facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

[Coup de coeur] Dr Mohammed Mashali le "Docteur des pauvres"

2 046 vues

[Coup de coeur] Dr Mohammed Mashali le 'Docteur des pauvres'
Le Dr Mohammed Mashali, 76 ans, est devenu un symbole de bonne foi et de noble oeuvre pour les habitants de Tanta (Egypte) et pour le reste du monde. 

Égyptien Mohamed Mashali, surnommé le "Docteur des pauvres" diplômé de la faculté de médecine en 1967...

Il ne facture que 10LE (Livre égyptienne) par visite, et le tarif de la consultation peut même descendre à 5LE dans son autre clinique de Tanta, sachant que près de 30% des Égyptiens vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Pour ceux qui n'ont pas les moyens, il ne demande pas d'argent

Mohammed Mashali a traité les pauvres pendant 50 ans presque gratuitement dans sa clinique à Tanta et a parfois fait le geste de donner le nécessaire à ses patients afin qu'ils puissent acheter leurs médicaments.

Des centaines de patients font la queue chaque jour devant sa modeste clinique, et le Dr Mashali  passe près de 10 heures par jour afin de traiter le plus grand nombre de personnes.

Aucuns signes extérieurs de richesse

Mohammed Mashali ne possède pas de voiture ni même de téléphone portable. Et il se rend chaque jour que Dieu à sa clinique à pied, malgré ses 80 ans.

Une personne aisée du Golfe a entendu parler de son histoire, et lui aurait fait don de 20 000 $ et lui aurait également offert un véhicule.

Un médecin atypique

Cependant un an plus tard, le philanthrope a découvert lors de son retour en Egypte que le "Docteur des pauvres" avait redistribué l’argent à ses modestes patients et avait vendu la voiture afin de pouvoir acheter des appareils médicaux et ainsi parfaire son activité, et pouvoir analyser ces patients ... presque gratuitement.

Mohammed Mashali raconte : "J’ai découvert après mon diplôme que mon père avait sacrifié les coûts de son traitement pour faire de moi un médecin. J’ai promis à Allah de ne pas prendre un sou aux pauvres et aux modestes gens".

Une belle leçon de vie à méditer ...
Commentaire (0)

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...