facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Rappels

Les conflits conjugaux en Islam : Conseils à la lumière du Saint Coran et de la Sunna

9 073 vues

Les conflits conjugaux en Islam : Conseils à la lumière du Saint Coran et de la Sunna
La vie en couple n'est pas sans ses enchevêtrements wal hamdouliLlah. Nous devons faire preuve de retenue malgré les affrontements conjugaux et nous efforcer ensemble de parvenir à un compromis. Laissez-vous exhorter vers ce chemin, à la lumière du Saint Coran et de la Sunna.

Le mariage est le fondement des plus nobles de l'Islam. Il représente la moitié de la foi pour celui qui fait preuve de patience et qui considère le mariage à sa juste valeur. Le mariage est un cadeau pour le musulman.

Notre Seigneur n'a-t-il pas révélé : {Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous des épouses afin que vous éprouviez le repos auprès d’elles et Il a mis entre vous amour et miséricorde} (Sourate 30 : Verset 21) Ce verset prouve à lui seul le bienfait que représente le mariage pour notre communauté.

N’oubliez jamais que la cause des conflits conjugaux est le Shaytan

Les affrontements conjugaux sont tout à fait ordinaires puisque tous les couples sont influencés par les tensions. Cependant, rappelez-vous que toute contestation vient du Shaytan le lapidé, qu'Allah nous protège. C'est lui qui inhale le mal dans l'oreille, pousse à l’insubordination et l’indignation. Jabir (qu'Allah l'agrée) rapporte que le Messager d'Allah ('alayhi salat wa salam) a dit : "Iblis pose son trône sur l'eau puis envoie ses troupes. Les plus rapprochés de lui sont ceux qui causent le plus grand trouble. L'un d'eux vient le trouver et dit : "J'ai fait ceci et cela" mais il lui répond : "Tu n'as rien fait". Puis l'un d'eux vient le trouver et dit : "Je ne l'ai délaissé jusqu'à l'avoir séparé de son épouse". Alors, il le rapproche de lui et dit : "Toi tu es bien" et il le serre contre lui". (Muslim).

Nous savons donc, que la séparation d'un homme et de sa femme vient du Shaytan et de ses partenaires. Quoi qu'il en soit, le couple connaît des affrontements qui sont également provoqués par les cascades du Shaytan. C'est le moyen par lequel vous devez vous rappeler que toute contestation vient de lui.

En cas de conflit conjugal, vous devriez chercher l'asile auprès d'Allah et de le montrer dans votre invocation. Approchez-vous d'Allah pour protéger votre mariage, qu'Il l’éloigne de la turpitude et des tensions et que Shaytan ne peut pas se mêler de votre association. Soyez persuadé qu'Allah entend votre invocation et qu'Il y répondra car Il ne s'éloigne jamais d'un serviteur dévot.

Lorsqu'une dispute surgit dans votre mariage, réfléchissez à votre conduite et interrogez-vous à la lumière du fait que personne n'est parfait. Les torts sont souvent partagés : même si l'un n'avait pas raison, l'autre ne doit pas le suivre dans cette voie et doit le rappeler vers Allah. Nous devons en tout cas bien agir et être patients lorsque notre conjoint est détourné par ses sentiments.

Cheikh Muqbil (qu'Allah lui fasse miséricorde) a conseillé aux couples musulmans : "Ce que nous recommandons aux époux c’est de s’entraider dans le bien et la piété et je leur conseille également d’adopter un bon comportement des deux côtés, le Shaytane cherche à séparer la femme de son mari. L’homme doit bien se conduire avec sa femme comme vous avez pu l’entendre dans les Hadiths « Comportez-vous bien avec les femmes » [...] La femme également doit craindre Allah à travers son mari".

Ainsi, chacun des deux membres du couple a des droits sur l'autre mais également des devoirs envers lui. Vous devez donc, mettre en pratique vos droits et devoirs tout en respectant ceux de votre associé. Votre couple n'en sera que plus apaisé inchaAllah.

Faire chambre à part est une preuve du déclin du couple.

Il est certain que dormir avec son épouse dans un lit similaire est essentiel pour "al-'ichratou bi al-ma'rouf" (vie intime basée sur la bienfaisance mutuelle).

Par la suite, s'endormir indépendamment est en contradiction avec cela, et constitue une preuve de la séparation réelle des deux compagnons (selon la réponse appropriée du cheikh Abdallah 'Atiq al-Matterafi).

Le scénario le plus pessimiste est le moment où la femme ne se rendra pas à nouveau au lit conjugal pour échapper à son compagnon. Le Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) a dit: « Si l'homme appelle sa femme à son lit et elle ne vient pas, et il passe la nuit en colère, les anges la maudissent jusqu'au matin. » (Hadith d'Abou Hourayra).

La principale grâce administrée qui permet à une dame de renoncer à partager le lit conjugal est la maladie ou une autre raison de ce genre.

Bien qu'à l'heure de notre Prophète (sall Allahou 'alayhi wa salam), dormir dans un lit similaire n'était pas un engagement, on a tendance à considérer que le partage du lit est une indication de l'amabilité et de l'amour dans le couple.

De nombreux couples restent dans des chambres séparées pendant les crises, mais cet arrangement exacerbe les choses ou envenime la dispute.

L’Islam et la gestion des conflits de couple 

Le mariage est tout sauf un long fleuve tranquille et le couple doit trouver comment vivre respectivement dans l'harmonie et la tranquillité. Le mariage est un lien entre deux individus qui s'adorent et se satisfont mutuellement.

Par conséquent, il est essentiel de choisir un conjoint ou une épouse selon quelques critères, par exemple la beauté, les qualités morales et surtout sa foi en Notre Créateur.

Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) enseignait aux époux la patience et le pardon, lorsqu'il s'adressait à eux en ces termes : « Qu'un croyant (c'est à dire l'époux) n'éprouve pas de la haine pour une croyante (i.e. l'épouse)… S'il répugne un trait de son caractère, il en appréciera un autre. » (Sahîh Mouslim).

Les couples doivent se rappeler que le Sheytan aime provoquer le désaccord entre la femme et l'homme. Au moment où des conflits apparaissent dans un couple, il est fondamental que l'un des époux met fin aux différends. Un couple doit converser entre eux avec franchise et respect, en mettant de côté leur fierté pour faire des concessions.

De nombreuses disputes naissent de l'incompréhension des droits et obligations particuliers des compagnons l'un envers l'autre et de la conduite morale dirigée par la religion elle-même. Le principal comportement sera donc de se familiariser avec les principes qui régissent le mariage dans l'Islam et de les appliquer, en particulier lorsque des dissensions éclatent. Dans l'ensemble, il est suggéré que le couple doit se débarrasser du mépris et de l'insouciance

Au cas où les divergences seraient trop profondes pour envisager un accord commun, les compagnons peuvent faire appel à un intermédiaire extérieur qui aura la possibilité de les raisonner de la manière la plus idéale. « Si vous craignez le désaccord entre les deux [époux], envoyez alors un arbitre de sa famille à lui, et un arbitre de sa famille à elle. Si les deux veulent la réconciliation, Allah rétablira l’entente entre eux. Allah est certes, Omniscient et Parfaitement Connaisseur. » (Coran, 4/35). Le Prophète (sallAllahou 'alayhi wa salam) a aussi déclaré: « La chose licite la plus détestée auprès d’Allah est le divorce. » [Mentionné par Aboû Dâwoûd.]

Malgré les disputes, les tensions et les contradictions qui peuvent arriver à l'intérieur du couple, l'association de deux personnes est un don de notre Seigneur. Vous devriez par la suite réfléchir à ce mariage dans toute sa magnificence, s’éloigner autant que possible des insufflations et s’approcher d'Allah pour vous sécuriser. De plus, lorsque des conflits surgissent, faites un pas en arrière, remettez-vous en question, parlez avec votre compagnon et rapprochez-vous de Celui qui vous a rejoint dans la bonté.
Commentaires (1)
  1. Ça plus de 5 ans que ma femme ne dort pas dans le lit conjugal elle dort avec ces filles. Que dois je faire.merci

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

Par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent l'infidélité (avoir...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Salât joumou’a

La prière du vendredi est une obligation pour les hommes. Allah (soubhanou wa ta’ala) dit : « Ô vous qui avez cru! Quand on appelle à la Ṣalāt du jour du Vendredi, accourez à l’invocation...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...