Dernière minute L’Arabie Saoudite prête à accorder la citoyenneté à …

2948 Vues 0 Dans le but de diversifier l'économie de son royaume, l'Arabie saoudite vient d’accorder la citoyenneté saoudienne à des étrangers désirant travailler dans des domaines tels que la médecine et la technologie.

Des changements qui font partie des plans de réforme économique et sociale du prince héritier Mohammed Ben Salman visant à diversifier l'économie du pays et à ne plus être totalement dépendant de son « or noir ».

Une citoyenneté qui était jusqu’à présent difficile à obtenir pour les étrangers et les expatriés vivant dans la région au vu des traditions ancestrales du royaume.

L'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole vole vers de nouveaux horizons

Le royaume a depuis peu changé son fusil d’épaule afin d’attirer "des scientifiques, des intellectuels et des innovateurs du monde entier, afin de lui permettre de devenir une nation diversifiée dont le monde arabe serait fier", a déclaré sur Twitter le projet saoudien Saudi, une plateforme gouvernementale.

Les experts en sciences médico-légales et médicales, en technologie, en agriculture, en énergies nucléaires et renouvelables, en pétrole et en gaz et en intelligence artificielle sont à présent les bienvenus.

Appel à candidature

Les artistes issus du sport ou la culture sont également invités « à faire acte de candidature » afin d’apporter leur contribution et leur soutien à l’effort national dans l'amélioration des compétences et des connaissances saoudiennes qui bénéficieront au grand public.

Une démarche conforme à Saudi Vision 2030, un programme ambitieux lancé en 2016 dans le but de diversifier l'économie saoudienne tributaire du pétrole avec l'objectif de promouvoir le développement national "dans l'intérêt du pays et des citoyens".

La loi saoudienne actuelle sur la citoyenneté autorise la naturalisation des citoyens étrangers qui ont la résidence permanente dans le royaume depuis au moins cinq ans.

Cependant l'exigence d'un tuteur saoudien empêchait les étrangers vivant dans le pays d'obtenir la résidence permanente.

Ce nouveau décret royal change la donne dorénavant, en effet "les candidats du monde entier qui souhaitent demander la citoyenneté et qui répondent aux critères se la verront attribuer".

Bonne nouvelle pour les yéménites

Les expatriés yéménites vivant dans le royaume se verront également accorder la nationalité saoudienne.

"Il s'agit d'une étape très importante dont le Royaume a besoin pour diversifier son économie et sa culture", a déclaré à The National  Mme Al Hilali, thérapeute familiale à Djedda.

De son coté Haider Hussain, partenaire du cabinet de conseil en immigration Fragomen UAE a déclaré que : « Les avantages économiques et sociaux que l’Arabie saoudite retirera de cette initiative seront considérables en termes de collaboration, d’ouverture, de compétitivité et d’esprit d’entreprise. Ces avantages contribueront directement à l'avancement des secteurs privé et public du royaume et vont stimuler un sens plus fort de la communauté et de la tolérance entre nationaux et étrangers".

Des objectifs ambitieux

Par cette démarche avant-gardiste, l’Arabie Saoudite démontre au monde entier que le royaume est ouvert à de nouvelles idées, et est prêt à conduire l'économie plus loin vers des objectifs ambitieux.

« En décidant d’offrir la citoyenneté aux professionnels de santé étrangers en Arabie saoudite, Riyad cherche à obtenir un avantage concurrentiel sur les autres pays du Golfe », a déclaré Samuel Ramani, chercheur au doctorat en relations internationales à l’Université d’Oxford.

"Cela renforcera les investissements et augmentera les chances de participation des entreprises aux forums d'investissement saoudiens.", a t-il ajouté.

Des visas de résidence «premium»

Le mois dernier, le royaume a publié son premier lot de "visas de résidence premium" délivrés à 73 étrangers composés d’investisseurs, médecins, ingénieurs ou financiers.

Le programme offre aux ressortissants étrangers et à leurs familles des visas de longue durée et des privilèges qui n'étaient auparavant pas accessibles aux non-saoudiens.

Une suite logique et stratégique pour le royaume qui a lancé ses nouveaux visas touristiques en septembre et qui accordent aux citoyens plusieurs entrées dans le pays.

Cette nouvelle dynamique devrait créer un million de nouveaux emplois pour le pays d’ici 2030.

 


Partager cet article

Ne ratez plus les articles qui ont le plus intéressés la communauté en vous inscrivant à notre liste de diffusion.

J’ai lu et accepte la politique de confidentialité de ce site

Poster un Commentaire