facebook twitter instagram telegram
MENU

Partager cet article

Rappels

Les mères en Islam : La religion d’Allah et ses recommandations

67 748 vues

Les mères en Islam : La religion d’Allah et ses recommandations

Un bon comportement est un attribut loué par le Prophète (sallAllahou ‘aleyhi wa salam). Cela fait partie intégrante de notre pratique et est un objectif pour chaque croyant et chaque croyante. Aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur le bon comportement envers les mères en Islam. Un rappel qui, nous l’espérons, nous permettra de réfléchir à la manière dont nous traitons nos parents.

Nous aborderons d’abord les paroles du Messager de Dieu (sallAllahou ‘aleyhi wa salam) à propos des parents, en particulier la mère dans l’Islam, puis discuterons de la gentillesse des parents, qui a été appliquée par les prophètes (‘alayhim salam). De même, le comportement des Compagnons et des Prédécesseurs (qu’Allah les agrée), envers leurs mères, avant de mentionner ce qui pourrait nous apporter une bonne conduite envers nos parents.

Les parents en Islam : comment se comporter avec eux ?

Nos devoirs envers nos parents dans l’Islam nous sont imposés par le Saint Coran et les enseignements de notre Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam).

Allah le Très Haut a recommandé la bienfaisance envers nos parents, Il a dit : « Adorez Allah et ne lui associez rien faites du bien à vos pères et mères ». (S04 – V36). A plusieurs endroits dans le Saint Coran, comme dans Sa parole, Allah associe Son droit à celui des parents.

Allah a ainsi ordonné: {Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers (vos) père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le collègue et le voyageur, et les esclaves en votre possession, car Allah n’aime pas, en vérité, le présomptueux, l’arrogant}. (Sourate 4 : Verset 36).

Dans ce verset, Allah fait suivre l’obéissance envers Lui, par la bienfaisance envers les parents. Les exégètes du Saint Coran comme l’imam ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) expliquent cela par le fait qu’Allah souligne l’importance des parents en faisant suivre les deux ordres : Lui obéir et être bons envers les parents.

Quant à ce même verset, l’imam al Qurtubi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Ce verset, selon le consensus des savants, figure parmi ceux qui sont unanimement reconnus comme étant explicites et qui ne comportent aucune espèce d’abrogation. Cet ordre se retrouve dans l’ensemble des Livres. Si tel n’était pas le cas, ce serait connu grâce à la raison, même si le Livre n’y avait apporté aucune révélation ».

L’imam Al Naysaburi (qu’Allah lui fasse miséricorde) a également commenté ce verset en ces termes : « Il considère le devoir de bienveillance envers les parents à la suite de l’adoration d’Allah, pour plusieurs raisons : ils sont à la cause de l’existence de l’enfant comme ils sont à l’origine de son éducation. Il n’y a donc, après la grâce d’Allah, de bienfait qui soit plus grand que celui des parents ».

Cependant, leur obéissance est interdite dans les pratiques contraires à l’Islam et au péché. La meilleure façon pour les gens qui vivent dans une société non musulmane est de ne pas tomber dans le piège du péché en voulant leur plaire. Par exemple, célébrer des anniversaires, des anniversaires, échanger des cadeaux à ces diverses occasions.

Il ne faut pas se précipiter par le recours à la rupture des liens familiaux. Il vaut mieux que nos parents apprennent à connaître l’islam par un bon comportement, puis des conseils gentils avec patience, nécessaires pour les attirer vers l’islam. Surtout, une prière de Dieu pour eux pour les guider.

D’après Ibn Majah, Ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée) a dit : « Un homme est venu voir le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et dit : Ô Messager d’Allah ! Je suis venu pour accomplir le djihad en ta compagnie en vue du Visage d’Allah et la demeure de l’au-delà. Je suis venu auprès de toi en laissant mes parents en pleurs. » Il dit alors : « Retourne les voir, et fais-les rire comme tu les as fait pleurer. » Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) nous ordonne d’être présents auprès de nos parents et de ne pas leur faire de peine. Ne soyons pas ingrats envers eux.

On dit très couramment que le Paradis est sous les pieds de la mère.

En effet, une mère dans l’Islam est une cime infini d’affection et de dévotion envers son enfant. Dans notre religion, elle a toujours eu un rôle très distinct et distinctif sur le rôle d’un père parce qu’elle donne la vie à son enfant, le nourrit et le protège, parfois au détriment de sa propre santé.

D’après Abou Hourayra (qu’Allah l’agrée), un homme se présenta au Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) et lui dit :

 Qui parmi les gens mérite mieux mon bon traitement ?

  • « Votre mère. »
  • « Puis qui ? »
  • « Votre mère. »
  • « Puis qui ? »
  • « Votre mère. »
  • « Puis qui ? »
  • « Votre père. »

(rapporté par Boukhari, 4/13 et Mouslim, 2548).

Un musulman doit respecter sa mère profondément et avec une obéissance constante. Dieu Tout-Puissant nous rappelle la position privilégiée de nos parents. Dans certains versets, Dieu souligne la douleur qu’une mère a endurée pour son enfant pendant plusieurs mois.

« Et ton Seigneur a décrété: « N’adorez que Lui; et (marquez) de la bonté envers les père et mère: si l’un d’eux ou tous deux doivent atteindre la vieillesse auprès de toi, alors ne leur dis point: « Fi! » et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. » (Coran, 17/23).

Dans l’Islam, le père et la mère sont égaux dans la responsabilité de leurs enfants, mais la mère en Islam de nombreux mérites en raison de ses douleurs pendant la grossesse et l’accouchement.

Notre noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a demandé d’être bons avec nos parents. Ils ont enduré tant de souffrances pour nous, nous ont enseigné et nous ont apporté tout ce qu’ils pouvaient. Il faut donc bien se comporter avec eux car c’est le moins que l’on puisse faire pour eux.

Nous savons où se trouvent les clés des portes du Paradis, et c’est à nous de les saisir en chérissant notre mère, en prenant soin d’elle, en la soutenant, en la faisant sourire, et en la compassion pour elle, inchaAllah.

La bienfaisance envers les parents, appliquée par les Prophètes (‘alayhim salam)

L’importance de la bienfaisance envers les parents en Islam est telle qu’elle a été appliquée par les Prophètes et Messagers d’Allah (‘alayhim salam). En effet, rappelons que le Prophète Nouh (‘alayhi salam) a demandé à Allah le pardon pour ses parents et lui-même. Or, faire des invocations en faveur de ses parents est bien une marque de bienfaisance envers eux. La parole de Nouh (‘alayhi salam) était la suivante : {Seigneur ! Pardonne-moi, et à mes père et mère et à celui qui entre dans ma demeure croyant, ainsi qu’aux croyants et croyantes} (Sourate 71 : Verset 28).

L’exemple bien connu du Prophète Ibrahim (‘alayhi salam) est en effet à souligner lorsqu’il dit : {Ô mon seigneur ! Fais que j’accomplisse assidûment la salat ainsi qu’une partie de ma descendance ; exauce ma prière, ô notre seigneur ! Ô notre Seigneur ! Pardonne-moi, ainsi qu’à mes père et mère et aux croyants, le jour de la reddition des comptes}. (Sourate 14 : Versets 40-41).

Le Prophète Youssouf (‘alayhi salam) a quant à lui rassuré ses parents et les a élevés autant qu’il le pouvait. {Lorsqu’ils s’introduisirent auprès de Joseph, celui-ci accueillit ses père et mère et leur dit : « Entrez en Égypte, en toute sécurité, si Allah le veut ! » Et il éleva ses parents sur le trône}. (Sourate 12 : Versets 99-100).

Concernant le Prophète Yahya (‘alayhi salam), Allah révèle : {Il était pieux et dévoué envers ses père et mère ; et ne fut ni violent ni désobéissant}. (Sourate 19 : Versets 13-14).

Par conséquent, la bienfaisance envers les parents est une caractéristique prophétique. Les prophètes (‘alayhim salam) ont été gentils avec leurs parents et ont invité à cette obéissance envers eux. Les hadiths appelant à l’obéissance et à la bienveillance envers le père et la mère sont si nombreux que nous ne pourrons pas tous les relever. Mais soulignons simplement que le Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam) a largement insisté sur la position importante des parents dans l’Islam et le bien que nous leur devons et ce jusqu’à notre dernier souffle, inchaAllah.

Le comportement des compagnons et des pieux prédécesseurs envers leurs mères

Et sachez qu’après les prophètes (‘alayhoum salam), ils sont les meilleurs des hommes, les plus exemplaires, les plus nobles, qu’Allah les couvre de Sa Miséricorde. Ainsi, ils ont adopté un comportement doux avec leurs mères. Il y a beaucoup d’histoires qui ont été mentionnées, et nous n’en mentionnerons que quelques-unes, inchaAllah.

D’après Anas ibn Nadr Al-Achja’y, « Une nuit, la mère de Ibn Mass’ud (qu’Allah l’agrée) lui demanda de l’eau. À son retour, il lui apporta de l’eau, mais il la trouva en plein sommeil. Il resta immobile auprès d’elle jusqu’au petit matin. »

Mohamed Ibn Al-Mounkadir a dit : « J’ai passé ma nuit à masser les pieds de ma mère, alors que mon frère ‘Umar a passé la sienne en prière ; sa nuit ne me comblait pas autant que la mienne. » Quelle bonté ! Prendre soin de sa mère est un moyen de parfaire notre pratique religieuse sobhanAllah.

De même, Zine Al-‘Abidine (qu’Allah l’agrée) était très bienfaisant envers sa mère. Cependant, il ne mangeait jamais dans le même plat qu’elle. On lui demanda : « Tu es la personne la plus bienfaisante envers ta mère, pourtant on ne te voit pas manger avec elle dans un même plat ?! » Il rétorqua : « J’ai peur que ma main s’empresse de prendre un aliment sur lequel elle a des vues, et par ce geste, je lui aurais désobéi. Sachez qu’il y a encore très peu de temps, il y avait une communauté chez laquelle on ne trouvait pas de personnes qui habitent à l’étage au-dessus alors que leurs mères habitaient en-dessous. »

Suivons l’exemple des compagnons et des pieux prédécesseurs (qu’Allah les agrée) pour leur droiture, leur bonté et leur bienfaisance envers leurs mères macha Allah.

Nos mères en Islam : La récompense de la bonté envers elles

Un bon comportement envers la mère en Islam est bénéfique. Au contraire, cela expie nos péchés et nous rapproche du Paradis. Par notre gentillesse envers nos mères, nous préparons notre récompense pour l’au-delà, inchaAllah.

La récompense a été mentionnée dans de nombreux versets. Parmi eux, nous mentionnons les versets 15 et 16 de la sourate Al-Ahqaf, dans lesquels Allah a promis aux bienfaiteurs d’accepter leurs actions justes et la récompense pour leur accomplissement, le pardon des péchés et l’admission au paradis, inchaAllah.

Un bon comportement avec une mère en Islam est un moyen pour nous d’atteindre le Paradis. Soyons reconnaissants envers nos mères, soyons gentils avec elles, envers celles qui nous ont mis au monde, parce qu’elles méritent le meilleur de la terre. Que Dieu ait pitié de nos mères. Sauvez-les de toute souffrance, et pour qu’on se réunit au Paradis, inchaAllah.

Commentaires (44)
  1. Al Salam ailikum.

    Merci pour ce rappel al hamduallah barakallah oufikoum

    Salam

  2. Salam aleykoum le hadith avec "agrippe toi a ces pied car c est la sue se trouve le paradis " c est un hadith inventé il est faux. Baarak allahu fikoum

  3. Il est donné faux par qui min fadlik. C'est bien d'apporter des preuves pour soutenir ces propos. J'aimerai bien savoir car on l'entend souvent.

  4. Insha allah demain

  5. Salam aleykoum MachaAllah ce rappel,
    c'est vrai qu'avec le temps on grandi on est a été éprouvé et là on se rend compte après toutes ces années que la seule personne (hormis Allah bien sur) qui sera toujours à tes cotés ce sera ta mere et ce, que tu sois gentil ou méchant avec elle peu importe la porte sera toujours ouverte elle ne sera pas rancunière .
    c'est elle qui fera tout pour que tu manges à ta faim meme s'il faut qu'elle se prive , qui te couvrira, si tu es malade elle est malade avec toi ,si tu es triste elle est triste, si tu pleure elle te réconfortera , si tu n'arrives pas à dormir elle ne dormira pas , si tu as besoin d'argent elle n'hésitera pas bref la liste est très longue mais la mère est la seule a pouvoir t'apporter ce dont tu as besoin elle est la dans tes bons moments et les mauvais et ne s'en plaindra pas mashaAllah c'est LE comportement à avoir en tant normal en tant que musulman hélas on est tellement faible on baisse tellement vite les bras alors oui il y a tellement de raisons qui font qu'on se doit de les respecter et de leur rendre le bon comportement et prier pour qu'Allah leur donne accès au plus haut degré du Paradis.

  6. Machallah que sa fait du bien de lire de si belles histoire

  7. Qu'Allah taala préserve les Umm.

  8. MachaAllah ce rappel,
    c'est vrai qu'avec le temps on grandi on est a été éprouvé et là on se rend compte après toutes ces années que la seule personne (hormis Allah bien sur) qui sera toujours à tes cotés ce sera ta mere et ce, que tu sois gentil ou méchant avec elle peu importe la porte sera toujours ouverte elle ne sera pas rancunière .
    c'est elle qui fera tout pour que tu manges à ta faim meme s'il faut qu'elle se prive , qui te couvrira, si tu es malade elle est malade avec toi ,si tu es triste elle est triste, si tu pleure elle te réconfortera , si tu n'arrives pas à dormir elle ne dormira pas , si tu as besoin d'argent elle n'hésitera pas bref la liste est très longue mais la mère est la seule a pouvoir t'apporter ce dont tu as besoin elle est la dans tes bons moments et les mauvais et ne s'en plaindra pas mashaAllah c'est LE comportement à avoir en tant normal en tant que musulman hélas on est tellement faible on baisse tellement vite les bras alors oui il y a tellement de raisons qui font qu'on se doit de les respecter et de leur rendre le bon comportement et prier pour qu'Allah leur donne accès au plus haut degré du Paradis

  9. Salamaleykoum , quel beau rappel, machallah ! Cependant j'ai une question qui me touche : je suis converti depuis 1 an bientot hamdoulillah , et ma mete n'accepte pas ma conversion, elle me laisse pratiquer mais je sais qu'au fond cela l'attriste beaucoup. Je parle beaucoup avec elle, lui explique mon choix et ce qu'est l'islam mais au fond elle continue de penser que ce n'est pas normal... Parfois je la surprends qui se cache pour pleurer, le fait de la voir triste m'attriste aussi beaucoup. J'essaye de me cacher au maximum et je continu de mentir a mes proches sur ma conversion ( les raison pr lesquelles je ne bois plus ou ne mange pas de porc...)... Cependant je ne peux pas tout cacher ( comme le fait de manger halal et donc refuser de manger parfois le meme plat que le reste de la famille...). Je me retrouve alors un peu perdu que faire ? Respecter ma mere en esperant des jours meilleurs ou rester dans la pratique de mon din sachant que ma mere en souffre ?

    1. Salamou aleikum cher frère. Voici peut-être quelques rappels qui te seront utiles:

      Si tes Parents te contraignent à m'associer ce dont tu n'as nulle connaissance, alors ne leur obéis pas. Veille pourtant, à observer avec eux, ici-bas, des rapports convenables.

      (Coran, sourate 31 - Loqman, verset 15)

      Le Prophète () dit aussi :

      "L'obéissance n'est admise qu'en ce qui est convenable." 

      "Point d'obéissance quand il y a offense à Dieu."

      Mon frère, soit patient. Ma mère s'est convertie à l'islam juste avant de mourir. Allah nous avait réunies toutes les deux seulement. Elle détestait l'islam mais Allah connaissait son coeur. Garde le meilleur des comportements envers ta mère. Allah guidera son coeur par tes duas. Essaie de lui parler, de lui montrer ce que tu vois. Il a fallu à ma mère un cancer pour accepter Allah et de se soumettre à Lui.

      Oh Allah pardonne-nous et à nos parents et réunis-nous dans le plus haut des paradis avec eux, Toi le Plus Miséricordieux. ????????????????????

  10. salem,
    Aujourd'hui j'ai du mal avec ma mère car j'étais une enfant battu dés l'age de 4 5 ans jusqu'à mes 20ans elle me prenait jamais dans ses bras jamais de "je t'aime"... j'essaye d'être gentille mais des qu'elle dit quelque chose qui me convient pas ca dérape et elle m'insulte ou veux plus me parler. Que me conseillez vous de faire mise a part la patience. Je vous remercie d'avance pour votre aide

    1. Salam,

      Je suis désolée de lire ça...

      Malheureusement, il n'y a rien d'autre à faire que la patience et invoquer Allah swt pour elle. Si tu cèdes à la haine, tu ne pourras pas accéder au paradis. Dis-toi que ta mère est malade. Essaie de l'aider si tu peux en essayant de te protéger, car tu n'as pas à subir ces mauvais traitements toute ta vie...


      Qu'Allah te donne la patience et préserve ton coeur.

      Amine????????

  11. Salam alakoum

    Je me présente lilia j ai dix ans

    Je c est pas se qui ma prit d un seul coup je voulais résumer le bon comportement en vers ma mère vu que en se moment on se dispute beaucoup et sa me chagrine alors je veux vraiment aretter donc grâce à se que je vien de lire je me suis excuser et j en suis fière merci salam

  12. MACHALLAH

  13. qu'allah nous pardonne de nos manquements vis a vis de nos parents

  14. Qu'ALLAH préserve notre frère bien aimé Nader Abou Anas !

  15. Salam aalaykoum , Mathieu , pas d'obéissance à la créature dans la désobéissance au créateur , tu dois t'accrocher à la religion si tu veux réussir mon frère , cela ne t'empêche en rien d'être bon envers ta mère , je comprend que de la voir triste te fasse mal, mais justement , en étant bon avec elle et même excellent en lui montrant ce qu'est l'islam en réalité par ton bon comportement ,alors peut être acceptera t'elle un jour inshaallah , la miséricorde d'Allah azzawajel est infinie , qu'Allah te facilite mon frère ainsi qu'à tous les reconvertis dans ton cas

  16. « La Mère » Hadith ---> http://youtu.be/UcnRUlI8I6E

  17. Baaraka'allah fikoum pour ces rappels

  18. Baraka Allah ofiki pour ce rappel très important.
    Des dou'as pour toutes les mamans,qu'Allah les préserves!

  19. Masha' Allah très bon rappel!

  20. Macha Allah !!! j 'en ai les larmes aux yeux , c'est si beau

  21. Qu'Allah préserve nos mères et nos soeurs Maşallah

  22. Salam aleikoum

    Très jolis rappels
    Il est 23h15 et je n ai qu une envie aller chez ma mère l embrasser la faire rire ...
    BarrakAllah ou fik pour ce rappel qui n est jamais inutile nous sommes enfoncés ds cette dounia a courir après je ne sais quoi stresser, manquer de temps alors que le
    Plus important c est notre religion nos familles!!!!

    Al hamdoulillah pour notre belle religion qui est l Islam!

  23. Insh'Allah qu'Allah nous aide a respecter nos parent comme il nous l'as ordonné. Car sous ses pied se trouve le paradis. Merci ma soeur pour ce rappel. Barakallah ou fik.

  24. Wa 'alaykoum salam wa rahmatoullah,

    Wa fikoum barakAllah.
    Amine à toutes vos dou'as !!! :)

  25. MAGNIFIQUE RAPPAL, baraku'ALLAH ou fik j'en ai eu des frissons, et larmes aux yeux et pris conscience l'importance de nos mamans. JE T AIME OUMY

  26. Ma sha Allah histoire émouvante et la réaction d'Abou Anas ma sha Allah SobhanAllah qu'Allah préserve nos mères et leur fasse miséricorde

  27. Balakala offek ma soeur pour se rappelle en vers nos pères et mère j'attire tous frères ou soeurs qui serait en conflit avec leurs parents d'aller leurs demandé pardon car allah aime sa créatures quand elles demandent la pardon.
    Qu'allah nous guide Et nous pardonne .
    Et merci pour se rappelle qui nous réchauffe le coeur.
    Salam et qu'allah te bénis

  28. Arabie Saoudite : un homme condamné à 2 400 coups de fouet pour avoir battu sa mère - Assirou.net

    […] Lire : Lettre à ma sœur, à mon frère : prends soin de notre mère […]

  29. Machalllah,qu'Allah nous donne encore des éxemples de ce frété que j'aime on Allah .je trouve l'histoire belle et incitative au bien .barakalahou-ffikoum

  30. @meeen. Rappel incha'@llah utile pour moi et pour vous.

  31. Mechaallah
    profitez en
    quand ils ne, sont plus, là
    la terre est dépeuplé
    allah y arhemek ya omi
    pas de, douleur plus terrible

  32. الجنةُ تحتَ أقدامِ الأمهاتِ من شِئْنَ أدخلْنَ ومن شِئْنَ أخرجْنَ

    الراوي : عبدالله بن عباس | المحدث : ابن القيسراني | المصدر : ذخيرة الحفاظ

    الصفحة أو الرقم: 2/1232 | خلاصة حكم المحدث : منكر

  33. Sa ma beaucoup toucher car mes frere et soeure on fais subire a ma mere de la peine il ont treter ses parents ses frere et soeure et elle meme

  34. SA ma beaucoup toucher et sa ma aprit beaucoup appris sur le resoect envers la mere

  35. Amina ! Amina! ya Rabb

  36. Moi je ne parle pas avec ma mere non pas parce que je l'aime pas mais je la deteste et j'ai honte de dire mai c'est plus fort que moi je la deteste a un point inimaginable elle a fait des choses qui font qu aujourdhui je n'y arrive toujours pas et meme quand je prends du recul mon comportement avec elle et hypocrite ! Je lui dit bonjour mais a l'intérieure de moi c'est plus fort que moi je suis obliger de l'insulter j'ai une haine envers elle qui ne passe pas et je demande tout les jours à Allah de m'aider dans cette épreuve! J'aimerai savoir si y en a comme moi ?

    1. Il ne faus pas dire des chose aussi horrible je ne te juge pas car je ne connais pas ton histoire mais je peut pas lire un telle commentaire comment peut tu parler comme sa de ta mere celle qui ta mit au monde celle qui ta fais grandir je me repete je ne te juge pas mais ont peut pas parler comme sa de sa mere surtout si tu est musulmane le paradis se trouve en dessous des pieds de la mère quoi qu'elle t'est fais bref jespere que ta situation ses améliorer inchalah mis ne dis plus une chose pareil je sais pas si tu vas vir mon commentaire inchalah tu le verras j'etais oubliger de repondre a se commentaire

  37. Qu’allah nous guide . nous pardonne .Qu’Allah préserve nos meres .Qu’Allah nous aide a respecter nos parent comme il nous l’as ordonné. Jazaki Allah kol khayer pour ce rappel très important......

  38. JE SUIS TRES EMUE DE SE QUE JE VIENS DE LIRE POUR LES MAMAN DU MONDE JE SUIS UNE MERE ALGERIENNE ATRES BIENTOT ZM

  39. Merci beaucoup groupe Ajib.

  40. Moussa Soukaya Chemi

    Chaque jours que fait a la 1er heures je suis sur votre site et Mach'Allah
    Merci a vous
    Je suis fier de vous lire

  41. Merci!

Commenter

Votre E-mail ne sera pas publié.

Les articles les plus lus




Salat istikhara - la prière de consultation

En effet, il nous est possible de consulter notre Seigneur avant de faire un choix particulier. Cette prière est donc importante car elle nous permet de consulter Allah sur nos choix et d'éviter ainsi certaines...

Le mauvais œil en Islam

Le mauvais œil est une réalité contre laquelle nous pouvons nous protéger. Il est donc de notre devoir d'être conscients de ce fait afin de pouvoir le combattre inchaAllah. Nous allons donc expliquer ce qu'est...

L'adultère et la fornication en Islam

En Islam et par le biais du Saint Coran, Allah (subhannou wa ta'ala) nous a révélé comment arriver au Paradis, en nous éloignant des péchés les plus affreux de ce monde. Parmi les plus méprisables figurent...

La prière de Tarawih et ses nombreux mérites

En ce mois béni, il est indispensable d'évoquer la prière de Tarawih, prière spécifique au mois de Ramadan. Nous allons donc définir la prière de Tarawih et exposer certaines de ses caractéristiques. Notre rappel se...

La prière du Vendredi (Salât joumou’a)

Comme pour chaque effort, la récompense de la prière du vendredi est grande A ce sujet, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) a dit : « Le Jour de Vendredi est de grande importance, le meilleur...

Gélatine de porc Islam : qu'en est-il des bonbons Haribo ?

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram, c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine...

Invocations et Douaas après la prière

Le Dhikr (à traduire en français par l’évocation d’Allah soubhanou wa ta’ala) est largement recommandé puisqu’il s’agit d’une pratique exécutée par Notre Prophète Muhammad (sallAllahou 'alayhi wa salam) après ses prières. Voici les invocations à faire...