah ou ahlem. Ensuite il aurait été utile de préciser que zakat al fitre peut se donner jusqu'à 2 jours avant l'aide chez les maliki, 15 jours chez les gamba lis avant l'aid .... Par ailleurs l'imam boukhari et l'imam nawawi sont aussi d'avis sûil est possible de la sortir en argent. Qu'Allah nous facilite, et Allah ou ahlem.

  2. Salam alaykoum, la zakat al fitr n'est pas un pilier, zakat al mal est quant à lui le 3 eme pilier de l'islam. Zakat al fitr n'est qu'une obligation parmi tant d'autres. L’imam Ahmad ibn Habal -qu’Allâh lui fasse Miséricorde- a dit : « Les gens ont plus besoin de la science que de boire et de manger, car il suffit à l’homme de boire et de manger une ou deux fois par jour alors qu’il a besoin de la science autant qu’il a besoin de respirer. »

  3. Salamou alaykoum,

    Si vous lisez bien l'article, ajib a bien fait la distinction entre zakat al mal (qui est le pilier) et zakat al fitr... Il faut lire l'article jusqu'au bout :)

  4. Salam Alikom:
    Avant de commenter le statut de la Zakat, il faut bien comprendre l'article. Vous ne savez même pas lire et vous vous attaquez au commentaire comme les zélés. L'article parle d'une manière général sur la zakat considéré comme un pilier de l'Islam. Il cite en particulier que la "La Zakat el fitr est une aumône" aumône ne veut pas dire un pilier. Merci de bien lire et comprendre les articles avant de s'attaquer comme un aveugle aux commentaires.

  5. Salam halaykoum soubhanAllah prenez la science des grands savant ne mettez pas les petit en avant

  6. Salem aleykum. Je comprend pas cet article... Vous traitez de la Zakat al-maal 3ème pilier de l'Islam et non de la Zakat al-fitr liée au 4ème pilier de l'Islam, à savoir le Ramadan. La zakat al-fitr sert à :
    - Purifier notre jeûne des paroles futiles.
    - Nourrir les pauvres.

    HADITH : D'après Ibn Abbas (qu'Allah les agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a imposé l'aumône de rupture du jeûne comme purification pour le jeûneur des paroles futiles et grossières et comme nourriture pour les pauvres. Celui qui la donne avant la prière (de l'Aid) elle est alors une zakat acceptée et celui qui la donne après la prière c'est une aumône parmi les aumônes. (Rapporté par Abou Daoud et authentifié par Cheikh Albani)

  7. Salam 'alaikum.

    J'aurai aimé connaître la référence quant à l'avis de Al-Bukhârî(rahimahullah). Cela m'étonne... Barakallahu fiki.

  8. Salam alaikum wa rahmatouLlah wa barakatou barakAllahoufikum pour cet article il y a plusieurs choses dont je n'étais pas au courant comme le fait de ne pzs donner aux mosquées si c'est pour couvrir leurs frais de fonctionnement en lisant ca j'ai trouvé ca logique mais je ne m'étais jamais questionné sur ca toutes les années ou j'ai donné. pourrais je avoir la source minfadlik de ces ecrits afin de faire plus amples recherches

  9. Salam,

    Dieu dit dans sourate 9, verset 60:

    إِنَّمَا الصَّدَقَاتُ لِلْفُقَرَاءِ وَالْمَسَاكِينِ وَالْعَامِلِينَ عَلَيْهَا وَالْمُؤَلَّفَةِ قُلُوبُهُمْ وَفِي الرِّقَابِ وَالْغَارِمِينَ وَفِي سَبِيلِ اللَّهِ وَابْنِ السَّبِيلِ ۖ فَرِيضَةً مِنَ اللَّهِ ۗ وَاللَّهُ عَلِيمٌ حَكِيمٌ

    Les biens de la Zakât ne sont destinés que pour les pauvres, les indigents, ceux qui travaillent (à les percevoir), ceux dont on veut rapprocher les cœurs (vers l'Islam), pour affranchir (les esclaves), ceux qui sont lourdement endettés, dans le sentier d'Allah, et pour le voyageur (dans le besoin). Ceci est une obligation venant d'Allah ! Et Allah sait tout et Il est Sage.

    Comment pourriez-vous dire que les ONG ou les mosquées n'ont pas le droit de prendre une part de la Zakat pour couvrir de leur frais de fonctionnement?
    Vous induisez les gens en erreur.

    C'est vraiment ajib votre interprétation.
    Wa salam.

    1. Salamaleikoum

      Nous ne faisons pas de jurisprudence mais vous invitons si vous avez des commentaires sur la chronique Zakat a prendre contact avec l'auteur et createur du site http://www.lazakatfacile.fr. La redaction

    2. Marie bent yahya

      Salam Lire le coran ce n'est pas simplement le lire mais aussi le comprendre il est de notoriété publique que la zakat doit être verser aux pauvres et certainement pas pour couvrir des dépenses quelconques je te conseille de te renseigner auprès de savants éminents.
      Qu'Allah vous guide et nous guide.
      Délaisser la polémique c'est préserver l'amour et la fraternité au sein de notre communauté

  10. Assalam alaykoum, pour une école musulman privée qui doit remboursé un prêt. Est il permis qu'elle perçoivent la zakat pour rembourser ce prêt d'un montant assez important ?

    1. Salamaleikoum. Nous vous invitons a contacter l'auteur de la chronique a travers son site http://www.lazakatfacile.fr pour approfondir ces questions. Fraternellement, la redaction.

  11. as salam aleikoum wa rahmatoulah wa barikatouhou dans le calcule je voudrais savoir d ou vient le 2 .21 a quoi correspond t il

    1. Ce n'est paa 2.21 mais 21 le le premier 2 est une numérotation. Le 21 selon l'exemple c'est le prix du gramme d'or.

  12. sallam vraiment dommage que le DVD n'est pas gratuit car l auteur aurait beaucoup plus à gagner au près d'ALLAH Tabaraka wa T 'ala mais bon transmettre la science est devenu un bizness malheureusement !!!

  13. Salam 'aleikoum à tous,
    Huo, L'edition, le transport etc ... ne sont pas gratuits.
    je ne comprends pas ton commentaire. il se peut que tu achètes des jeux playstation à 60 euros et des baskets à 150 euros et que cela ne te posent aucun problème.
    Et lorsqu'il s'agit d'un dvd à 22,50 euros qui va t'expliquer un pillier de l'Islam (notre religion) cela te pose problème.
    S'il te plaît, respectes le travail de chacun et cesse de te plaindre.
    un simple lecteur.

  14. Salam ailikoum je voulais savoir si la zakat était imposée sur les revenus de l'année ( genre on fait le calcul sur l'argent gagné en 12 mois ) ou sur toute notre épargne ( argent que l'on a mis de côté pendant des années )

    1. Salamaleikoum nous vous invitons a vous rendre sur http://www.lazakatfacile.fr/calculer-zakat/ et prendre contact avec l'auteur du site qui a redige cette chronique pour nous pour vos questions! Qu'ALLAH vous facilite. La redaction

    2. La seconde

  15. السلام عليكم و رحمة الله و بركاته.

    Quelques points méritent clarification : imaginons que le Nissab est de 3000€ et que sur son compte, on avait 10000€ il y a une année lunaire et 20000€ aujourd'hui (on va supposer que le compte n'est pas descendu en dessous des 10000€) : le montant de la Zakat est calculé 1la base des 10000€ (soit 250€).
    A l'inverse,si on partait de 10000€ il y a un an et qu'on se retrouve avec 5000€, la Zakat sera calculée sur la base des 5000€ (soit 125€).

    Il ne faut pas prendre une date anniversaire dans l'année civile (par exemple le 31 décembre de chaque année) car la Zakat est calculée sur la base d'une année lunaire (354 jours) et non pas d'une année solaire (365,25 jours).
    Une dernière précision : si on a atteint le Nissab à une date D. Ça sera à partir de cette date qu'il faudra commencer à compter : si donc à la date d+354 on n'est pas descendu en dessous du Nissab, il faudra s'acquitter de la Zakat sur cette base. Si à l'inverse on est descendu en dessous du Nissab à une certaine date (on va dire par exemple D+30) et que un mois après on a atteint une nouvelle fois le montant du Nissab (D+60), il faudra reconsidérer cette date comme origine et observer si on ne descend pas en dessous du Nissab au cours des 354 jours qui suivent cette date, et ainsi de suite.

    Finalement, le sujet de la Zakat est simple si on connaît les quelques règles de base qui la régissent. :)

  16. C'est encore plus simple en faisant 2.5% x votre richesse. Exemple : 3420 x 2,5 / 100 = 85,50 comme votre exemple.

  17. doit ont faire le calcul de la somme sans les interets ?

  18. salem aleikom
    je voudrais savoir comment on doit calculer le zakat dune annee à l'autre. par exemple : si j'avais 10.000euros dans mon compte le 1er ramadan 1438 et que j'ai sortie la zakat sur ces 10.000 ( 250e de zakat le 1er ramadan 1438) et cette anne mon compte est de 20.000 au 1er ramadan 1439.
    est ce que je dois sortir la zakat sur tout? ou seulement sur les bénéfices de l annee 1439?
    ( 500euro de zakat ou 250e ??)
    barakAllahu fikom

  19. FIN DU RAMADAN : LA ZAKAT EL FITR ET SES BENEFICES – Plume Libre

    […] Lire l’article sur ajib.fr […]

  20. Slm anleykoum. Si j'ai bien compris la zakat est imposé que sur les épargnes. Et moi je travaille, je gagne assez pour vivre décemment avec ma petite famille mais je n'épargne pratiquement pas. J'ai juste ouvert des comptes Plan Epargne Logement pour mes 2 enfants . Que dois-je faire? Je paie ou pas et comment s'il vous plaît ? Cette question me préoccupe beaucoup. J'ai toujours donné l’aumône et j'ai toujours cru que c'était sa la zakat. Barakalloih fikoum

  21. Est on obligé d informer la personne à qui on donne Zakat qu il s agit d une zakat

  22. Ma petite-fille à 17ans,
    Je lui met de l’argent

    en banque a son nom
    Est ce que je sort la zakat.
    Choukran

  23. السلام عليكم و رحمة الله و بركاته.
    Je ne sais pas si je vais avoir une reponse, vu la dte de la derniere question,
    mais est ce qu'il y a une différence entre un comte courant, car je n'ai que ce compte, et les comptes d'épargne???
    compte courant, là où mon salaire s'accumule, et d'où toutes mes factures sont payées
    baraka Allaho fikom

  24. assalamo alaykom, c'est juste je voudrais savoir comment faire si j'épargne par exemple 2000 dirham chaque mois comment on fait le calcul. jazakom allaho khayran

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir des...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

Comme pour chaque effort, la récompense de salat Jumu’a est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur des jours...

Gélatine de porc Islam

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...