facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Actualités

Corona-virus Islam : Des versets du Coran et des hadiths sur le COVID19 ?

17 132 vues

img_1
Pour beaucoup de musulmans et musulmanes dans le monde le Coronavirus (COVID19) et ses conséquences, notamment le confinement généralisé et sans précédent de plus de la moitié de la population mondiale, sont une occasion unique de se rapprocher d'Allah subhanahou wa ta'ala et notamment par la lecture plus régulière et plus assidue du Noble Coran.

Beaucoup aussi, cherchent à dépasser la soudaineté des événements et se posent la question du sens de cette crise. Par sens on entend évidemment le message qu'Allah le Puissant, Créateur de toute choses et le Connaisseur de tout chose, donne à ses faibles créatures humaines en les éprouvant par une pandémie mondiale qui emporte de nombreuses victimes hommes ou femmes, riches ou pauvres, jeunes ou âgés, musulmans ou non musulmans, qui sème la peur et le trouble dans le coeur de centaines de millions de personnes quel que soit leur pays, leur race, leur niveau de vie, leur religion ou leur richesse, qui met à genoux les plus grandes nations de ce monde, et les plus grands chercheurs de ce monde, qui rappelons-le, malgré tout ce qui se dit sur la toile, n'ont jusqu'à présent, plus de 3 mois après l'apparition du virus, trouvé aucun vaccin ou remède à cette maladie (une grande polémique sur la Chloroquinine agite les médias, mais les conclusions définitives des recherches associées sont incertaines) et qui finalement nous renvoie violemment à notre condition humaine de créature soumise au Décret divin.

Quel pourrait-être le message qu'Allah nous envoie à travers cette épreuve et les enseignement que nous pourrons tirer de l'Islam à ce sujet:

  • certains évoquent une humiliation de l'espèce humaine en général, et en particulier des soi-disant "puissants", pleins d'arrogance, qui dans les dernières années ont fait preuve de tant d'orgueil en s'essayant au clonage humain par exemple, ou se remettant à la fallacieuse puissance de leur raison pour se passer du Créateur de la raison. Une étude rapportait ainsi parmi les membres de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis par exemple, seulement 7% ont une croyance religieuse. Le chiffre serait même inférieur en France. Cette épreuve serait donc un moyen de nous renvoyer à notre humilité innée qui nous conduit à la soumission et l'adoration de l'Unique. Le Coronavirus COVID19 est donc un rappel.

  • d'autres évoquent une colère d'Allah sur ses créatures, et en particulier sur les musulmans également qui ne sont pas épargnés par cette épreuve.  Les mosquées fermées, le petit pèlerinage (et bientôt le grand) suspendus, les portes de la Mecque, de Médine et d'Al-Aqsa closes, la prière du vendredi suspendue, les visites familiales et amicales interrompues, bref tout un nombre d'adorations pour les musulmans et de pratiques de l'Islam qui ne sont plus possibles en raison des mesures de confinement. Un signe évident pour certains qu'Allah nous rappelle à l'ordre, et nous invite à nous repentir de nos péchés individuels et communs, et à nous réformer profondément pour de nouveau avoir accès à sa miséricorde divine sur cette terre, et surtout, dans l'au-delà.

  • d'autres évoquent une épreuve bénéfique pour les musulmans et musulmanes, même si elle vient à un coût très élevé en vies humaines et sur le plan économique et social. Preuve en serait le retour à Dieu de nombreuses personnes qui étaient baignées dans leur quotidien mondain et oubliaient leurs adorations, leurs devoirs religieux et leur condition d'espèce créée en premier lieu pour adorer notre Créateur. Une épreuve qui aide à revenir à Dieu et à mieux pratiquer l'Islam est une épreuve de Bien même si elle prend au passage des êtres chers et une partie de nos biens. Tous autant que nous sommes appartenons à Dieu et reviendrons dans tous les cas à Lui, donc l'épreuve est une bénédiction pour que ce rappel se fasse dans l'agrément de notre Créateur avant qu'il ne soit trop tard.


La vérité parmi ses interprétations, et d'autres interprétations qui suivent, n'est pas facile à déchiffrer. Certains cherchent à aller plus loin et à creuser dans cette crise, les messages divins à la lumière de l'interprétation du Coran. Mais quels versets parleraient donc du Coronavirus COVID-19 ? Quels sont les enseignements de l'Islam à propos des virus ?

Une fois n'est pas coutume la sourate 74 du Coran, Al-Mudathir, que certains traduisent par "Celui qui est recouvert", en référence à l'épisode bien connu de l'histoire du Prophète alaihi assalat wassalam, suite à la révélation par l'ange Jibril alaihi assalam des premiers versets du Coran sur le Mont An-Nur à la Mecque.  En rentrant chez lui, tremblant de peur et d'émotion, le Prophète fut recouvert avec beaucoup de douceur par un vêtement par son épouse Khadidja qui le rassura et crut immédiatement en lui en tant que Prophète de l'Islam. Cette sourate contient certains versets qui ont souvent été sujets à réflexion et interprétations, et malheureusement parfois dans l'erreur. En particulier les versets 30-31: 

30 Ils sont dix neuf à y veiller.

31 Nous n'avons assigné comme gardiens du Feu que des Anges. Cependant, Nous n'en avons fixé le nombre que pour éprouver les mécréants, et aussi afin que ceux à qui le Livre a été apporté soient convaincus, et que croisse la foi de ceux qui croient, et que ceux à qui le Livre a été apporté et les croyants n'aient point de doute; et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent: « Qu'a donc voulu Allah par cette parabole ? » C'est ainsi qu'Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n'est là qu'un rappel pour les humains.

Allah a fixé le nombre des gardiens du Feu de Jahannam (qu'Allah nous en préserve) à 19. Et ce chiffre a depuis les premiers temps de la révélation fait couler l'encre des incrédules. Il est rapporté qu'un Qoraïchite idolâtre appelé Abou-Al-Achadd, qui était un homme fort et robuste dit aux Mecquois: «Je vous suffis face à dix-sept de ces anges et occupez-vous des deux autres». Dieu le Très Haut fit descendre ce verset pour lui répondre ainsi que tous les arrogants de notre espèce humaine si orgueilleuse. Nul ne connaît les armées de notre Seigneur à part Lui, et l'humilité est de mise pour éviter d'avoir un jour à faire face à un seul de ces Gardiens de Jahannam qui n'ont ni pitié ni faiblesse face au châtiment des infidèles.

Et voilà qu'aujourd'hui, quelques décennies après l'aberrante interprétation des miracles de ce chiffre dont nous ne parlerons pas ici, cette proposition revient dans le cadre du Corona-virus COVID19.

Que pouvons-nous dire à ce sujet? Très peu à vrai dire, car le Coran nous a déjà répondu: et pour que ceux qui ont au cœur quelque maladie ainsi que les mécréants disent: « Qu'a donc voulu Allah par cette parabole ? » C'est ainsi qu'Allah égare qui Il veut et guide qui Il veut. Nul ne connaît les armées de ton Seigneur, à part Lui. Et ce n'est là qu'un rappel pour les humains.

Donc le rappel est certain. Le miracle du chiffre 19 aussi, qui montre que le Coran est incréé. Mais l'interprétation n'est pas accessible par nos esprits limités et la soumission est de mise.

Donc ne cherchons pas dans le Coran et dans l'Islam l'interprétation du Coronavirus COVID19, cherchons plutôt dans les signes du COVID19 un rappel aux enseignements du Coran et en particulier les versets qui suivent dans la même sourate:




 32 Non ! Par la lune !












33 Et par la nuit quand elle se retire !










34 Et par l'aurore quand elle se découvre !










35 [Saqar] est l'un des plus grands [malheurs]










36 un avertissement, pour les humains.










37 Pour qui d'entre vous, veut avancer ou reculer.










38 Toute âme est l'otage de ce qu'elle a acquis.





 
Commentaires (3)
  1. Salam ! Merci ! Continuez à nous éclairer ! Salam

  2. Assalamou Alaykoum,

    Dans le cadre de la Solidarité avec les hôpitaux algériens pour l'achat de matériel médical nécessaire à la lutte contre le Coronavirus Covid-19, j'ai ouvert une cagnotte en ligne sur le site Leetchi dont voici le lien :

    https://www.leetchi.com/c/soutien-aux-hopitaux-algeriens-contre-le-coronavirus-covid-19

    Je vous invite à participer et à transférer le lien de cette cagnotte pour contribuer à l'achat de matériel médical pour les hôpitaux algériens. Nous voyons comment les européens et les américains peinent à se fournir en matériel, nous devons être solidaires avec nos frères et sœurs . Vous pouvez également le promouvoir sur tous les supports que vous utilisez : twitter, Facebook... ainsi qu'à vos contacts personnels en leur demandant de bien vouloir faire suivre le lien à leurs proches et autres contacts également.

    Vous serez rétribués en conséquence par ALLAH SOUBHANAHOU WA TAALA

    Baraka ALLAHOU Fikoum

    Wa alaykoum assalamou wa rahmatou ALLAHI ATTAALA wa barakatouhou.

    Un frère fi ALLAH

    1. Qui nous dit que l argent n ai pas pour toi

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...