facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Que dit l'Islam concernant la mendicité ?

9 155 vues

img_1
L’Islam considère que chaque croyant devrait se contenter de ce qu’Allah lui offre et ceux à partir du moment où ses besoins primaires sont assouvis.
Mais quel est avis religieux concernant la mendicité ?

Tout le monde ne peut prétendre à mendier pour des raisons diverses et variées.
Il y a trois situations où le musulman est autorisé à mendier:

1- verser une somme afin de mettre fin à une querelle. La mendicité lui est alors autorisée jusqu'à ce qu'il obtienne la somme désirée
2- suite à une catastrophe naturelle qui aurait détruit tous les biens
3- en cas de pauvreté extrême, dont peuvent témoigner trois personnes raisonnables parmi ses proches.

Allah soubhannou wa ta’ala dit:
« et dans leurs biens, il y avait un droit au mendiant et au déshérité. » (Coran, 51/19).

Voici quelques hadiths sur le sujet de la mendicité:
Selon Abou Houreyrah qu’Allah soit satisfait de lui, le Messager (sallAllahou 'alayhi wa salam) a dit:
« Celui qui demande aux gens de leur argent afin d'augmenter ses propres biens ne fait que demander de la braise. Alors qu'il minimise ou qu'il accumule en quantité" (c'est-à-dire qu'il a le libre choix tout en sachant ce qui l’attend). » (Rapporté par l'imam Mouslim qu'Allah lui fasse miséricorde, 1041).

Selon Abdoullah ibn Mas’oud, qu’Allah soit satisfait de lui, le Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) a dit :
« Celui qui réclame alors qu'il possède ce qui lui suffit, viendra le jour du jugement le visage griffé et balafré. »
Et ils dirent: « Ô messager d'Allah! Et quelle est la quantité qui lui suffit ? »
Il dit : « Cinquante dirhams d’or. » (Rapporté par l'imam Ahmad, 3675).

Abou Houreyrah, qu’Allah soit satisfait de lui, rapporta que le Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) a dit :
« Que l'un d'entre vous transporte sur son dos des fagots de bois est meilleur pour lui qu'il ne réclame de l'argent auprès de qui que ce soit. Et que cet argent lui soit donné ou non. » (Rapporté par al Boukhary (1401) et Mouslim, 1042).

L’Islam encourage les riches à dépenser mais demandent aux pauvres de s’abstenir de quémander auprès des gens car c’est Allah soubhanou wa ta’ala qui donne ou qui reprend.

Allah soubhanou wa ta’ala dit:
« Quant au demandeur, ne le repousse pas. » (Coran, 93/10).
« Que de bêtes ne se chargent point de leur propre nourriture! C’est Allah qui les nourrit ainsi que vous. Et c’est Lui l’Audient, l’Omniscient. » (Coran, 29/60).
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...