Hier encore , je me demandais pourquoi?
Pourquoi passer de vie à trépas?
Si dieu existe pourquoi je n’y crois pas?
Quand je croisais des croyants , je me moquais en les singeants.
Évoquant leurs vêtements voyants , me fourvoyant évidemment .
La nuit venue plongé dans mes incertitudes, divinisant mes études.
Je suppliais dieu de me guider, moi la mécréante invétéré .
Je n’aurai jamais avoué mon honteux secret.
Moi qui la journée usais de colibets.
Quand des croyants, de rage , je me raillais.
J’implorais dans mon cœur pour un peu de respect.
À l’exemple de ses femmes qui par pudeur se voilaient.
Car de mes congénères point je n’en avais.

La miséricorde d’allah je peux vous en parler
Une mécréante de base qui revait de piété .
Un jour de décembre fut illuminée .
Quel plus bel exemple de miséricorde que de me faire accéder à mes rêves inavoués ?
Qui d’autre qu’un dieu omnipotent pouvait accéder au plus cache de mes souhaits?
De tout les cadeaux de la terre ar rahman est celui que je préfère .

Par Oum ka3b