facebook twitter instagram
MENU

Partager cet article

Paramètres des cookies

Le visiteur du site Ajib.fr est informé que des cookies peuvent s’installer automatiquement sur son navigateur internet. Un cookie est un petit fichier texte au format alphanumérique déposé sur le disque dur du visiteur par le serveur du site visité ou par un serveur tiers (régie publicitaire, service de web analytique, etc.) qui sert à enregistrer les informations relatives à la navigation sur le site.


Le visiteur peut paramétrer son navigateur internet sur la façon de gérer les cookies, de la manière décrite sur le site www.cnil.fr



Paramétres J'accepte

Sidération et tristesse...
De nouveau la haine et la barbarie; Cet acte inqualifiable qui vient de se produire à Nice n'a rien à voir avec notre religion, il est pourtant revendiqué comme-tel.
Nous partageons la peine de nos amis Chrétiens et adressons nos condoléances aux familles des victimes.

Coups de coeur

#Convertis à l'Islam : le témoignage de Leyna

1 012 vues

#Convertis à l'Islam : le témoignage de Leyna

L'Islam est au centre d’un spectre médiatique déformé. Lourdement décrié, prétendu porteur de tous les défauts et source de tous les maux, caricaturalement dépeint (généralement par ignorance et/ou piètre manipulation), ses valeurs humanistes séduisent pourtant chaque année, de très nombreuses personnes à travers le monde.


Alors, comment expliquer l’enthousiasme d’un si grand nombre d’occidentaux convertis à l’Islam, issus de toutes les franges sociales ? Qui mieux que des personnes ayant côtoyé les deux univers peuvent témoigner du bien-fondé de cette religion, méconnue en réalité.


Cher lectorat, ouvrez grand vos yeux et surtout vos cœurs… En lisant ces témoignages de conversion, vous allez constater que ces converti(e)s sont loin de tenir des propos dénués de clairvoyance. Rares sont les « grands » médias qui leur donnent la parole, préférant la sensation au détriment de la réflexion.



« Ma mère me renierait si je me convertissais »


« Assalam aleikoum wa rahmatullah.


J’ai 17 ans, je suis d’origine martiniquaise et j’habite en France. Je me suis reconvertie seule, chez moi à l’âge de 15 ans, al Hamdulilâh. Certains diront que c’est une question de mode, d’autres diront que je l’ai fait par amour. Rien de tout ça, à l’époque j’avais certes reçu une bonne éducation de mes parents, j’ai été baptisée, j’étais même allée au catéchisme pendant quelque années. Cependant, il me manquait à cette époque de ma vie des barrières, des limites. Je manquais de quelque chose, en voyant tout ces musulmans aimant leur religion, la pratiquer comme il se doit, je me suis tout d’abord dit qu’il fallait que moi aussi, je m’y raccroche. Alors j’ai commencé à lire beaucoup, sur ma religion de départ, le Christianisme. Cependant, cette religion ne me correspondait pas je n’y trouvais pas ma place. J’ai alors commencé, par simple curiosité, à lire beaucoup de choses sur l’Islam, notamment à travers les chroniques sur Facebook.


Les chroniqueuses postaient beaucoup de rappels islamiques, que je lisais. J’ai commencé à lire de plus en plus, intérieurement je savais que l’Islam était la vérité mais je ne voulais pas l’admettre, en voyant toutes ces choses négatives véhiculées à la télévision, je ne pouvais qu’avoir une image négative moi aussi de l’Islam. Mais ce n’était pas le cas, en fait j’ai toujours été indifférente à ce sujet. Enfin bref, un soir, j’ai décidé de réciter la Chahada. Je me suis sentie comme libérée d’un poids. Je ne l’ai dit à personne au début, puis je l’ai annoncé à quelque amis musulmans, qui étaient contents pour moi, ils me disaient « Ma shâ Allah je suis fier de toi, tu as fais le bon choix. »


Ces amis étaient des musulmans pratiquants, ils étaient vraiment contents pour moi. Le reste, mes amis de confession musulmane mais non-pratiquants, en rigolaient un peu, Astaghfiroullah, et mes «amis» chrétiens ne comprenaient absolument pas mon choix.


J’ai perdu de nombreux amis de par ma reconversion, mais je ne regrette rien, j’ai vu à travers ma conversion qui étaient les vrais, et qui étaient les faux. Al Hamdulilâh. Pour ce qui est de ma famille, je ne leur ai toujours pas annoncé, je n’y arrive pas, je n’ose pas. A vrai dire j’ai déjà abordé le sujet, et ma mère m'a clairement dit qu’elle me renierait si jamais je me convertissais à l’Islam, que j’étais née chrétienne, et que je mourrais chrétienne. Chaque jour j’espère qu’Allah Azzawajel guide mes parents tel qu’Il m’a guidé moi. Je me sentirais tellement mieux, une fois qu’ils sauront. Certes, je pense que ma mère a des doutes sur ma reconversion, elle a trouvé un jilbeb dans ma chambre, et elle grimace lorsque je lui dit que je ne mange pas de porc, mais bon, pour ça elle s’est habituée. Qu’Allah me donne la force et le courage de leur dire la vérité un jour... Faire ma Sâlat est tellement compliqué, aller à la mosquée encore plus, et faire le Ramadan je n’en parle même pas.. Mais bon, al Hamdulilâh. Je ne regrette pas mon choix, jamais je ne lâcherais l’Islam, vous aussi, ne lâchez jamais l’Islam, obéissez au Créateur, non à la Créature, ce n’est pas vos parents qui vous sauveront le jour du Jugement Dernier. Certes écoutez vos parents, mais suivez la Sounnah du prophète (aleyi salat wa salam)avant tout. Qu’Allah nous guide, qu’Il nous pardonne et nous couvre de sa miséricode, qu’Il raffermisse notre foi, qu’Il nous aide à accomplir les 5 piliers, qu’Il enlève Duniyah de nos coeurs.. »

Commentaires (4)
  1. Salam Aleykoum,

    Trés beau témoignage Macha Allah. Ce que je pourrais conseiller c'est de continuellement continuer à invoquer Allah pour qu'Il guide tes parents et toujours placer ta confiance en Lui.

  2. Ma cha Allah . Qu'Allah te facilite . Amin

  3. Allahoumma berek, une convertie toute jeune, qu'Allah te facilite ma très chère soeur et qu'il guide les tiens.

  4. qu Allah te soutient ma soeur

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Ce qu'il faut savoir sur le jeûne des jours blancs !

On assimile très souvent le jeûne uniquement à la période du Ramadan. Mais il existe une autre forme de jeûne aussi importante dans la vie d’un musulman: le jeûne des trois jours dans le mois. Apprécié...

Ramadan : la prière de Tarawih et ses mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Après chaque prière, il nécessaire...