facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte
Coups de coeur

#Convertis à l'Islam : le témoignage de Marc

1 947 vues

img_1

L’Islam est au centre d’un spectre médiatique déformé. Lourdement décrié, prétendu porteur de tous les défauts et source de tous les maux, caricaturalement dépeint (généralement par ignorance et/ou piètre manipulation), ses valeurs humanistes séduisent pourtant chaque année, de très nombreuses personnes à travers le monde.


Alors, comment expliquer l’enthousiasme d’un si grand nombre d’occidentaux convertis à l’Islam, issus de toutes les franges sociales ? Qui mieux que des personnes ayant côtoyé les deux univers peuvent témoigner du bien-fondé de cette religion, méconnue en réalité.


Cher lectorat, ouvrez grand vos yeux et surtout vos cœurs… En lisant ces témoignages de conversion, vous allez constater que ces converti(e)s sont loin de tenir des propos dénués de clairvoyance. Rares sont les « grands » médias qui leur donnent la parole, préférant la sensation au détriment de la réflexion.



Des convictions chrétiennes ébranlées


"Commençons par ce qui a tout déclenché.


Un jour, il m’est arrivé un grave accident qui m’a fait prendre conscience de beaucoup de choses comme le fait d’être encore en vie, de frôler la mort. Ceci ne pouvait que me faire beaucoup réfléchir. Et ça a marqué un tournant dans ma vie. J’ai réalisé que tout pouvait s’arrêter en une fraction de seconde.


Peu de temps après, je dus affronter une nouvelle épreuve : le décès d’un ami. Lui aussi a succombé à un accident grave. Cela a ajouté une couche de plus à l’épreuve que je venais d’endurer et a intensifié en moi les réflexions sur la vie.


Ses funérailles se sont déroulées dans un cadre religieux, ce qui m’a permis de reprendre contact avec la religion et surtout avec le fait de me rappeler grandement Allah.


Je revins donc aux enseignements religieux basés sur les traditions chrétiennes contemporaines que l’on m’avait inculqués étant petit. J’ai commencé à l’étudier avec plus de sérieux et de profondeur en cherchant simplement la proximité de mon Créateur. Plus j’avançais et plus Allah m’ouvrait les yeux. Par la suite, j’en concluais que la religion chrétienne ne pouvait pas être la religion de Dieu, parce que j’y voyais de plus en plus de contradictions, de choses absurdes et que mon cœur ne pouvait accepter.


Parmi ces choses, par exemple : le fait de croire et de dire que Jésus est Dieu ou bien qu’il est son Fils ! Je me disais, c’est impossible d’allier une chose à son contraire ! Comment avoir un être à la fois immortel et mortel ? C’est comme vouloir demander à une chose d’être petite et à la fois grande ! C’est inconcevable !


Puis, je me disais que le principe de la Trinité était absurde ! Et surtout très complexe mais bon… ! Dire que le Père est Dieu, Jésus est Dieu et que le Saint-Esprit est Dieu !? Un Dieu divisé en trois ? Mais pourtant on vous dit : « Non, c’est le même et unique Dieu ! »


Quand on y réfléchit, on se demande qui a créé les autres ? Est-ce le Père qui a créé le Fils et le Saint Esprit ou est-ce le Fils qui a créé Dieu et le Saint Esprit ou est-ce plutôt le Saint Esprit qui a créé Dieu et le Fils ?! Les gens sensés répondront bien évidemment que c’est Dieu qui a créé le Fils et le Saint Esprit. Alors si tel est le cas, pourquoi mettre sur un pied d’égalité le Créateur et Ses créatures ?!


Ensuite, il y a le fait de chercher secours auprès de Jésus ou encore diviniser la Vierge Marie comme dans la fameuse prière « je vous salue Marie » où il est dit : « Sainte Marie, Mère de Dieu ». Une question m’était venue aussi : Jésus-Christ était-il Dieu dans le ventre de sa mère, oui ou non ? Si l’on répond oui, on n’a aucune preuve. Donc, on répond non. Mais si on répond négativement, alors quand est-Il devenu Dieu ? Est-ce après avoir quitté le ventre de sa propre mère ? Parce qu’ils disent bien : « Marie, Mère de Dieu » ?!


De même, il est connu que c’est Dieu Lui-même qui a fait de la naissance de Jésus à travers Marie, un miracle et une preuve pour les Enfants d’Israël ! Encore une contradiction flagrante ! Bref des interrogations sur le sujet, j’en ai eu ! Et encore cela concernait la croyance, par ailleurs il y a les contradictions textuelles. J’ai également trouvé que la spiritualité dans la chrétienté était très absente. De plus, je ressentais davantage des choses très étranges animées de sentiments négatifs. Je ne pouvais fermer les yeux sur tout ça. Pour moi, il devenait clair qu’elle n’était pas la religion d’Allah."



Rencontres


"Un jour je voulais aller chez le coiffeur mais celui-ci était fermé. Sur le chemin du retour, j’ai croisé un copain qui allait également au coiffeur. Il me dit que celui-ci habite notre quartier alors je l’ai suivi. Là-bas, l’attente était assez longue. Lorsque je me suis apprêté à sortir, les personnes ainsi que le coiffeur se mirent à parler de religion. Soudain, j’eus l’envie de rester. J’ai prêté une grande attention sur chacune des paroles prononcées en ma présence.


Mais ma méconnaissance du lexique islamique ne me permis pas de comprendre. Systématiquement, je devais demander la traduction des termes. On m’expliqua que les musulmans croyaient eux aussi en Jésus. Pas seulement en lui, mais également aux autres prophètes connus dans la Bible ainsi que leurs miracles qui sont confirmés par le Coran. J’étais très étonné de cela ! De là, l’envie d’en savoir plus sur cette religion naquit.


Étant curieux, j’ai commencé à beaucoup questionner l’un des frères. Il prit soin d’y répondre mais arrivé à un stade, il n’avait plus les compétences et il me dirigea vers une personne de science apte à y répondre donnant des cours à la mosquée. C’est là-bas que je j’ai donc commencé mon apprentissage et mes premiers pas. J’ai rencontré un frère français de souche musulman. Ce qui m’a surpris puisque j’ai toujours cru que les musulmans n’étaient que les arabes. Un amalgame classique très répandu de nos jours ! Étonné, j’ai donc voulu savoir pourquoi il était musulman, ses choix, son parcours et un tas de questions.


Ensuite, il me passa beaucoup de cassettes et de livres d’Islam. À terme, j’ai pu trouver les réponses à mes interrogations comme par exemple le but de notre existence, ce qu’Allah attendait réellement de nous, comment devrions-nous le servir etc. Les réponses dedans étaient pour moi très limpides et ne demandent pas à être un érudit pour les comprendre. De même, la simplicité du message de l’Islam, son apport et sa clarté. De même, des réponses claires face au reste, telles les ambiguïtés des autres religions et les arguments pour montrer qu’elles ne sont pas les religions authentiques d’Allah.


De même, des réponses très fortes, précises et limpides face aux interrogations que j’avais avec ma religion de base. Cela m’a conforté davantage dans la position que j’avais envers elle.


Ce sera surtout les travaux d’Ahmad Deedat qui m’ont permis de voir les choses claires avec plus de profondeur ainsi que les travaux du scientifique Maurice Bucaille à travers son livre : La Bible, le Coran et la Science. Je le recommande vivement. Il a établi un examen comparatif très pertinent et a donné beaucoup d’apport à la réflexion. Il me fut très utile dans mon parcours.


Après étude, il devint évident pour moi que l’Islam était la religion de vérité. Comme je venais de le dire ci-dessus, c’est un message clair avec des réponses précises et une harmonie littéraire extraordinaire ! En plus de son miracle littéraire, on ne peut ne pas passer à côté des vérités scientifiques décrites et qui sont découvert pour la plupart à notre ère. Il serait vraiment insensé de dire que cela est une affaire de coïncidence, de rester borner à dire que c’est Muhammad l’auteur du livre et qu’il ne vient pas d’Allah ! Rationnellement parlant, ce n’est vraiment pas envisageable ! Ce serait être de mauvaise foi !


En plus de cela, il y a un défi dans ce Livre qui est de trouver ne serait-ce une contradiction ! Au début, on pense pouvoir la trouver en se disant, c’est comme toute chose, il y a de fortes possibilités d’avoir des défaillances. Mais plus on l’étudie, au lieu d’en trouver, on n’en trouve pas et on voit davantage d’éclaircissements qui prouvent sa véracité ! Et ceci ne peut que nous conforter face à cette prise de position.


En outre, je n’eus aucune difficulté à affirmer que le Coran est la Parole d’Allah et que Muhammad ne pouvait être que Son Messager. J’ai donc suite à cela déclaré solennellement mon appartenance à l’Islam par la profession de foi musulmane :


J’atteste qu’il n’y a nulle divinité digne d’être adorée sauf Allah et j’atteste que Muhammad est Son Serviteur et Son Messager.


Depuis cette déclaration, je vis une vie illuminée et une vie saine. Le bonheur et la joie qui m’animent sont indescriptibles ! Gloire à Allah, Le Seigneur des Mondes ! Les louanges sont à Allah Qui a accompli sur moi Son bienfait, Qui m’a grandement gratifié et Qui m’a grandement honoré.


Merci d’avoir pris le temps de lire mon récit. J’espère qu’il sera un raffermissement pour mes frères musulmans et qu’il sera une aide ainsi qu’apport pour celui qui cherche sincèrement la vérité.


Et le succès vient d’Allah. Que les éloges et le salut d’Allah soient sur notre Prophète Muhammad, sur sa Famille et ses Compagnons."


Les témoignages se trouvent ici

Commentaires (5)
  1. Macha Allah.
    Merci Marc. J'ai apprécié lire ton témoignage.
    Un Rappel de plus qui fait méditer sur le fait qu'"Allah guide qui il veut "

  2. D'après Anas (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Quelle créature d'Allah a la foi la plus étonnante? »
    Ils ont dit: Les anges.
    Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les anges?! Comment ne croiraient-ils pas?! ».
    Ils ont dit: Les prophètes.
    Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les prophètes reçoivent la révélation comment ne croiraient-ils pas?! ».
    Ils ont dit: Les compagnons.
    Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Les compagnons sont avec les prophètes comment ne croiraient-ils pas?! Plutôt les gens qui ont la foi la plus étonnante sont des gens qui vont venir après vous et vont trouver un livre de la révélation, ils vont y croire et vont le suivre. Ceux-là sont les gens qui ont la foi la plus étonnante ».
    (Rapporté par Al Bazar et authentifié par cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°3215)


    mash'Allah magnifique témoignage Notre Seigneur est Bon et infiniment tout puissant gloire a Lui!

  3. tres beau recit
    j ai eu le meme parcours religieux

  4. Parmi les temoignages, le vôtre est celui qui m'a le plus touché. Qu'Allah nous fasse mourir pieux!

  5. Assalamou alaykoum,
    Merci pour ce témoignage très touchant!

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publier. Les Champs Obligatoire Marqué *

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...